L’Atari VCS disponible en 2019, les précommandes débuteront fin Mai

C’est sur Indiegogo que la société détenant l’appellation Atari va lancer une souscription pour financer l’Atari VCS, la “console” de jeu old-school qui veut regrouper le monde du jeu indépendant dans une jolie boite rétro. La solution débutera à 199$.

Pour le moment, on ne sait pas grand chose de l’Atari VCS, de ses entrailles matérielles j’entends. On a vu de jolies photos d’un prototype exposé à la GDC mais sur place personne ne pouvait être plus précis sur le contenu de la boite. Quel matériel embarqué ? Quel processeur ? Mémoire ? Stockage ? Aucune information n’a percé.

2018-05-02 11_09_19-minimachines.net

Aujourd’hui, alors que la marque veut lancer l’Atari VCS en financement participatif sur Indiegogo, on n’en sait pas plus. Enfin, si, quelques détails ont tout de même émergé. Mais ils ne sont étayés par aucun prototype, juste la bonne parole des propriétaires de la marque.

  • On nous assure, par exemple, de la présence d’un circuit graphique AMD Radeon sans autre précision. ce qui finit par être assez flou puisque Radeon est né au début des années 2000 avec les processeurs graphiques Ati Rage.
  • On devrait avoir un processeur capable de décoder des flux vidéo en UltraHD à 60 images par seconde avec du HDR. Là encore, si cela restitue la zone temporelle de manière plus précise, la gamme est encore assez vaste et certaines puces AMD pouvant traiter des vidéos de ce type efficacement prennent déjà la poussière.
  • On sait également que l’Atari VCS proposera un stockage soudé sur sa carte et un stockage extensible. Ce qui est très flou encore une fois. Un peu de eMMC et un lecteur de cartes MicroSD et voilà de quoi remplir ce cahier des charges. Bien entendu, cela peut être également un support M.2 et une baie d’extension 2.5″ SATA III mais j’ai comme un doute.
  • Le Wifi embarqué sera sur deux bandes, avec un module Bluetooth 5.0. Voilà des engagements forts ! De la précision, il faut dire qu’on trouve ce type de module pour 5 ou 6 $ et ça ne mange pas  de pain de les proposer. Avec une liaison via un port USB 3.0, on peut rajouter cette option pour pas trop cher et flirter avec les caractéristiques des PC de 2017. Certes, la machine sortirait en 2019 mais bon. Si, à son annonce, la console ne devait proposer que de l’USB 2.0, la société parle désormais bien d’USB 3.0. Une sortie HDMI est également annoncée.

2018-05-02 11_09_09-minimachines.net

Un contrôleur de jeu ressemblant au joystick historique des premières consoles Atari sera également proposé ainsi qu’une manette de type GamePad plus classique. Ces éléments ne seront probablement pas livrés dans la solution à 199$ mais dans les versions plus onéreuses ainsi que comme accessoires à part. Développés par une société externe, ils devraient permettre de retrouver l’expérience de jeu des premières consoles Atari VCS et de ses titres phare. La marque indique qu’elle livrera d’ailleurs un “Best-Of” de ses jeux historiques…

2018-05-02 11_09_49-minimachines.net

Le prix de 199$ est probablement là pour attirer le chaland. La marque a toujours indiqué des tarifs de 250$ de base. il s’agira de quelques unités proposées à 199$ en “early birds” qui vont toutes partir très vite avant que le tarif ne remonte à 249$/€. Soit 50€ de moins qu’une PS4 Slim 500Go, 30€ de moins qu’une XBox One S 1 To avec deux jeux et 19€ de plus qu’une XBox 360 500 Go

Quelques détails supplémentaires sont assez important à souligner. L’expérience de la marque qui possède la licence d’Atari en tant que développeur de consoles ou de solutions informatiques est proche de zéro. Ils doivent, certes, connaitre une bonne partie du marketing nécessaire pour vendre ce produit. Par contre au niveau du développement de materiel et logiciel je soupçonne une expérience aussi fertile que le sol lunaire. Ce qui explique pourquoi la machine est aussi peu détaillée, rien n’a encore été fait. Aucun prototype fonctionnel même en mode Alpha n’a été réalisé.

 

2018-05-02 11_17_22-minimachines.net

On devrait en savoir plus lors du lancement de la campagne Indiegogo. Il faudra d’ailleurs vérifier certains détails comme la qualification de ce financement participatif. Si il s’agit d’une campagne à objectif flexible. Un terme qui désigne le fait que la plateforme prélèvera votre argent dans tous les cas sans jamais vous rembourser, même si l’objectif de base n’est pas atteint.

2018-05-02 11_22_29-minimachines.net

Financement flexible : Gardez “votre” argent quoi qu’il arrive

L’argent restera dans les poches d’Atari même si ils ne vous livrent jamais rien. Indiegogo touchera quand même sa part je vous rassure, la plateforme gagnera 9% des fonds levés… contre 0% si elle devait rembourser les investisseurs sur une campagne avec un objectif fixe. 

2018-05-02 10_59_42-minimachines.net

Si rien ne vous choque dans la photo ci-dessus vous pouvez tenter l’aventure….

Je parierais ma chemise que la marque proposera l’Atari VCS sous la forme d’une campagne de financement flexible de manière a ne pas se retrouver a devoir livrer quoi que ce soit un jour ou a devoir rembourser. Je ne crois pas une seule seconde à ce projet. 

Le prototype exposé à la GDC et photographié ici est une boîte vide, la seule électronique interne est une batterie qui alimente une LED en façade pour illuminer le logo Atari. comme vous pouvez le voir, aucun câble n’alimente la console qui est pourtant bel et bien allumée… La marque n’a rien derrière ce design pour le moment et d’ici à ce sa machine sorte, si jamais elle sort, je doute que les choix faits en ce moment soient les bons.

A vrai dire je pense que l’annonce de l’Atari Box a été faite un peu au pif. Pour voir ce que cela donnerait d’exploiter la licence Atari dans ce sens là et au vu des succès de Nintendo avec sa mode du revival de ses consoles classiques au format Mini. Un peu de 3D, une jolie image 

Console OUYA

Le plus gros défi de cette Atari Box sera de fédérer des développeurs pour qu’ils proposent des contenus. en imaginant que la campagne soit un succès, en imaginant que la marque qui détient Atari embauche des gens compétents qui arrivent a fabriquer une console qui fonctionne, en imaginant même que le materiel soit correct… Quel avenir pour cette plateforme ?

towerfall

Qui va développer quelque chose dessus ? On a vu que l’énorme succès de la console Ouya n’a pas suffit a faire vivre les meilleurs de ses développeurs. Tous se souviennent de l’aventure de Matt Thorston, le développeur talentueux de TowerFall. Un jeu indépendant vendu en exclusivité pendant un an sur la plateforme Ouya. Acclamé par la critique, ce jeux est une merveille en multiplayer, il n’a fait que 7000 ventes sur la plateforme. Pas de quoi rembourser son développement et faire vivre décemment son créateurs pendant cette année d’exclusivité. A l’ouverture vers d’autres plateformes, les ventes ont décollé.

C’est bien là le soucis de la Atari VCS : Son matériel pue déjà l’obsolescence et son avenir est totalement incertain. Quel développeur serait assez stupide pur aller se cimenter les pieds dans une telle plateforme disponible à 199$ lorsque l’on peut toucher des centaines de millions de joueurs déjà équipés de consoles et d’ordinateurs personnels ?

L’Atari VCS sera probablement un PC sous Linux très entrée de gamme équipé d’un vieux processeur AMD et survendu grâce à sa licence. Son seul réel intérêt sera son look que l’on pourra obtenir avec une bonne imprimante 3D. Le risque de ne jamais rien voir venir sera énorme pour les investisseurs. Le risque devrait même être énorme pour Atari car en cas de problèmes de livraison, de fonctionnement ou de suivi de ses développements  la marque qui peine a renaître de ses cendres se sera finalement tiré une balle de gros calibre dans le pied.

12 commentaires sur ce sujet.
  • 2 mai 2018 - 14 h 08 min

    Pour ce prix je préfère acheter une Xbox One S.

    Répondre
  • 2 mai 2018 - 14 h 12 min

    Quelque chose qui m’a fait tiquer direct : 4 LEDs allumées, visiblement pour signaler 4 périphériques appairés ?
    hélas il n’y en a que 2 à proximité.

    Répondre
  • 2 mai 2018 - 15 h 42 min

    Par contre si quelqu’un peut trouver le modèle 3D utilisé pour la console … c’est à ce stade, à mes yeux, la plus grande qualité (qui a dit la seule ? ) de cette console :D
    une impression 3D je mets une RPI à l’intérieur et hop :)

    Répondre
  • 2 mai 2018 - 16 h 44 min

    Bonjour,

    Les inquiétudes sont légitimes… sauf que si l’on prend en compte la date de sortie de la machine (et la baisse de son principale composant), on peut arriver à des spécifications suivantes (les tarifs “pro” étant assez éloignés des tarifs grand public) :
    – APU AMD 2200G ou 2400G Customisé
    – 8 go de ram partagée (idéalement 16go mais je n’y crois pas)
    – Stockage interne de 64go extensible via USB 3 ou port micro SD

    Par ailleurs le risque pour l’usage sera assez faible. En cas de faillite de la machine, il devrait pouvoir utiliser steam pour linux et profiter de tous le catalogue disponible (modulo la puissance pour laquelle nous ne sommes que réduits à effectuer des hypothèses en tenant compte du prix de vente).

    Soulignons aussi que les prix de vente aux USA sont annoncés hors TVA (il n’y a pas de taxe fédérale en ligne).

    Je rejoins Pierre Lecourt sur l’absence de manettes (Joystick ou Joypad) dans la boîte. Je serais même tenté d’indiquer “sans câble HDMI” (ce serait prêter facilement le flan à la critique pour quelques € d’économie).

    Autre question aussi, Atari sera-t-il capable de nouer un partenariat pour du cloud gaming (comme shadow par exemple) pour enrichir encore la ludothèque.

    C’est tout le paradoxe d’Atari : réussir à construire une machine rentable en hardware, et percevoir des recettes via une de ses boutiques (en construction et non exclusive) et sur des services installables non exclusif.
    Cela peu autant rassurer qu’inquiéter.

    Wait & see.

    Répondre
  • 2 mai 2018 - 16 h 51 min

    Les consoles Xbox One et PS4 disposent bien d’un CPU basse consommation tout pourri, tellement pourri que la plupart des gens utilisent le GPGPU pour fonctionner correctement, on en fait pas tout un fromage sur le matos pourtant.

    Répondre
  • 2 mai 2018 - 16 h 52 min

    @Le Breton: Je voulais dire “jeux” pas “gens”.

    Répondre
  • Alf
    3 mai 2018 - 15 h 03 min

    @Jean: Vu qu’ils ont toujours parlé de puce “custom”, ce sera plutôt les modèles “embarqué”, donc avec de la chance les Ryzen Embedded : https://en.wikipedia.org/wiki/Ryzen#Embedded , sinon ce sera l’ancienne génération Merlin Falcon (à la louche on peut diviser par 2 la puissance CPU en single-thread, et j’ai pas de chiffres pour le GPU mais j’imagine qu’il y a un grosse perte aussi).

    Les 8Go de RAM j’ai des doutes aussi, ça me surprendrait pas s’ils mettent que 4Go.

    @Le Breton: J’en fais tout un fromage quand je vois des jeux aussi simplissimes que Lovers In A Dangerous Spacetime (shoot them up en 2D) ou The Wolf Among Us (jeu Telltale, c’est grosso modo un film interactif, c’est en 3D et c’est loin de d’utiliser toute la puissance du GPU de la Xbox) qui ont des grosses saccades, alors que ça passe bien sur un PC avec un CPU plus puissant mais une carte graphique plus faible.
    Il y a certes un problème d’optimisation de la part des développeurs, mais le résultat est là : c’est plus fluide quand le CPU est assez puissant.

    Au quotidien quand un programme est lent sur mon PC, c’est trop souvent les performances du CPU en single-thread qui limitent (sur un i7 6700k), du coup si je dois acheter une nouvelle machine aujourd’hui, je préférerais acheter un CPU moderne (Ryzen) plutôt qu’une architecture (Bulldozer et dérivés) qui dès son introduction en 2011 galérait déjà en single-thread.

    Répondre
  • 30 mai 2018 - 8 h 47 min

    L’ouverture des précommandes Indiegogo est pour aujourd’hui 15h00 ( heure française )
    tarif confirmé à 199$ ( “blocable” 7 jours pour les abonnés à la Newsletter ).

    La version avec la façade en bois sera à 299$, avec un joystick

    On n’en sait pas plus sur la fiche technique.

    Répondre
  • 30 mai 2018 - 17 h 43 min

    Les précommandes sont ouvertes

    en 2 heures ils ont dépassé 1.500.000 $ …
    199$ la machine nue
    339$ la version bois avec une manette moderne et une retro

    livraisons prévues… dans 1 an !!

    fiche technique :

    CPU Bristol Ridge A1
    GPU Radeon R7
    RAM 4GB DDR4 RAM
    Memory 32GB eMMC

    C’est mignon…

    Répondre
  • Alf
    30 mai 2018 - 18 h 14 min

    @Alain:
    Quand j’ai reçu l’email, j’ai cliqué assez rapidement, mais impossible d’afficher Indiegogo pendant 20 minutes. Quand j’ai réussi à ouvrir la page a 15h30, ils avaient déjà 600 000$ pour 1900 “backers”.

    Quand à la fiche technique, c’est un désastre.
    J’aurai pu comprendre s’ils disaient qu’ils livraient dans 2 mois, mais livraison pour mi-2019 c’est n’importe quoi, d’ici là ils auraient pu faire nettement mieux et intégrer les puces Raven Ridge plutôt que ça. Quitte à payer plus cher, passer la machine à 400$ pour avoir un truc 4X plus puissant, ça aurait valu le coup.

    Au début ils avaient annoncé que ce serait des spécification de PC milieu de gamme et qu’on pourrait très bien jouer à d’autres jeux modernes et pas seulement de l’émulation d’Atari, du coup ça m’intéressait pour un PC de salon capable de gérer des jeux multijoueurs.
    Vu les infos données : “Bristol Ridge”, “low TDP architecture”, on est au contraire sur le bas de gamme du PC portable et on est pas à l’abri de voir un Intel Atom plus puissant d’ici la livraison de la machine.

    Répondre
  • 31 mai 2018 - 15 h 47 min

    […] Les rares développeurs indépendants ayant construit pour la console Ouya de vraies nouveautés ont…. Malgré des critiques positives unanimes pour de vraies merveilles de jouabilité, les ventes de leurs titres ne suivaient pas. Bref, avec un catalogue un peu rassis, peu de vrais développements innovants et un materiel un peu trop dépassé, la Ouya est quasiment morte née. […]

  • 16 juillet 2018 - 11 h 55 min

    C’est vraiment énorme ! L’impression de retourner en enfance ! Là je viens de m’acheter une chaise gaming, alors je vais peut être me calmer niveau investissement en terme de jeux vidéos. Après les specs sont pas ouf-ouf :

    CPU Bristol Ridge A1
    GPU Radeon R7
    RAM 4GB DDR4 RAM
    Memory 32GB eMMC

    Donc amoureux de jeux vidéos ou pas, je trouve ça encore un peu cheros lol

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *