Asus annonce quatre nouveaux écrans mobiles

Ce sont quatre écrans mobiles qu’Asus a annoncé au CES 2022, quatre affichages intéressants qui s’adressent à des profils différents.

L’entrée de gamme est confié à l’Asus ZenScreen Go MB16AWP, une solution 15.6″ assez classique développant une dalle IPS en FullHD avec une jolie colorimétrie 100% sRGB. La solution confortable que l’on va balader avec soi quand on veut un second écran en mobilité. Avec un capteur d’orientation, il sera possible de profiter de son écran en portrait ou en paysage suivant les usages à effectuer. Second écran en portrait pour lire des documents ou coder confortablement… Ou en mode paysage pour regarder des contenus multimédia ou utiliser des programmes classiques. 

Minimachines-01-2022

On retrouve ici deux ports USB type-C et un MiniHDMI de façon à couvrir l’essentiel des besoins de ce type de solution. On pourra alimenter et faire transiter le signal via le port USB type-C d’un ordinateur. Ou utiliser un chargeur fourni en USB Type-C et un bon vieux câble HDMI depuis son PC. La solution ZenScreen permet également de profiter d’un support sans fil depuis une application Android ou iOS mais également via un programme fonctionnant sous Windows 10 ou 11.

L’écran ZenScreen Go propose une enceinte 1 watt pour un rendu sonore basique mais également une sortie casque stéréo pour brancher un casque ou des enceintes externes. Détail important, l’écran embarque sa propre batterie de telle sorte qu’il est possible également de l’utiliser en totale mobilité. Il s’agit d’une 7800 mAh qui offre à la solution 3 heures loin de toute prise d’alimentation.

Plus tactile, l’Asus ZenScreen Ink MB14AHD est un 14″ IPS FullHD avec la même connectique. Il est recouvert par une surface capacitive tactile avec la capacité de reconnaitre jusqu’à 10 points de contact. Il permet également l’utilisation d’un stylet actif à la norme Microsoft Pen Protocol (MPP) V2.0. Le stylet ASus Pen SA201H fourni proposera 4096 niveaux de pression et pourra profiter d’une accroche magnétique sur le dessus de l’écran.

Aux dimensions du format Letter US, soit 215.9 mm sur 279.4, il est conçu pour suivre un utilisateur dans un bagage classique en compagnie d’un ordinateur portable. Son affichage pourra également basculer en mode paysage ou portrait suivant les usages et une béquille permettra de le positionner dans de nombreux angles afin de faciliter son utilisation comme écran mais également comme solution pilotée du bout des doigts ou du stylet.

La prise USB type-C de l’engin transportera là aussi l’image et l’énergie nécessaire à son utilisation mais également, si votre machine est compatible, le signal tactile via un protocole USB. De telle sorte que seul un câble sera nécessaire pour une utilisation classique.

L’Asus ZenScreen OLED MQ16AH proposera une dalle plus contrastée avec une technologie embarquée qui passe de l’IPS à l’OLED. On retrouve ici une colorimétrie encore plus aboutie puisque cette dalle 15.6″ en FullHD assure un DCI-P3 à 100% et un Delta E inférieur à 2. La réactivité est également améliorée puisque Asus n’en parlait pas pour ses modèles précédents mais indique ici qu’elle sera de 1 ms. La dalle sera donc parfaite pour de nombreux usages et proposera même une compatibilité HDR.

L’objet propose un capteur de proximité pour pouvoir se mettre en veille si personne n’est devant… Un détail qui ne manquera pas d’interpeler les plus inquiets face à la technologie OLED. On sait que les écrans de ce type sont plus facilement sensibles à des marquages, des brûlures de la dalle là où le contenu reste longtemps de manière identique. Cet ajout d’un capteur de ce type étant peut être la solution trouvée par Asus pour éviter ce genre de déboires.

En plus du Mini HDMI, on retrouve ici deux ports USB Type-C et les usages classiques de ce type de solution. A noter la présence d’un support pour filetage de trépied photo standard de telle sorte qu’on pourra utiliser cet écran comme affichage autonome facilement en le reliant à une prise et en le positionnant sur un support de ce type.

Enfin, le Asus ProArt Display PA169CDV est le modèle qui offre la plus haute définition de cette nouvelle offre. Cet écran portable de 15.6″ embarque un affichage UltraHD IPS avec une dalle 10 bits, 100% sGRB. L’écran bénéficie d’une validation Pantone et annonce un Delta E inférieur à 2.

On s’éloigne du format tactile des stylets à la norme MPP pour retourner dans le chaud giron d’une technologie électro magnétique signée Wacom. La solution reste bien sur capacitive et embarque la  technologie Asus Dial intégrée directement dans le châssis de l’écran. Elle permettra de piloter des applications de la suite Adobe ou tout autre développement compatible.

Avec 10 points de contact et deux béquilles pensées pour un usage classique de ce type d’écran ou pour faciliter le dessin et l’écriture, cet écran est clairement plus orienté vers les métiers créatifs et moins comme un simple affichage classique.

Une gamme assez complète, au final, dont on n’a pas encore les prix ni la réelle disponibilité pour le moment.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • 17 janvier 2022 - 18 h 47 min

    Ce qui m’embête avec ce type de solutions, c’est souvent leur prix. On peut trouver des 24″ Full HD corrects à 100 €, mais trouver un 15″ portable à ce prix-là c’est mission impossible. Alors que le prix des matériaux est bien moindre, et la miniaturisation est loin de coûter cher sur ce type de dalles.

    Répondre
  • 18 janvier 2022 - 7 h 50 min

    @Clément Nerma:
    A part passer par les sites chinois ou se monter soit même une dalle de bonne facture, toujours venant directement de Chine c est effectivement assez cher.
    Mais il faut comprendre:
    Les 24” pour 100€ il y a beaucoup d’acheteurs potentiels et s’écoulera donc mieux alors que les écrans mobiles s’est encore une niche et donc fabriquer en moins grande série, malgré un encombrement moindre ne serait-ce que pour le transport.

    Répondre
  • 18 janvier 2022 - 8 h 22 min

    Le proArt est vraiment intéressant !! Il risque de pas être donné, malheureusement. Mais à 300€-400€ pourquoi pas…. mais je doute !

    Répondre
  • 18 janvier 2022 - 9 h 44 min

    @FlyDutch: bien sûr, et il y a aussi le fait qu’un écran portable correspond souvent à un besoin particulier et les gens qui en achètent sont souvent prêt à y mettre plus cher

    Répondre
  • JF
    30 janvier 2022 - 21 h 18 min

    Qu’ont led versions non oled de plus que les versions actuelles de Zenscreen ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *