Chuwi MiniBook 8″ : A partir de 383€ en financement participatif

Le Chuwi MiniBook 8″ vient de voir sa campagne de financement participatif activée sur Indiegogo. Ce netbook de 2019 change du côté pris actuellement par GPD et consorts en proposant une solution plus accessible à partir de 383€.

On connait la marque Chuwi pour ses ultraportables et ses MiniPC. Elle se lance dans le netbook avec le MiniBook 8″, un engin qui a la bonne idée de ne pas prendre le mauvais plis  des GPD, TopJoy Falcon et autres constructeurs de minimachines qui visent désormais des segments plus haut de gamme uniquement.

2019-06-19 17_29_02-minimachines.net

Lancé à un prix beaucoup plus sage à partir de 383€, le MiniBook 8″ se rapproche des tarifs des netbooks 9 et 10 pouces d’il y a quelques années tout en proposant un équipement très convaincant. 

  • MiniBook 8″  Celeron N4100 – 8Go – 128 Go SATA : 383€ (200 pièces puis 400€)
  • MiniBook 8″ Core M3-8100Y – 8Go – 128 Go NVMe : 472€ (200 pièces puis 490€)

Cela commence par le choix d’un affichage cohérent. La diagonale de 8 pouces ne s’envole pas dans une définition trop élevée mais reste dans un sage 1920 x 1080 pixels. La dalle est bien entendu IPS pour profiter d’un large angle d’ouverture. Deux différences majeures par rapport aux netbooks des débuts, systématiquement livrés avec une dalle TN en 1024 x 768 pixels au mieux. L’écran est bien évidemment tactile via une solution capacitive à 10 points de contact afin de pouvoir l’utiliser en format tablette une fois l’engin replié sur lui même grâce à sa charnière à 360°.

Le choix de processeurs est également pertinent, Chuwi a préféré des puces qui restent abordables et non pas des modèles plus performants mais pas forcément très utiles sur ce type d’ergonomie. On retrouve donc l’excellent Celeron N4100 Gemini Lake ou, et ce n’était pas prévu initialement, un Core M3-8100Y Amber Lake-Y.

Il s’agit d’un double coeur et quadruple threads tournant à une fréquence de base de 1.1 GHz de 3.4 GHz en mode Turbo. 4 Mo de mémoire cache L3 sont embarqués ainsi qu’un circuit graphique Intel HD 615. Son TDP est de 5 watts contre 6 pour le Celeron N4100.

2019-06-19 17_28_38-minimachines.net

La mémoire vive grimpe à 8Go en double canal. Il ne sera pas possible de la modifier. A noter que la version Core aura droit à de la DDR3L tandis que la version Celeron embarquera de la DDR4 Le stockage par contre est évolutif. On bénéficie de 128 Go de eMMC 5.1 de base mais on pourra ouvrir l’engin et ajouter un SSD au format M.2 2240 PCIe NVMe pour le Core, en SATA 3.0 pour le Celeron, pour étendre celui-ci.

2019-06-19 17_29_47-minimachines.net

Le reste de la machine est classique, Wifi5, Bluetooth 4.0 et une connectique assez riche au vu de la solution embarquée : Un USB Type-C qui servira a recharger l’engin avec son chargeur ou une batterie en mobilité. un port USB 3.0 Type-A et un second au même format en USB 2.0. IOn retrouve une prise  stéréo 3.5 mm pour casque et micro et un lecteur de cartes MicroSDXC. Il sera également possible de profiter des performances de ce Minibook 8″ sur une diagonale plus garde via le port MiniHDMI embarqué.

2019-06-19 17_29_37-minimachines.net

L’ensemble mesure exactement 20.1 cm de large sur 12.8 cm de profondeur et 19.3 mm d’épaisseur. Le Chuwi MiniBook 8″ propose un clavier type chiclet, uniquement Qwerty, rétroéclairé. Un petit tracker optique propose de remplacer le traditionnel pavé tactile pour optimiser l’espace du clavier. Un capteur d’empreintes a été intégré dans le bouton de démarrage de la machine et une batterie 56 Wh est intégrée. 

Le Chuwi Minibook 8″ et livré avec Windows 10 par défaut, dans une licence complète. A priori il n’y a pas de raison qu’il soit impossible d’installer un Linux dessus. Je doute que Chuwi ait choisi des composants très exotiques.

2019-06-19 17_25_26-minimachines.net

L’ensemble est donc mis en financement participatif sur Indiegogo et je ne vous encourage donc pas a y laisser un centime. D’autant qu’il s’agit d’un financement flexible… Il faut pourtant souligner que Chuwi a mis en financement 400 machines uniquement et non pas un nombre illimité de produits. Je suppose que cela leur permet d’amortir le premiers coûts de production plus facilement. Mais le gros de leur chiffre d’affaire se fera autour des ventes directes des engins.

2019-06-19 17_28_50-minimachines.net

La marque indique une disponibilité en Septembre tout en indiquant que l’engin n’a pas encore été certifié ce qui pourrait causer un retard dans la livraison. Je ne doute pas un instant que le début de la livraison de l’engin correspondra a la mise en vente par les réseaux d’importations classique d’un stock qui tombera rapidement au même tarif. C’est toujours le cas, à chaque campagne de financement participatif de ce type, on se retrouve très vite a pouvoir acheter un engin directement auprès d’un revendeur dans les mêmes prix, vois moins cher au gré d’une vente flash. Avec le gros avantage d’avoir les premiers dretours d’utilisateurs sur la qualité de finition, les performances, la chauffe et le bruit de chaque machine.

Soutenez Minimachines.net !
15 commentaires sur ce sujet.
  • 19 juin 2019 - 17 h 43 min

    Ah c’est pas cher pour le coup, après nul doute que le produit final atteindra les 500 voir 700e

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 17 h 50 min

    @haruhi: Regarde ce qui est arrivé au Chuwi Aerobook :

    Même scénario :
    Lancement en précommande via Indiegogo à 394€ au meilleur prix le 25/04/2019
    Sortie commerciale Le 06/05/2019 à 413€. Soit 9€ d’économisés en avançant l’argent à Chuwi et Indiegogo.
    Remontée temporaire à 449€.
    Puis baisse rapide du tarif. Aujourd’hui il est à 387€…

    https://www.minimachines.net/actu/chuwi-aerobook-3-78039

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 18 h 33 min
  • 19 juin 2019 - 18 h 45 min

    Les caractéristiques techniques du celeron, sont identiques au teclast f5 mais avec diagonale différente (11,6) pour un prix autour des 300€. Ce qui, je pense, peux laisser une baisse du prix autour des 300€ dans les mois qui suivront…
    Je voulais attendre avant de prendre un f5 en me disant qu’il y aurait aurait bien un 8″ qui arriverait….merci Chuwi !
    Au passage, c’est pas mal cette définition d’écran car pour avoir une tablette en 8″ 2k, même si c’est flatteur a l’oeil, c’est pas essentiel et ça surconsomme un peu quand même, du 1920×1080, suffit amplement, surtout en 8″.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 19 h 30 min

    Une proposition sympa avec une évolutivité minimale (la DDR aurait été un plus), même si le rockPiS à 10€ propose le RJ45 qui manque encore une fois ici pour achever de faire un engin plus polyvalent qu’une tablette dont on ne fait pas grand chose. Ca pourrait ici se troquer contre un USB.

    Une version sans OS permettrait sans doute de baisser encore la facture.

    A voir aussi si le tracker optique est utilisable, j’ai un a-priori assez défavorable sur ces engins et après tout, un EeePC901 proposait un touchpad multipoint très correct en à peine plus gros… dès 2008.

    Le prix en tout cas ne tombe pas dans le délire, avec des concurrents qui risquent d’avoir un peu de mal à caser leurs modèles face à celui-ci s’il tiens ses promesses.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 19 h 33 min
  • dja
    19 juin 2019 - 21 h 29 min

    Il est vraiment joli et il fait envie mais en fin de compte, à quoi ca sert ce genre de matos?
    On ne peut pas bosser dessus sérieusement, il n’a pas l’utilité d’un 12″ pour travailler et encore moins d’un 14/15″.
    Il est légérement plus portable qu’un 12″ mais sincérement entre un 12″ et ca… le clavier.
    Et si il s’agit de se trimbaler en permanence avec un “terminal unix” pour une nécessité professionnelle, je suis dans ce cas, je me suis collé un LinuxDeploy sur mon android, une debian et ca fonctionne (avec clavier bluetooth pliable)… et sinon, il y a le cosmo communicator qui sort bientot (j’en attends un).
    Bref tout ca pour dire que c’est un beau joujou mais je ne vois pas/plus pour quel usage ca peut être utile. C’est un gadget de plus à mon avis.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 21 h 48 min

    Pour résumer une participation sur Indiegogo, c’est comme devenir actionnaire en prêtant de l’argent à une entreprise pour qu’elle se lance, mais avec rien en contre partie, voire même payer plus cher ce que les autres auront plus tard moins cher ? :/ Indie “gogos” donc.

    Répondre
  • 19 juin 2019 - 22 h 17 min

    @MacGivre: Oui, avec le petit détail du financement flexible qui autorise l’entreprise financée a ne rien livrer sans rien devoir a personne. En gros, c’est un don.

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 9 h 11 min

    Ce qui me semble intéressant à noter, c’est qu’il propose une clavier japonnais à 1$ pour 500 pièces. Ça peut laisser espérer d’autres claviers si il y a demande.

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 9 h 26 min

    coquille à la fin :
    «cahque machine»

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 11 h 03 min

    @Zeytok: C’est souvent le cas. Le truc c’est qu’il faut une commande de 500 machines d’un coup avec le clavier en AZERTY pour avoir de l’AZERTY par exemple.

    Pas 500 machine au compte goutte. Cela suppose donc un achat d’un grossiste ou d’un revendeur. Et en France ça les intéresse pas les revendeurs…

    @Nicolas D.: corrigé merci :)

    Répondre
  • 20 juin 2019 - 13 h 14 min

    0 priori l’écran est en 16:10 donc pas en définition 1920 x 1080 pixels

    Répondre
  • 23 juin 2019 - 9 h 03 min

    Pas de stylet sur ce type de machine, particulièrement adaptée à cet usage, c’est tout à fait dommage tout de m^me …

    Répondre
  • 15 octobre 2019 - 17 h 30 min

    […] pas dire identique, à celui demandé par Chuwi lors de son financement participatif sur Indiegogo. La marque lançait sa campagne en Mai et exigeait 383€ minimum pour sa machine. Cela nous fait une économie de quelques euros pour une immobilisation de son argent de plusieurs […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *