Cool Pi 4 : un autre clone de Raspberry Pi sous SoC RK3588S

La carte Cool Pi 4 fait partie de ces solutions qui ont émergé de manière opportune face aux soucis de disponibilité des Raspberry Pi.

Mais à la différence de beaucoup d’autres solutions de ce type, la Cool Pi 4 ne joue absolument pas sur son tarif pour tenter de séduire. Proposée à un prix de base de 165€ avec 4Go de mémoire vive et sans stockage. La carte pouvant aller jusqu’à 238€ (+27€ de port) pour une version 16/64 Go, elle ne vise que les personnes désespérées. Pour rappel la NanoPi R6S est proposée à 119$ en version 4/32Go… mais elle ne peut pas se substituer physiquement à un Raspberry Pi.

Les industriels face à un souci de disponibilité chronique et devant absolument intégrer une carte de ce type dans des projets plus importants. Des personnes ayant un calendrier à tenir. Bref des gens n’ayant pas vraiment un usage ludique de ce type de SBC, seront peut être ravis de découvrir cette alternative. Même si le fabricant profite de l’occasion pour gagner un maximum d’argent pendant que c’est possible.

La Cool Pi 4 propose un autre SoC que ce que la fondation Raspberry Pi embarque habituellement. Il s’agit d’un Rockchip RK3588S, une solution 8 coeurs assez populaire en ce moment puisqu’on la retrouve dans de nombreuses cartes dernièrement comme la NanoPi R6S, la Khadas Edge 2 et bien d’autres. Il faut dire qu’avec sa construction robuste, la puce se prête à de nombreux usages. Elle propose 4 coeurs Cortex-A76 à 2.4 GHz pour sa partie big et 4 Cortex-A55 pour l’ensemble LITTLE. Elle est associée à un circuit graphique ARM Mali-G610 et propose un NPU affichant 6 TOPS de performance en calcul dédié à l’IA. 

Sur la Cool Pi 4, on retrouve une connectique assez large exploitant le même format que les cartes Raspberry Pi. Les 8.5 cm de large pour 5.6 cm de profondeur proposent toutefois des nuances. Les sorties vidéos sont composées d’un MicroHDMI 2.1 proposant une prise en charge 8K à 60 Hz mais la seconde prise vidéo est au format MiniDisplayPort 1.4 et non pas MicroHDMI. On retrouve également un Ethernet Gigabit, quatre USB Type-
A découpés en deux paires USB 3.0 et USB 2.0. Un lecteur de cartes MicroSD et un port jack audio ferment la marche.

Les éléments classiques des cartes de développement sont présents avec un MIPI-DSI et un MIPI-CSI pour connecter affichage et camera ainsi que les 40 broches classiques GPIO et consorts. Un module Wi-Fi6 et Bluetooth 5.0 est intégré ainsi qu’un connecteur permettant d’ajouter des modules eMMC de 32; 64 ou 128 Go.

La Cool Pi 4 est compatible avec diverses distribution Linux comme Debian 11 ou Ubuntu 22.04 dont les images sont proposées au téléchargement sur le forum de la carte

Source : CNX Software

 

 

 

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • Luc
    5 décembre 2022 - 18 h 44 min

    Avec le bouton PWR et le micro DP à la place du micro HDMI présents sur le côté de la carte, il y aura des problèmes d’adaptation dans des boîtiers dédiés au RBPi4.

    Plutôt pas mal sinon cette carte mais le prix ouhhlala ça fait mal.

    Répondre
  • 5 décembre 2022 - 19 h 07 min

    @Luc: Oui pour les micros boitiers mais les assemblages industriels sont un peu plus larges en général. Au pire un coup de Dremel et hop.

    Répondre
  • 6 décembre 2022 - 13 h 17 min

    @Luc:
    Pas plus cher qu’une PI4, et d’un point de vue performance c’est au final moins cher.
    Ca reste toutefois un tarif bien trop élevé pour ce format.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *