Cooler Master Orb X, un nouveau fauteuil-PC immersif

Cooler Master annonce le Orb X; un autre fauteuil-PC immersif absolument hors de proportion. Mais pourquoi fabriquent-ils des trucs pareils ?

Cooler Master annonce le Orb X, un de ces fauteuils gamer dit « immersifs » qui proposent une solution d’accroche pour un écran ainsi qu’un support pour les accessoires d’un PC et un système audio intégré. Le genre de truc horriblement cher qui va faire rêver tous ceux qui ne peuvent absolument pas l’acheter.

Le Orb X de Cooler Master fait partie d’une nouvelle gamme de produits qui n’a pas vocation à être vendue aux particuliers mais plutôt à les faire rêver. Cette station de travail propose un environnement adouci pour pouvoir jouer ou travailler en paix. Il est assez facile de se rendre compte que la marque joue à 100% sur le fantasme commun du cocon et que l’usage de cet engin n’aura absolument rien de pratique au quotidien.

Si la marque met les petits plats dans les grands avec des fonctions avancées et des matériaux nobles, le recours à ce type de gadget est plus proche de la communication que d’une véritable volonté de commercialisation. Trop cher, trop encombrant, trop peu de clients potentiels. Le Orb X est là pour qu’on parle de Cooler Master. Pour que la marque fasse vibrer certaines cordes émotionnelles en associant ce fauteuil à son nom.

Chez Acer on a le bon goût de jouer à la tuture avec une manette

Le constructeur n’est pas le premier sur ce segment et Acer a, par exemple, annoncé le Predator Thronos avec la même logique il y a quelques temps. Avez vous déjà vu un de ces fauteuils Acer en stock ? Non. Il faut dire qu’avec un prix de 9999.99€ le fauteuil d’Acer n’avait pas vraiment de public. Par contre, vous avez peut être déjà vu le Acer Thronos EN magasin. Lors d’une opération spéciale avec publicité à l’appui. Le fauteuil n’est pas là pour être vendu mais il est présent pour faire vendre. Amener du monde en rayon, sur un stand de salon ou dans votre salle de jeu en réseau, c’est là son objectif.

C’est le principal intérêt de ces objets et le Orb X de Cooler Master n’échappe pas à cette règle. Pour vendre des souris et des claviers, des boitiers et autres accessoires, avoir un fauteuil de ce type est un atout non négligeable. Toucher du doigt cette parodie du confort est l’équivalent aujourd’hui d’un rituel d’autrefois. On s’approprie la magie d’un objet inaccessible en posant ses fesses dedans et on repart avec un grigri clavier plus abordable sous son bras. 

Si on analyse à froid cet Orb X, il n’a rien de véritablement utile. Il est juste… désirable.  Certes le fauteuil est en cuir et il porte un plateau permettant de positionner clavier et souris de manière confortable. Un plateau qui se recule pour vous aider à grimper dans l’engin. L’ensemble est construit en ABS comme une sorte de grosse coquille. Le toit de l’appareil est monté sur un axe qui se rabat sur l’utilisateur grâce à un moteur de manière à porter son regard directement sur le ou les écrans. Un 34 pouces est intégrable sur la solution ou trois 27 pouces côte à côte pour une vision encore plus panoramique et englobante.

Cela veut dire que pour entrer dans votre cockpit vous allez devoir vous asseoir, enclencher le moteur, replacer le plateau et attendre que votre écran se positionne. C’est très marrant une fois, dans un magasin, mais au quotidien… L’ensemble propose un système audio 2.1 et un compartiment permettra d’intégrer un PC directement dans le siège. Le plateau proposera un système de charge sans fil ainsi que des extensions USB Type-A t Type-C. Le tout  sera décoré de LEDs qui réagiront à vos réglages PC grâce à une application. Le tout prend évidemment une place de dingue et ne conviendra pas à tous les usages. Difficile de placer un pupitre de montage vidéo, une tablette tactile ou de la simple documentation de travail autour de ce dispositif. Il vous faudra donc un second ordinateur pour travailler ou créer.

Il va sans dire que le confort proposé par ce type de solution est sans aucun rapport avec le prix demandé. Les frais de gestion de l’objet et sa non évolutivité en font un investissement très complexe à rentabiliser. Dans le cadre d’un outil promotionnel, ce n’est évidemment pas la même logique. Mais pour un particulier, il y a bien mieux à faire en terme d’ergonomie, de confort et d’investissement que ce type de produit.

Mais quoi qu’il en soit, le pari reste réussi pour Cooler Master. On parlera autant de la marque que de son Orb X… même si il n’y a personne pour l’acheter.

 

 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

14 commentaires sur ce sujet.
  • 6 décembre 2022 - 15 h 01 min

    Ca peut aussi être sympa pour quelqu’un qui cherche à divorcer…

    Répondre
  • 6 décembre 2022 - 15 h 03 min

    Franchement, la même avec un système de rotation pour les jeux de voiture où d’avion, ca pourrait cartonner.. Tu en as qui mettent 2k dans une carte graphique, tu as aujourd’hui des gens qui se font des setup pour les jeux de caisse a presque 5k…l’arcade manque a beaucoup 😁

    https://youtu.be/lvFuXKCdfM0 (j’avais adoré à l’époque)

    Répondre
  • 6 décembre 2022 - 15 h 37 min

    @toureiffel2001: Uh uh uh

    @John: Oui, je suis 100% d’accord. Mais en général ce sont des Setups hyperspécialisés et parfaitement adaptés à un usage : Jeu de simulation par exemple. Ou système orienté VR. Pas juste des pseudos bureau avec un support écran, des LEDs et un fauteuil. On parle plutôt de joysticks, de volant, de palonnier et autres éléments de contrôle.

    Répondre
  • 6 décembre 2022 - 15 h 48 min

    S’ils avaient voulu le rendre vraiment intéressant, ils auraient ajouté une fonctionnalité toilettes comme dans le film Idiocracy :p

    Répondre
  • 6 décembre 2022 - 16 h 43 min

    Ceci dit je pense qu’il y a encore beaucoup à faire pour imaginer/développer des postes de travail adaptés à un type de métier ou bien à une situation de handicap, etc.
    Le même genre de bousin (sans le look coquille d’oeuf à la Caliméro) mais en kit avec diverses options (tablettes, joystick, moteurs…) permettant de faire une solution adaptée, ça aurait peut être du sens.

    Répondre
  • Xo7
    6 décembre 2022 - 22 h 07 min

    C’est quand même dans l’air du temps: de nombreux open Space sont équipés de capsule ou de cabine permettant de s’isoler pour telephoner, travailler ou faire une sieste. certes c’est une utopie mais une utopie qui s’ancre sur de l’existant. l’engin est volumineux mais pas si imposant ( ou peut être réduit). Moi même je suis en constante recherche pour faire évoluer mon bureau dans 1m sur 1,5m au sol tout compris !

    Répondre
  • 6 décembre 2022 - 22 h 15 min

    @Xo7: Yep c’est très lié au phénomène des micro conférences et autres visio. Mais en général ce sont de petites cabines discrètes dans laquelle tu amène ton portable et pas des cocons motorisés bardés de LEDs avec un PC intégré.

    Répondre
  • ben
    6 décembre 2022 - 22 h 52 min

    Faut une sacrée auteur au plafond

    Répondre
  • Xo7
    7 décembre 2022 - 8 h 28 min

    @Pierre Lecourt: Oui c’est exact mais le concept de micro intérieur ou des micro espaces est bien la comme celui des tiny houses. le concept proposé ne répond pas à des usages intensifs et quotidiens comme tu le signalait mais surf sur une tendance bien là.. Reste plus qu’à rendre le bidule plus fonctionnel, moins voiture le design cocon est plaisant…. bon quand on voit le prix d’une « simple » cabine téléphonique dans un open Space…on est pas près de voir une cabine de ce type en vraie !

    Répondre
  • 7 décembre 2022 - 10 h 19 min

    Ma réaction en lisant cet article (merci pour l’info Pierre):
    Aaah ce fauteuil matérialise la réalisation des écrits de Pierre Bordage (dans l’excellent roman « Wang », une synthèse parfaite du meilleur des mondes et de 1984, … où ces fauteuils ont aussi des connexions neuroniques à-la-Existenz) et avant lui Aldous Huxley (des « oeufs télévisées ») qui décrivent une population aisée vivant de plus en plus dans le virtuel, isolé du monde et dans une recherche du divertissement et du plaisir individuel continue. Cela flatte nos instincts autistiques, notre peur de nous frotter aux autres et notre envie de rentrer dans dans des mondes imaginaires où nous contrôlons mieux notre environnement et les autres. Ces fauteuils sont décrits par ces deux auteurs comme la matérialisation de cette volonté de se couper du monde matériel réel et surtout physiquement des autres.

    Je rejoins toureiffel2001, et je rajoute : pour celui qui veut ne pas voir grandir ses enfants, etc.

    Une histoire et un jeu sont intéressants (éducatif, instructif, qui disent quelque chose de nous à nous même, nous divertissent un temps pour nous donner du recul sur nos propres activités et nos vies, ressourcer nos imaginaires et nos égos, etc.) lorsque les auditeurs et les joueurs sont pleinement conscients que c’est « pour de faux ». C’est pourquoi je pense que l’hubris de la course au réalisme (dans les graphiques à coup de consommation électrique des GPUs complément claquée, par exemple) et dans l’immersion ne me semble une voie pas souhaitable pour l’humanité.

    Par ailleurs, quand je vois mes enfants s’éclater sur des jeux de années 90 (avec un bon gameplay) tout autant que sur des jeux d’aujourd’hui considéré comme réaliste, je me dis « du coup, quel est le but de ce réalisme si couteux en énergie, si ce n’est pas le divertissement mais juste l’effet « wahou » des 5 premières minutes ?

    Donc objet fun, effet « wahou », mais pourquoi ? pour quand ? pour qui ?

    Répondre
  • 7 décembre 2022 - 12 h 45 min

    Salut Pierre,
    Juste pour le fun : tu parles du prix… mais on ne sait pas de combien il est ^^
    Allé, pour moi, vu celui que tu as mis en lien (à 10k€), je pars sur AU MOINS 15k€…

    Répondre
  • 7 décembre 2022 - 14 h 45 min

    @Jojo90: même pas : entre 3000 et 5000$. Honnêtement, je ne trouve pas ça si cher pour ce que c’est (techniquement)… Reste que je rejoins Pierre sur son analyse : il n’a pas vraiment d’application pour un particulier.

    @Gepp: C’est comme la course à la puissance dans les PC et les smartphones, la course à la finesse pour les portables etc. Ça fait de jolies photos dans les tests, de beaux spots publicitaires et des jolis graphiques dans les présentations produits, mais ça n’apporte pas grand-chose dans la « vraie vie ».
    Je pense que les joueurs sont toujours conscients que c’est « pour de faux » : envoyer une boule de feu d’un mouvement du doigt n’est pas très réaliste, quelle que soit la qualité esthétique du jeu.
    À titre personnel, et en tant que papa d’un adolescent, ce qui m’inquiète le plus c’est l’absence de « temps mort ». Il y a toujours quelque chose à voir, à partager. Tout le temps, tout de suite. Petit, il fallait attendre une semaine pour voir la suite d’une série. Aujourd’hui, il est insupportable d’attendre 30 s l’épisode suivant.
    Il n’y a plus de place pour l’ennui, l’imagination, la réflexion, etc. En tant que parent, c’est une lutte quotidienne pour imposer ces temps « creux », synonymes de privations et de contraintes. Et c’est usant à la longue…

    Répondre
  • Cid
    8 décembre 2022 - 15 h 33 min

    « L’ensemble est construit en ABS comme une sorte de grosse coquille. » y’a que moi qui n’ai pas lu le q ? ^^

    Dans la vidéo, la jeune femme qui joue au jeu de voiture en tapant du texte au clavier est impressionnante :)

    Pour les intéressés, mon setup arcade voiture à bas cout : https://www.instagram.com/p/Br_VocRHhjS/

    Répondre
  • 8 décembre 2022 - 21 h 57 min

    @Cid : oui il n’y a que toi 😉

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *