BMax B4 Pro : Un nouveau MiniPC sous Core i3-8145U

Après le BMax B3 Plus sous Pentium, voici le BMax B4 Pro sous Core i3-8145U. Deux puces de la gamme Whiskey Lake fonctionnant dans la même enveloppe thermique de 15 watts.

Physiquement, le nouveau venu ressemble beaucoup au précédent modèle, je suppose que la marque s’est appuyée sur un design identique pour lancer les deux produits. Le BMax B4 Pro est toutefois équipé d’un processeur plus performant que le Pentium Gold avec un Core i3-8145U. Une solution fonctionnant sur deux cœurs et quatre threads sur des fréquences allant de 2.1 à 3.9 GHz avec 4 Mo de cache.

BMax B4 Pro

Le BMax B4 Pro profite donc, entre autres, du circuit graphique interne Intel HD 620 pour son affichage et pourra donc piloter 3 écrans simultanément grâce à sa connectique. L’engin est livré par défaut avec 8 Go de mémoire vive DDR4 et un SSD de 256 Go M.2 PCIe NVMe1. Un ensemble qui devrait offrir des performances confortables pour un usage bureautique, web et multimédia. A noter qu’un second port M.2 2242 est disponible pour ajouter un second SSD mais cette fois au format SATA. 

2020-01-27 14_15_29-minimachines.net

La connectique est assez complète avec un port réseau Ethernet Gigabit en plus d’un module Wifi5 et de Bluetooth 5.0, un lecteur de cartes MicroSDXC, deux ports USB 3.0 type-A en façade, deux autres USB 2.0 à l’arrière, une sortie vidéo HDMI 2.0a, un MiniDisplayPort et enfin un USB type-C prenant en charge données et vidéo au format DisplayPort. Les trois sorties pourront donc afficher en UltraHD à 60 images par seconde. Un port jack audio 3.5 mm stéréo permet de combiner casque et micro.

2020-01-27 14_15_06-minimachines.net

Encore une fois, l’engin est livré avec des enceintes intégrées pour pouvoir diffuser du son directement depuis la machine. Probablement rien de formidable mais une solution en tout cas suffisante pour ne pas encombrer un bureau, l’engin étant compatible VESA et livré avec un adaptateur pour  se cacher derrière un écran facilement. Le boitier mesurant 12.5 cm de large pour 11.2 cm de profondeur et 4.7 cm d’épaisseur, il pourra se loger facilement n’importe où.

Windows 10 est pré-installé dans une version internationale sur le BMax B4 Pro, il sera donc possible de télécharger toute éventuelle langue supplémentaire sans problème. 

La grande inconnue de ces solutions signées BMax reste la qualité du refroidissement embarqué. Si l’engin est décrit comme proposant une solution très classique, proche de ce qu’utilisent des marques comme Zotac ou Intel, nous n’avons pas encore d’infos sur la  qualité du ventilateur embarqué, le bruit qu’il fait en tournant et la gestion de sa puissance de ventilation en fonction de la sollicitation de l’engin. Si ces éléments sont de bonne qualité, bien géré, cet engin pourra avoir un certain intérêt. Son prix de lancement à 452€ est correct bien qu’un peu élevé à mon goût par rapport à des solutions concurrentes comme le Ipason F-Migrate plus évolutif sous AMD Ryzen ou le Nvisen Y-MU-01 sous Core i7-8565U vendus moins cher. A suivre donc.

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. Le port étant toutefois compatible avec les formats NVMe et SATA

Violet
4 commentaires sur ce sujet.
  • 27 janvier 2020 - 16 h 38 min

    Je te rejoins sur ton jugement : c’est cher, de plus, le branding fait cheap cheap, surtout que c’est pas le logo des autobots mais celui des decepticons que le pc arbore, wrong choice :)

    Répondre
  • 27 janvier 2020 - 18 h 06 min

    @Raph: :))

    Répondre
  • 27 janvier 2020 - 19 h 08 min

    Oui, le prix est bien trop élevé, pour 380€ on à un nuc avec le même proco, 8Go, ssd 256Go, emplacement 2″5, thunderbolt3, etc.. sur Amazon.fr et à peine plus cher sur LDLC !!!

    Répondre
  • 12 février 2020 - 22 h 52 min

    […] les BMax B3 Plus et le BMax B4 Pro, voici le BMax B1. Une machine moins performante mais plus abordable que la marque distribue plus […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *