Cube KNote : Une tablette hybride de 11.6 pouces Celeron N3450 6Go/128Go

La Cube KNote est une nouvelle tablette hybride à clavier détachable du fabricant Chinois Alldocube. Elle propose un matériel assez robuste avec un Celeron Apollo Lake, 6 Go de mémoire vive et un stockage eMMC de 128 Go. Elle n’a pas encore dévoilé son tarif.

Avec un écran de 11.6″ en 1920 x 1080 pixels, cette Cube KNote se positionne sur un segment de machines de travail sous Windows 10 où la marque se heurte à de nombreuses concurrentes. On retrouvera évidemment toutes les Surface et autres dérivés qui visent le même créneau. La Cube KNote n’ayant pas encore officiellement dévoilé son prix, il est difficile pour le moment de deviner sa position sur le marché mais le choix du matériel embarqué semble correct.

2017-10-03 11_25_21-minimachines.net

Pour piloter cet écran FullHD IPS, la Cube KNote emploie un Celeron Apollo Lake N3450, une puce efficace pour des usages multimédia et bureautique, ici accompagnée de pas moins de 6 Go de mémoire vive. Un Windows 10 est installé sur les 128 Go du stockage eMMC de la machine même si je doute qu’il soit activé à sa réception si l’on considère les habitudes de la marque. Le stockage sera donc quelque peu empiété par la présence du système mais un lecteur de cartes MicroSD est également de la partie pour étendre celui-ci.

2017-10-03 11_25_33-minimachines.net

La Cube KNote mesure 28.9 cm de large pour 18 cm de haut et 8.6 mm d’épaisseur, elle propose un port USB Type-C pour la charge et le transfert de données ainsi qu’un port jack stéréo 3.5mm classique.

2017-10-03 11_25_50-minimachines.net

Deux webcams sont présentes avec une 2 mégapixels en façade et une 5 mégapixels au dos de l’engin.

2017-10-03 11_26_57-minimachines.net

Un Wifi de type 802.11b/g/n vient quelque peu gâcher le tableau, la différence de prix entre une puce de ce type et un modèle AC est désormais vraiment minime. Le bluetooth est en version 4.0. Une paire d’enceintes stéréo est distribuée de part et d’autre de l’écran.

2017-10-03 11_26_48-minimachines.net

La batterie est une 4000 mAh en 7.6 volts mais la marque ne précise pas d’autonomie estimée. L’ensemble sans le clavier pèse 766 grammes et peut se positionner avec une béquille intégrée au clavier à la façon d’une Surface de Microsoft.

Mon petit doigt me dit qu’elle devrait être proposée entre 299 et 349€.

17 commentaires sur ce sujet.
  • 3 octobre 2017 - 13 h 45 min

    la même, en 9/10″, sous android … j’achète direct

    Mais … ça n’existe pas :(

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 13 h 47 min

    are, j’avais mal vu, et l’article m’a aussi un peu trompé … point de béquille dans ce modèle, c’est la cover qui fait office de “béquille”, et non une béquille intégrée au capot comme la Surface.

    Résultat, c’est plus épais … donc encore moins intéressant.

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 13 h 54 min

    @AlxV: C’était effectivement assez mal formulé, j’ai édité.

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 14 h 13 min
  • 3 octobre 2017 - 14 h 37 min

    @Toma:
    t’as osé….

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 14 h 46 min

    @mebb55 : osé ? elle est si nulle que ça ?? :)

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 16 h 54 min

    Pour le prix cela semble correcte face a la concurrence
    Le clavier détachable fait que cette machine offre un écran est tactile .
    Reste les possibilité d’extensions externes ?

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 17 h 44 min

    @Pierre : pas de souci :) mais si j’ai bien un reproche à faire aux covers qui couvrent le devant ET le dos, c’est qu’elles arrivent à faire passer pour des briques épaisses des machines ultra fines …. iPad pro compris

    D’où l’importance de ce sujet à mes yeux

    @Toma : ta tablette Boulanger, c’est, et de manière sure et certaine, une immonde bouse et une perte de fric (et de temps) assurée car le matos va ramer et rendre son utilisation un véritable calvaire. Après, libre à toi de faire ce que tu veux :)

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 23 h 22 min

    @AlxV: merci pour ta réponse ! C’est bien ce qu’il me semblait… j’aime bien le format et je me disais qu’avec un Linux mint, ça tiendrait la route… en fait, c’est un peu ce que je cherche/attends : une machine hybride avec un écran 8 à 10 pouces, pas trop cher, où je pourrai installer Linux… je vais attendre encore un peu ! :)

    @ptitâj : effectivement, c’est un défaut que j’avais déjà remarqué : ça manque un peu de connectiques… :)

    Répondre
  • 3 octobre 2017 - 23 h 29 min

    @Toma: Ben si c’est pour installer linux mint, je me tournerai plus vers leboncoin que (le) boulanger 😉

    Répondre
  • 4 octobre 2017 - 8 h 49 min

    @Toma

    c’est le m^me couple que pour le premier asus t100 , et même pieere ici trouvait ça suffisant , je suis plus pour la version 10pouces parce qu’en dessous de 10 pouces on ne voit rien sous window , mais sinon regarde du coté asiatique des chuwi cube et autre il y’en a

    Répondre
  • 4 octobre 2017 - 10 h 05 min

    @adel10:

    Le T100 est sorti en 2013 … on est en 2017 là

    Perso je suis contre les tablettes à 100€, autant mettre le double sinon le triple et savoir qu’on a un truc un minimum confortable au jour le jour, et un minimum durable dans le temps.

    Répondre
  • 4 octobre 2017 - 11 h 38 min

    @AlxV: c’est pas le prix qui compte, mais là comme signalé dans l’article le seul périph réseau en wifi N ça en dit long sur la qualité de la puce eMMC 128GB, bref c’est du jetable, faut pas espérer garder ce truc plus de 2ans en vie et c’est dommage parce qu’un machine comme ça a du potentiel

    Répondre
  • PDG
    4 octobre 2017 - 11 h 43 min

    “Un Wifi de type 802.11b/g/n vient quelque peu gâcher le tableau, la différence de prix entre une puce de ce type et un modèle AC est désormais vraiment minime.”

    Le prix des puces se rapproche, mais le coût d’intégration est complètement différent.
    Dans le cas d’une solution 802.11b/g/n on a juste à router une piste à 2.4GHz pour l’antenne, et c’est relativement maîtrisé. On trouve même des designs d’antennes imprimés à cette fréquence sur le net. Globalement, c’est pas cher.
    Quand on rajoute du 5GHz (802.11a/b/g/n ou a/b/g/n/ac), on doit ajouter une antenne à 5GHz. A cette fréquence, les effets parasites des PCB (capacités parasites entre les couches, notamment) ont un impact plus fort, et ça oblige à utiliser un PCB de bien meilleure qualité. Pire, ça oblige à s’assurer que l’ensemble des PCBs est rigoureusement identique : un batch de PCBs un peu différent va modifier le comportement des signaux. Meilleur cas ça impacte les perfs du lien RF, pire cas ça impacte la capacité à faire certifier (et donc vendre) le produit. Aujourd’hui une grosse part des fab de PCB low cost chinois ne sont pas capables d’assurer le contrôle qualité sur ce point, et obligent donc à aller chercher des fabricants plus coûteux, ce qui n’est pas compatible avec un produit comme celui là.
    Autre solution, utiliser un module, mais c’est plus cher. Particulièrement les modules 802.11ac, on retombe sur le même problème.

    Donc non, les puces ont beau avoir un prix similaire, la fonction n’a pas le même coût.

    src : j’ai bossé sur le sujet y’a 6 mois.

    Répondre
  • 4 octobre 2017 - 11 h 57 min

    @PDG: Sont arrivés sur le marché des solutions tout en un récemment, des puces mais aussi des antennes en kit. L’intégration se fait sur des machines de la marque deux fois moins chère en WifiAC sans soucis (tablettes et MiniPC.) Pour le moment je crois plus à une typo de ma source plus qu’à un WifiAC. Sinon je pense que c’est lié à la localisation du produit. Les foyers chinois sont massivement en WifiN et pas en AC, le produit a donc plus de raisons de rester en N vu sa destination. On verra bien ;)

    Répondre
  • 4 octobre 2017 - 12 h 12 min

    @H2L29

    le prix, à un moment, ça compte.

    Tu peux avoir des produits très intéressants avec un excellent rapport qualité/prix chez les chinois, mais à un moment, quand tu lechouilles les 90€, c’est plus possible, donc t’as soit un gros loup, soit un truc globalement naze, avec un CPU trop limite, freiné par une RAM en trop petite quantité, un SSD pas performant, et, aussi, souvent, un écran pourri. Et je parle pas des puces de communication (BT/Wifi) au TOP d’il y a 10 ans.

    bref, aucun intérêt, et aucun potentiel, on achète pas cher de la déception. Alors qu’avec pas beaucoup plus de thunes on a sur Gearbest du matos vraiment intéressant, soit pour la bidouille (install linux, soit même à utiliser tel que)

    Répondre
  • 4 octobre 2017 - 12 h 14 min

    Et toujours ces écrans 16/9, une infamie en usage portrait. Vivement que le 3:2 se démocratise ds les diagonales < 12'.
    Et si le prix tourne autour des 300/350 €, cela reste pas assez compétitif par rapport à ce que propose Chuwi je trouve.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *