Creality Sonic Pad : L’écran de contrôle pour impression 3D

Le Creality Sonic Pad est un écran de contrôle tactile sous Klipper destiné au contrôle des imprimantes 3D à filament fondu.

Le monde de l’impression 3D est toujours en développement, tant sur le point matériel que logiciel. Le Creality Sonic Pad est un bon exemple de ce que ce marché fait de plus innovant. Le Creality Sonic Pad c’est un peu comme un nouveau cerveau que vous pouvez greffer à votre imprimante 3D FDM. Cet accessoire fonctionnera que vous ayez une imprimante 3D de la marque Creality ou non, il s’agit d’une solution équivalente à ce que propose une carte sous Octoprint par exemple.


Quand vous voulez imprimer quelque chose en 3D, vous avez souvent plusieurs méthodes. La première est de préparer votre fichier sur un support USB ou une carte mémoire et de le glisser dans votre imprimante. Ce fichier sera alors lu et interprété par la carte mère de l’imprimante qui pilotera les divers éléments : températures des éléments, vitesse de la ventilation, déplacement des moteurs, arrivée et rétraction du filament… Cette danse complexe qui permet au final de faire émerger un objet d’un simple filament de matière.

L’autre solution est de laisser un ordinateur connecté à votre imprimante et de lancer l’impression directement depuis celui-ci. C’est ce que vous pouvez faire avec certains logiciels de découpe ou depuis une carte Raspberry Pi avec l’excellent Octoprint. Désormais le Creality Sonic Pad propose l’équivalent de cette seconde solution depuis une formule « tout en un ». Sous la forme d’un écran de contrôle de 7″, l’objet embarque l’équivalent d’une carte de contrôle d’imprimante 3D exécutant le firmware Klipper.

Klipper !?

Klipper, c’est un logiciel de gestion d’imprimante 3D. Vous connaissez peut être Marlin qui est un des firmwares les plus connus du marché des imprimantes 3D. C’est une solution Open Source qui est en constant développement et qui permet de piloter des imprimantes à filament au même titre que le logiciel propriétaire ou non intégré à votre imprimante. Il suffit de lui fournir les paramètres de votre imprimante – sous la forme de mises à jour – pour qu’il puisse la piloter au mieux.

Klipper prendra en charge les réglages les plus aboutis pour chaque imprimante suivant divers profils. De la finition impeccable au prototype ultra rapide, les réglages seront optimisés pour correspondre exactement à vos besoins. Plus rapide en calcul, il pourra pousser votre imprimante vers des possibilités plus étendues en vitesse ou en finitions. Il offrira une interface plus lisible et plus complète tout en gardant une approche ouverte aux néophytes. Mieux, avec le Creality Sonic Pad qui permet de connecter Klipper au réseau.

Cela permettra de la contrôler mais également de la surveiller en lui ajoutant une simple Webcam USB pour voir comment vos impressions se déroulent. De suivre les températures de vos différents éléments, la vitesse de ventilation de la buse et autres… Pratique pour piloter une imprimante déplacée dans un grenier ou un atelier par exemple. Autre détail intéressant, le Creality Sonic Pad possédant plusieurs ports USB, il pourra piloter plusieurs imprimantes à la fois… de différents modèles. Une seule interface, via un navigateur web classique, pour surveiller et lancer des impressions facilement à distance.

L’écran Creality Sonic Pad profite également de sa condition Open Source pour être constamment mis à jour et optimisé. Le système vous préviendra des nouvelles versions disponibles ou, si vous ne voulez pas le connecter,  vous pourrez faire les mises à jour via son port USB de manière manuelle. Cela permettra d’ajouter votre imprimante particulière au cheptel de modèles pris en charge par la communauté puis de l’optimiser. 

Le Creality Sonic Pad en détail

L’objet est avant tout un écran de 7 pouces de diagonale, une sorte de tablette hyper spécialisée de 22 cm de large pour 13 cm de haut et 4 cm d’épaisseur. Elle pèse 500 grammes et peut être déportée d’une imprimante aussi loin que son câble USB lui permettra. Il propose une dalle tactile capacitive et IPS qui affiche en couleur dans une définition de 1024 x 600 pixels. Une béquille permet de positionner la « tablette » debout facilement.

Derrière l’écran, on retrouve un SoC « CrealityT8001 » 64 bits non détaillé. La mémoire vive grimpe à 2 Go et le stockage à 8 Go. Suffisamment pour piloter tous les besoins de ce type d’engin. 

La connexion au réseau se fait via une solution Wi-Fi4 intégrée ou par le port Ethernet disponible, ce qui offre suffisamment de souplesse pour déporter l’engin dans un atelier éloigné. Avec quatre ports USB, la tablette permet de connecter plusieurs caméras, de recevoir une clé USB ou de brancher une webcam en parallèle. 

Un port permet en outre d’ajouter un capteur optionnel qui permettra à Klipper de mesurer les déplacements sur les axes X et Y afin de les calibrer au même titre que vous pouvez calibrer votre axe Z pour régler le positionnement de la buse par rapport à votre plateau. Cela permet ensuite au logiciel d’améliorer la vitesse d’impression en allant au delà des profils recommandés par les fabricants. Ce qui peut être très utile pour du prototypage par exemple.

Le Creality Sonic Pad pour quoi faire ?

L’idée derrière cet objet est donc assez simple, vous avez une imprimante 3D non connectée, qui n’a pas eu de mise à jour depuis des années ou équipé d’une carte mère assez ancienne ? Il se peut que cet accessoire donne une cure de jouvence à votre imprimante. En lui apportant des fonctions avancées, un menu plus étoffé et des fonctionnalités pratiques. Pour le moment, le projet est jeune et il faut encore attendre de voir si votre imprimante sera supportée ou non puisque seules les Ender-3 V2, Ender-3 S1 et Ender-3 S1 Pro sont, pour le moment, supportées. 

Cela permettra notamment d’accélérer la vitesse d’impression de votre machine, de voir l’image 3D de ce que vous imprimez2 et de la contrôler à distance. 

On peut faire une bonne partie de tout cela avec des solutions différentes comme une carte de développement Raspberry Pi, Octoprint et un écran classique. La promesse de Creality est d’apporter quelque chose de plus « clé en main » à terme tout en profitant facilement des avancées spécifiques de la communauté des développeurs travaillant sur Klipper. Crealty a bien compris ici l’intérêt d’un développement Open Source et a depuis longtemps laissé ses propres imprimantes ouvertes aux bidouillages et aux hacks.

La marque pourrait en récolter les fruits si son Creality Sonic Pad est largement pris en charge par la communauté. Et l’objet a de nombreux arguments pour y parvenir. Entre les macros qui vont permettre de piloter étape par étape votre impression de la température de la première à la dernière couche. En passant par l’augmentation de la vitesse d’impression de la structure interne et des supports jusqu’au lancement d’une webcam pour faire des timelapses. La mise à jour d’une imprimante plus ancienne qui a tendance à prendre la poussière tout en gardant également le contrôle d’une nouvelle imprimante en parallèle, l’objet a beaucoup d’intérêt.

Proposé à 159$ prix public, le Creality Sonic Pad est en précommande à 162.63€ en vente flash depuis le stock Polonais de Geekbuying.

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. Je ne suis pas sur que Creality ait développé sa propre puce, ils ont peut être simplement rebaptisé un SoC existant…
  2. Pour le moment uniquement disponible avec le Slicer Creality

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

4 commentaires sur ce sujet.
  • 25 octobre 2022 - 9 h 04 min

    Salut Pierre !
    Perso, je pense que le FLSun Speeder Pad (historiquement parlant sorti avant le Creality, de mémoire) est un peu plus intéressant :
    1/ Il est/sera moins cher que le Creality (120€ – https://www.lesimprimantes3d.fr/flsun-speeder-pad-klipper-20220919/)
    2/ Il contient 16go de stockage (vs. 8go pour le Creality) – C’est toujours ça de pris !
    3/ Il est fourni directement avec la FLSun V400 (bon, ok, c’est une imprimante à 1000 balles, mais bon ^^ )

    Seuls défauts : il est moins joli/pratique (cf. pieds), et n’a que 1 go de RAM (ceci dit, c’est largement suffisant pour Klipper)

    Répondre
  • SGT
    25 octobre 2022 - 13 h 14 min

    J’avais vu cette annonce mais je reste très circonspect :

    1/ On ne transforme pas une Mégane-Creality en Ferrari via un système miracle. Si on vise la vitesse, il faut d’abord une bonne base mécanique type architecture CoreXY telles que les Voron, Rat Rig et consorts ou delta.

    2/ Si le but premier est de relier les imprimantes en réseau pour une meilleure gestion, à 160 € pièce bonjour les dégâts. Mon neveu a eu un parc de 20 Creality, cela aurait été trop cher payé pour les relier en réseau via cette solution. Ceci dit la question ne serait pas posée car les modèles Creality en question ne sont pas compatibles pour l’instant avec ce Creality Sonic Pad.

    3/ Même sur des imprimantes mieux adaptées à Kippler, l’exercice reste délicat ; il est plus à réserver à des personnes hautement compétentes en matière d’impression 3D même si l’on part sur une meilleure base mécanique. Ce n’est pas du plug and play.

    4/ on se souvient du premier boitier d’interfaçage Creality qui ne servait quasiment à rien. De plus le support Creality pour l’avoir vécu est totalement absent. Comme d’hab en cas de problème on se retrouve seul ou à faire appel à la communauté.

    Conclusion : je vois plus l’annonce Creality comme du bon gros marketing cherchant à surfer sur la renommée de Klipper pour essayer de nous faire croire que leurs imprimantes peuvent se transformer en monstres de vitesse. Après si on peut l’adapter sur des imprimantes plus pros why not, le jeu en vaudra plus la chandelle. Avec Klipper on pourra également s’intéresser à réduire les phénomènes de résonance (input-shaping).

    Répondre
  • 26 octobre 2022 - 8 h 21 min

    @SGT:
    Hello SGT

    Je partage ton avis sur pas mal de points.
    Après, la plus-value de Klipper est belle et bien là… mais demandera sans doute un peu de boulot derrière.
    Ca ne sera pas du plug & play (sauf pour les imprimantes directement livrées avec… genre V400 :-p ).

    Tu pourras voir ici un test qui a été réalisé sur 4 imprimantes avec/sans Klipper : https://www.youtube.com/watch?v=Ae2G7hl_pZc&t=489s
    Le résultat est sans appel : à qualité équivalente, tu gagnes entre 33% et 50% du temps d’impression classique !
    Pour qui veut imprimer beaucoup, ou rapidement, c’est vraiment un bel apport…

    Perso, j’ai précommandé une V400 que je devrais recevoir un peu avant Noël, et je suis bien + confiant (avec le FLSun Speeder Pad) que si j’avais acheté le Creality Sonic Pad … Tout simplement parce que la V400 est livrée avec, ça veut dire qu’il y aura un vrai suivi de la part de FLSun, puisqu’elle drive l’une de leurs imprimantes.
    Alors que le Creality Sonic Pad, n’étant pas (pour l’instant en tout cas, ni à ma connaissance) livré de base avec une imprimante, mais bien vendu comme « un module » à part, j’ai plus de doute quant au suivi de la bestiole (cf. ce que tu disais du service technique Creality).

    Répondre
  • Cid
    26 octobre 2022 - 22 h 07 min

    Quand je galère avec ma Ender3 je baisse la vitesse d’impression. Alors la booster, je sais pas comment c’est possible.
    J’ai deja le boitier cloud de Creality, même s’ils l’ont fait évolué, j’ai jamais rien pu en tirer entre la lenteur et les plantages. Bref, j’ai un peu peur de cet objet :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *