E Ink Advanced Color ePaper : un nouvel écran 32 000 couleurs

Vous voyez l’image du petit garçon qui vous regarde fixement, protégé par la vitre d’un glacier, en train de se régaler d’une glace maison pendant que vous, dehors, restez gorge sèche et affamé ? C’est a peu près le même schéma qui se dessine pour les amateurs d’encre numérique. E Ink Advanced Color ePaper est un nouvel écran couleur prometteur mais réservé pour le moment à un usage professionnel.

32 000 couleurs, un peu pâlottes mais quand même. Combien d’entre nous seraient d’accord pour acheter un dispositif de liseuse numérique de beau format, capable d’afficher passivement 32 000 couleurs ? Et bien pas assez, je suppose. Si E Ink réserve cette technologie à sa branche d’affichage numérique, je suppose que c’est parce que le marché n’est pas encore mûr.

E Ink Advanced Color ePape

La technologie E Ink Advanced Color ePaper sera pour le moment réservée à l’affichage numérique

Le prix de revient est probablement le nœud du problème, l’encre numérique stagne pour le moment parce que le marché se contente très bien d’un côté du noir et blanc pour les liseuses et d’un autre côté des tablettes de grande taille pour afficher des documents couleur. Entre les deux la technologie d’encre numérique couleur n’arrive donc pas à trouver ses marques.

Pourtant cet écran de 20 pouces de diagonale, affichant un joli 1600 x 2500 pixels de définition ferait probablement plaisir à toute une partie d’amateurs de livres, de bédés et autres fans d’images se satisfaisant mal du côté rétro-éclairé des écran IPS.

E Ink Advanced Color ePape

8 sortes de billes d’encre sont mélangées pour afficher les 32 000 couleurs.

Le bout du tunnel n’est peut être pas si loin, car la technologie avance désormais assez vite. Cet écran propose huit fois plus de couleurs que la précédente génération chez le même fabricant. La technologie baptisée E Ink Advanced Color ePaper pourrait donc encore progresser et venir un jour équiper des écrans, légers, portables et peu gourmands… En couleur.

Source : Mashable

9 commentaires sur ce sujet.
  • 25 mai 2016 - 16 h 42 min

    Roh le pied :p même si je me contenterai du noir et blanc du moment qu’on me sort des formats supérieurs à ce que l’on trouve actuellement. La couleur serait la cerise sur le gâteau pour lire mes BD :p En attendant un > 10″ pour mes PDF serait déjà pas mal.

    Répondre
  • 25 mai 2016 - 17 h 22 min

    J’attends ça sur les montres (pas forcément smart).

    Répondre
  • 25 mai 2016 - 17 h 40 min

    Es sur écran d’ordi portable car écarquiller les yeux sur un écran palot car au soleil, c’est tout sauf confortable…

    Répondre
  • 25 mai 2016 - 17 h 53 min

    Je ne sais pas quelle est la réactivité de ces écrans, mais remplacer au boulot un de mes 2 écrans par un modèle à encre électronique me ravirait, afin de limiter la fatigue oculaire…

    Répondre
  • 25 mai 2016 - 17 h 57 min

    […] Source : E Ink Advanced Color ePaper : un nouvel écran 32 000 couleurs […]

  • 25 mai 2016 - 18 h 10 min

    Il y a bien eu une tentative de pocketbook avec sa colorlux mais je n’ai jamais réussi à mettre la main dessus, je me demande combien ils en ont produit.

    Répondre
  • to
    26 mai 2016 - 1 h 22 min

    Pour les bd, j’aime bien le retro-eclairage, ca pete bien au niveau couleurs et meme pour les N&B. En fait, je prefere meme que le papier, surtout quand on met les deux l’un a cote’ de l’autre. Par contre leger et 20″, j’attends toujours ;)

    Répondre
  • rta
    26 mai 2016 - 9 h 08 min

    des panneaux publicitaires, sérieux ? …font chier à pas sortir de lisseuses avec ces avancées. Une 10 pouces serait bien.

    Répondre
  • 26 mai 2016 - 11 h 57 min

    @silentauben:

    Même remarque. Pour cela les liseuses ne sont pas prêtes de passer chez moi, les tablettes encore moins puisqu’elles n’apportent rien d’autre que la taille par rapport à mon Galaxy S2 Amoled bien mieux défini un écran LCD, et en même temps toujours aussi fatiguant pour les yeux par rapport à l’E.Link.

    J’attends un truc qui ne sortira pas avant 2022 et surement jamais :
    une tablette hybride 10-12 pouces à écran E.Link couleur 65000 couleurs (ou autre techno “passive), de préférence avec un fluide photovoltaïque au dos pour se recharger au quotidien en complément. Ou sinon, avec un LCD en plus pour switcher d’une techno à l’autre sur le même écran et voir des vidéos.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *