BMax B1 : un MiniPC entrée de gamme sous Celeron N3060

Troisième MiniPC pour la marque, le BMax B1 est une solution accessible sous un Celeron N3060 fanless piloté par un Windows 10. L’engin ne promet pas de miracles mais des fonctions très basiques pour un prix abordable.

Après les BMax B3 Plus et le BMax B4 Pro, voici le BMax B1. Une machine moins performante mais plus abordable que la marque distribue plus largement notamment en France via Amazon

Bmax

Le BMax B1 est un MiniPc très classique de 12 cm de large sur autant de profondeur et 3.2 cm d’épaisseur. Il propose un Celeron N3060 dissipé sans ventilation, une puce très entrée de gamme en double coeur cadencé de 1.6 à 2.48 GHz associé à 4 Go de mémoire cache et 64 Go de stockage eMMC. Le petit boitier propose une trappe d’accès à un SSD M.2 2280 SATA pour faire évoluer le stockage de base pour une solution de plus grande capacité.

Bmax

Ce trio n’offrira pas de performances miraculeuses mais une base juste suffisante pour des usages de surf, de bureautique  et de multimédia. Les usages plus poussés de retouche photo ou de création sont à proscrire, non pas que la puce soit incapable d’en venir à bout mais bien parce que l’usage sera lent et désagréable avec ce type de solution. 

De fait, le BMax B1 sera apte à piloter une solution multimédia basique pour afficher sur un grand écran de télévision films et séries. Une solution viable en local ou en streaming et compatible avec les offres type Netflix. En FullHD ou en UltraHD grâce à sa sortie HDMI 1.4a, il proposera une expérience . C’est également une solution compatible avec les offres de jeu en ligne comme GeForce Now ou en streaming local via Steam BigPicture par exemple.

Bmax

La connectique propose une sortie vidéo HDMI 1.4a et un port VGA, quatre ports USB Type-A dont dont en USB 3.0. Une prise jack audio 3.5 mm stéréo et un port Ethernet Gigabit. La machine embarque également un lecteur de cartes MicroSDXC. Un wifi5 et du Bluetooth 4.2 sont également disponibles.

Bmax

Le BMax B1 est livré avec un petit support VESA pour s’accrocher facilement au dos d’un écran ou sur un meuble. Une solution qui pourrait donc trouver sa place pour un usage type “webcafé” ou autre du même genre.

Proposé à 139.99€ sur Amazon, cet engin a surtout pour lui une livraison très rapide. Des engins comme le Kodlix GN41 ou le Chuwi Herobox N4100 sont plus intéressants et mieux équipés quoi que légèrement plus chers et surtout livré en 10 à 15 jours et non pas en 48 heures. Le MiniPC Acute Angle sous Celeron N3450 sera également plus intéressant avec 8 Go de mémoire vive, 64 Go de eMMC et un SSD de 128 Go pour moins de 150€. Il bénéficie d’une meilleure connectique et permettra beaucoup plus d’usages. Mais il ne sera évidemment pas livré avant au moins 10 jours.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
6 commentaires sur ce sujet.
  • 12 février 2020 - 19 h 14 min

    Il serait temps de passer aux derniers Celeron N5xxx.
    D’ailleurs Intel devrait en sortir un nouveau.

    Répondre
  • 12 février 2020 - 22 h 50 min

    Pour posséder une machine sous Celeron N3060, c’est vraiment une horreur.
    L’engin est lent, très peu réactif. Sous Linux (Xubuntu) ça passe encore, il faut juste être patient et ne surtout pas ouvrir plus de 3-4 onglets (avec 4 Go de RAM pourtant), et sous Windows il faut oublier car le système est vraiment trop lent.

    Répondre
  • 13 février 2020 - 9 h 47 min

    j’utilise un PC portable muni de n4000 ( passif ) + SSD en guise de machine de consultation + bureautique très basique. C’est recommandable et surtout complètement silencieux mais sous Win10 il peut y avoir des lenteurs malgré tout de temps à autre, rançon très acceptable du silence et du bas prix de la machine. Si on considère que le n3060 a des perfs sensiblement inférieures, sous Windows je pense aussi qu’il faut éviter.

    Répondre
  • 13 février 2020 - 12 h 28 min

    @Alain : oui pour info le N3060 est environ 2 fois plus lent (je n’exagère pas, les benchmarks sur différents sites le confirment) que le N4000. Donc une tâche qui prend 3 secondes à faire sur le N4000 en prendra facilement 5 sur le N3060 (la RAM et le stockage jouant tout de même leurs rôles).

    Donc c’est effectivement très très laborieux sous Windows 10 ^^’

    Répondre
  • 14 février 2020 - 7 h 36 min

    J’ai un mini pc sou celeron n4000. C’est assez fluide pour un usage basique ou multimédia mais une simple vidéo YouTube le fait lagguer.

    Répondre
  • 16 février 2020 - 18 h 44 min

    @Clément Nerma: J’ai essayer pour voir de désactiver 3 coeurs d’un pentium N4200 (l’ordinateur portable en question dispose d’un SSD) et de désactiver 2 go de mémoire vive sur 4, à mon grand étonnement, le PC est parfaitement utilisable, moins rapide mais il n’est pas lent, je peut avec Brave ouvrir 4 ou 5 onglets et un autre onglet youtube en 720p 60 ips relativement confortablement (le 1080p galère sur 1 coeur sans être un diaporama pour autant).

    Les gens, oubliez Windows 10 sur disque mécanique et préferez une version propre de windows 10 d’ailleurs et configurez le processeur en “performances élevées” ce qui l’obligera à tourner à sa fréquence max et non 1 ghz et quelques.

    J’ai aussi une tour avec un i7 Haswell et je peut le faire tousser sans problème si je ne prends pas garde.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *