Dell Chromebook 3100 : un 11 pouces à petit prix mais très cheap

Le Dell Chromebook 3100 joue principalement sur un facteur pour se vendre, son tarif. Ce nouveau 11.6 pouces se positionne à moins de 300€ sur le marché… ce qui n’a finalement rien d’un exploit.

Le Dell Chromebook 3100 n’est pas vraiment une bonne affaire, cela ne veut pas dire que ce n’est pas un chromebook correct. Mais il ne faut pas se laisser aveugler par son argument principal. Si l’engin démarre à moins de 300€, c’est avant tout parce qu’il ne vaut pas plus.

Dell Chromebook 3100

Son équipement interne est basique, vraiment basique. Le processeur embarqué est un Celeron N4020 double coeur. Une solution double coeur et double thread de génération Gemini Lake Refresh cadencé de 1.1 à 2.8 GHz avec 4 Mo de cache. Une puce peu gourmande en énergie avec 6 watts de consommation mais également une des puces les moins performantes du large cheptel d’Intel ces dernières années. Malgré sa sortie plus tardive, la solution Celeron N4020 est moins performante que le Celeron N4100 de trois ans son ainée. Cela est probablement du au fait que le N4100 est un quadruple coeur. En pratique donc, les deux puces font quasi jeu égal avec une même consommation de 6 watts. Ce n’est pas forcément une mauvaise puce donc mais il faut vous attendre au niveau de ressources en performances d’un Celeron de 2017.

2021-03-03 12_44_58

Associé à cette puce, 4 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage en eMMC. Des postes qui ne pourront pas évoluer et qui condamnent donc la machine à rester en l’état. La durée de vie d’un eMMC peut varier énormément suivant vos usages mais ce n’est jamais un gage de longévité de confier du stockage système à ce type de dispositif. Surtout avec une si faible capacité.

2021-03-03 12_47_30

D’autant que la connectique est frustre et que Dell n’a pas jugé utile d’ajouter un lecteur de cartes SD pour épauler la configuration. Si le principe d’un Chromebook est de dépendre des données stockées dans les nuages et d’y accéder via Internet, le fait de devoir piloter le système sur un eMMC aussi étroit aura sans doute des conséquences fâcheuses à moyen et long terme. Perte de capacité et lenteurs sont à prévoir. Toutes mes machines en eMMC ont fini par être inutilisables à cause de ce type de stockage, tablettes comme portables.

2021-03-03 12_45_07

Le reste de la connectique comprend un port USB 3.1 Gen1, un USB Type-C et un port jack audio 3.5 mm combinant casque et micro. Deux autres ports USB identiques aux premiers sont disponibles… en option. Dell se comporte ici de la même manière qu’une compagnie aérienne Low-Cost qui vous appâte avec un prix de billet alléchant mais qui oublie de vous prévenir de tous les suppléments obligatoires pour votre vol. 

De la même manière, vous pourrez choisir un Dell Chromebook 3100 en 32 Go de eMMC qui ajoutera les options de ports USB supplémentaires mais le tarif passera à 343€. C’est encore alléchant niveau prix mais c’est également ce que demandent certains constructeurs pour passer leurs SSD PCIe NVMe de 128 à 256 Go…

La connexion au réseau se fera via un Wifi5 et un module Bluetooth 5.0 est intégré. Une option pour un module 4G sera possible ainsi qu’une ribambelle d’options de garantie variées contre le vol et la casse.

2021-03-03 12_47_21

En parlant de casse, un point fort du Dell Chromebook 3100 est sa résistance annoncée aux chocs. Avec une coque durcie, la machine est censée résister aux chutes et autres accidents courants. Cet ajout bienvenu permet à Dell de viser le marché de l’éducation avec un système qu’il pourra garantir le mieux possible pour un usage intensif. Les bordures de la machine sont en caoutchouc pour éviter les petits chocs et l’engin est prévu pour survivre après des chutes de 75 cm. Le clavier est résistant à l’eau et on peut renverser jusqu’à 35 cl de liquide dessus avant qu’il ne rende l’âme. Enfin, la connectique est protégée par des rabats en caoutchouc pour mieux résister à la poussière et aux liquides. Dell assure que les différents ports sont prévus pour un usage intensif sans casser.

Dell Chromebook 3100Le clavier est proposé en AZERTY en France 

La batterie est donnée comme proposant 14 heures d’usage continu, rechargeable via un port USB Type-C, elle devrait correspondre à tous types d’usage sans soucis. Dell commercialise d’ailleurs un chariot pensé pour les milieux éducatifs. Un chariot qui permet de stocker et de recharger les engins facilement avant de l’enfermer  dans une pièce sécurisée.

Le Dell Chromebook 3100 affiche en 1366 x 768 pixels. C’est peu mais suffisant pour ce type d’outil. Aller jusqu’au FullHD aurait été possible sur ce type de diagonale mais cela aurait demandé plus de ressources au processeur et à la mémoire vive. Surfer aujourd’hui en 768 pixels de haut et 1366 pixels de large reste encore confortable et les usages de ce type d’engins se satisferont de ce choix. Au dessus de l’écran, une webcam HD et un microphone ont été intégrés pour d’éventuelles visioconférences. Le Dell Chromebook 3100 mesure 20.79 cm de profondeur pour 30.39 cm de largeur et 20.8 mm d’épaisseur. Il pèse 1.29 Kilos.

HP Elitebook

HP EliteBook 840 G1

Vous l’aurez compris, cet engin vise l’achat de masse par le marché éducatif1 et pas le marché des particuliers. Si vous cherchez un portable pour un enfant, ne vous laissez pas séduire par le prix de ce type de solution. Mettez quelques dizaines d’euros de plus ou cherchez du côté du marché de l’occasion. Je vous ai parlé par le passé de solutions comme AFB Shop qui recycle des portables d’entreprises pour les remettre en état et les proposer à la vente à petit prix.

Un engin comme ce Dell Latitude E7240 en 12.5 pouces avec un Core i5-4300U à 279€ me semble bien plus adapté à une utilisation globale pour un enfant. Il propose le même type d’écran, toujours 4 Go de mémoire vive (qu’on pourra faire évoluer à l’achat ou après) et 128 Go de stockage SSD également évolutif. Il tourne sous Windows 10 et pourra être basculé sous un système libre. D’autres modèles plus performants sont également disponibles comme ce HP Elitebook 840 G1 en 14 pouces à 359€, par exemple.

Notes :

  1. Je ne suis toujours pas certain que le système ChromeOS soit le meilleur choix pour éduquer nos bambins mais c’est u autre débat.

Pas de Pub
19 commentaires sur ce sujet.
  • 3 mars 2021 - 13 h 43 min

    Bonjour,

    Donc, sans entrer dans le débat sur Chrome OS, tu propose deux machines mieux taillées selon toi pour le prix mais qui ne sont pas sous Chrome OS ! Si c’est possible j’aimerais que tu nous propose des machines sous Chrome OS aillant un meilleur rapport qualité pris selon toi … Merci :D

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 14 h 44 min

    @Yakko: Le Lenovo Duet est dans la même gamme de prix, mais son processeur n’est pas x86.

    Répondre
  • cp
    3 mars 2021 - 14 h 45 min
  • cp
    3 mars 2021 - 15 h 17 min
  • 3 mars 2021 - 15 h 33 min

    @Yakko:
    Pierre précise bien:
    “Si vous cherchez un portable pour un enfant, ne vous laissez pas séduire par le prix de ce type de solution.”
    On parle de portable (sans mention de l’OS) lowcost et non de chromebook bon marché. Et ds ce cas là, je suis d’accord avec lui pour l’ option okaze. J’aurais aussi ajouter l’option machines chinoise type Bmax Y11 qu’on trouve régulière en vente flash à 300€ sur Amazon es ou it voir fr.
    Après, pour 300€, t’as mieux comme chromebook chez Acer, certes en plus de 11 pouce…

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 15 h 44 min

    @Yakko: Ok je vais regarder. Sinon comme le montre CP tu as la possibilité d’installer facilement ChromeOS sur des machines plus anciennes.

    @cp: Le Duet se trouve régulièrement en occasion sur LeBonCoin par exemple. Souvent neuf et souvent à prix cassé.

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 16 h 18 min

    Un pentium III ferait probablement tourner ChromeOS qui reste un sous-linux alors c’est pas ce Celeron qui va se fatiguer et surtout il sera plus performant que la plupart des chromebooks vendus avec Soc arm.

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 16 h 25 min

    @Le Breton: Oui et non, c’est une vision à court terme. Les Chromebooks actuels font tourner les applications Android. Ce qui serait assez amusant a voir avec un Pentium III. Je ne nie pas la pertinence du CPU, juste que ce sont les performances d’un engin d’il y a 3 ans et que cela explique le tarif demandé. Ce n’est pas “pas cher” c’est juste logique. Et accessoirement c’est jetable avec 16 Go de eMMC.

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 16 h 27 min

    Sympa le petit, il me rappelle un peu mon DELL Mini 9 sous Windows XP que j’utilise toujours pour l’électronique de ma voiture. Tout petit et peu puissant mais avec une nouvelle batterie et un SSD à peine plus grand que j’ai installés, il va encore me faire quelques années.

    J’aime bien ce genre de propositions de petites machines mais j’avoue que la frappe n’est pas des plus confortables sur ces dimensions.

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 16 h 49 min

    Merci pour vos réponses !

    Donc vous me confirmez que le Duet semble être le meilleur rapport Q/P.

    @CP J’ai testé CloudReady par le passé et ce n’est qu’un fork, sauf si ça a changé il est impossible de lancer des application Android comme une tablette android classique …

    @Pierre CloudReady n’est pas Chrome OS selon mes testes, certes anciens. A moins qu’il n’existe depuis une autre solution.

    J’avais testé sur mon T100 et ça marchais bien sauf pour ce qui est de faire tourner des application Android native …

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 17 h 15 min

    @Yakko: Deux autres fork qui s’opposent, un pour les étudiants chinois face l’autre, axé sur la confidentialité:
    https://fydeos.com/
    https://nayuos.nexedi.com/

    Et un petit bonus: https://getchrome.eu/download

    Sinon, oui, ce Dell est vraiment dégueulasse mais sa solidité annoncée et sa maintenance via Chrome OS en fond un bon investissement pour école et collège (même si je suis un anti GAFAM primaire, surtout dans l’éducation scolaire)

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 22 h 02 min

    Quelle horreur ce produit.
    Le processeur Intel j’ai l’impression de voir le même depuis un décennies sans upgrade majeur.
    En revanche gros point positif pour moi : la recharge via port USB C.

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 23 h 15 min

    En plus de la référence Dell fournie par Pierre, il y a quelques alternatives à moins de 300€, voir très proches de 250€ avec une offre matérielle au minimum identique sur certains points et supérieure sur d’autres, le tout avec Windows 10 qui arrivera à tourner dessus correctement.
    Cette configuration de Chromebook me fait penser à une mauvaise tablette. C’est le type de produit qui donne à l’utilisateur l’envie de rester sur son smartphone et de ne jamais revenir dans le monde des vrais ordinateurs.

    Répondre
  • 3 mars 2021 - 23 h 25 min

    Attention quand même aux produits d’occasion. Souvent, les batteries sont mauvaises (en autonomie et en durabilité). Il faut donc prévoir un remplacement dans le budget. mais même neuves, ces solutions ont du mal à tenir plus de 3 ou 4 heures, les composants sont moins optimisés que ceux d’aujourd’hui. Et en cas de panne, c’est tout aussi jetable. Le poids également, est mal optimisé et les ports HDMI ne sont pas toujours disponibles.
    Les petites résolutions, les poids des machines sont autant de points d’attention.

    Répondre
  • 4 mars 2021 - 9 h 56 min

    @brousse.ouillisse:

    C’est clair. Ce portable va pouvoir fonctionner sans trop de problème pendant toute la durée de support de Dell (je pense 4 ou 5 ans minimum). Les portables d’occasions qu’on trouve un peu partout sont souvent issus d’entreprises ont des batteries pour la plupart complètement cuites ce qui demande un budget conséquent comparativement au prix d’achat de la machine (80€ pour avoir une batterie sur une machine achetée 250 c’est pas rien sans compter que parfois la manipulation n’est pas forcément aisée)

    Aujourd’hui j’ai un hp stream 13 de 2014 avec un n2840, 2 Go de ram et 32 Go de eMMC je m’en sers au quotidien et ça marche très bien (je suis sous debian). Le seul facteur un peu limitant à ce jour c’est la ram et c’est ce qui va me pousser à changer incessamment sous peu (le navigateur prend quasiment 1,2 Go en permanence et le changement d’onglet peut parfois être un peu lent car ça doit pas mal swaper), la batterie commence également à fatiguer car elle a du mal à rester plus de 4 ou 5h sur batterie (ce qui est fout c’est qu’il y a 15 ans c’était une autonomie de dingue).

    Du coup cette petite machine sous linux me comblerait parfaitement en plus j’adore son look :D

    Répondre
  • 5 mars 2021 - 12 h 14 min

    @Wanou: attention, on parle d’un chromebook. Le support du fabricant ET de Google seront limités à 5 ans. Or, pour un bon chromebook comme mon c720p (sorti il y a presque 10 ans), l’arrêt du support de l’OS lance un compte à rebours qu’il est difficile de ralentir…Chrome est arrêté en version..74, je crois.
    J’ai installé GalliumOS pour avoir un OS de remplacement sans remplacer le BIOS complètement (après avoir briqué un autre chromebook neuf en essayant de le faire…aie).
    GalliumOS est très optimisé, toutes les fonctionnalités originales sont préservées (bon, le tactile ne fonctionne pas aussi bien) et l’OS reste assez léger (boot un peu plus long, sortie de veille qui plante parfois).
    Mais galliumOS n’est plus mis à jour, coincé à la version 3.1 depuis fin 2019 et j’imagine que l’équipe en charge de ce projet gratuit sur des machines vieillissantes, a pû passer à autre chose.
    La solution passera pas le remplacement complet du bios pour installer une autre distribution, en espérant que les pilotes du pad ou de l’écran soient inclus…Mais ça reste un peu technique et un peu risqué.

    Répondre
  • 5 mars 2021 - 14 h 00 min
  • 5 mars 2021 - 15 h 52 min

    @brousse.ouillisse:

    Oui j’ai bien compris que c’était un chromebook raison pour laquelle je n’achèterai pas cette machine. Mais sous windows ou bien directement sous linux ça m’aurait bien plu ;)

    Répondre
  • 5 mars 2021 - 17 h 11 min

    @wanou: OK, j’avais mal compris alors.

    Sinon, je viens de résinstaller GalliumOS et…ça se met à jour. L’avantage premier est que l’installation est rapide et l’OS est vraiment customisé sur base Xubuntu pour le Chromebook. il y a un store d’applis gratuites, on peut donc remplacer le chromium par défaut par Firefox, pour avoir les codecs proprios et regarder Netflix en HD.

    C’est incroyable ce que ce p’tit gars peut encore avoir comme jus pour une machine aussi vieille et économique (200euros, mais version 2 Go de ram.

    Pour ceux que ça intéresse, la marche à suivre est là: https://ankitrasto.wordpress.com/2015/02/06/clean-installing-linux-on-the-acer-c720pc720-chromebook-a-complete-guide/
    et l’iso est à télécharger sur le site de galliumOS: https://galliumos.org/

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *