Samsung Exynos 2200 : un SoC ARM équipé d’un circuit AMD RDNA2

Avec un circuit graphique AMD RDNA2 Xclipse, le nouveau SoC Exynos 2200 a un énorme potentiel pour équiper des solutions mobiles.

Le SoC Exynos 2200 est peut être enfin la puce qu’il fallait à Samsung pour tirer son épingle du jeu face aux productions de Qualcomm ou Mediatek. Prévu dans le futur Samsung Galaxy S22, cette puce gravée en 4 nanomètres pourrait lui permettre de retrouver une indépendance technique sur ce poste.

Samsung a acquis une licence des circuits graphiques d’AMD en 2019. En juin dernier, AMD rappelait que le futur Exynos de la marque sortirait avec un circuit graphique AMD. Aujourd’hui, il est temps d’en profiter. Le travail de recherche et de développement sur le RDNA2 conduit le géant Coréen à ce nouveau Exynos 2200, un SoC huit coeurs ARMv9 qui est, sur le papier, très impressionnant.

Minimachines-01-2022

La puce est construite avec un coeur Cortex-X2, trois coeurs Corte-A710 et quatre coeurs Cortex-A510 travaillant de concert suivant les besoins applicatifs. La partie graphique est donc confiée à un circuit graphique Xclipse basée sur la technologie RDNA2 d’AMD. La même qui équipe les derniers Ryzen de la marque. Le tout est associé à un NPU dédié à l’accélération des besoins d’IA des applications.

Pour le moment, aucun produit n’est sorti équipé de cette nouvelle puce Exynos 2200 mais Samsung indique que l’ensemble offrirait des caractéristiques très haut de gamme avec un circuit graphique proposant des capacités jusque là réservées aux ordinateurs portables ou de bureau. Le tout embarqué dans un design orienté vers l’efficacité énergétique clairement optimisé pour les engins mobiles.

D’autres atouts techniques sont disponibles pour la puce, des éléments qui visent clairement le marché du smartphone avec par exemple une capacité d’imagerie évoluée. L’ISP intégré sera capable de prendre en charge des capteurs 200 MP en mode photo et 180 MP en mode vidéo à 30 images par seconde. Cet élément prendre en charge jusqu’à 7 capteurs embarqués et 4 au maximum en même temps. Samsung affirme que son Exynos 2200 pourra capturer des contenus 8K en 30 images par seconde et décoder des contenus 8K à 60 IPS et du 4K à 240 IPS… La solution pourra piloter des affichages 144 Hz et prendre en charge des écrans HDR+. La partie réseau sera évidemment en 5G avec une prise en charge Wifi, Bluetooth et GPS évoluées.

Pas de visibilité autre que le Samsung S22 pour le moment. Ce nouveau SoC pourrait néanmoins faire son chemin vers d’autres solutions que la téléphonie avec des tablettes signées par la marque, bien entendu, mais aussi pourquoi pas des Chromebooks ?

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 18 janvier 2022 - 22 h 58 min
  • 18 janvier 2022 - 23 h 53 min

    Peu importe les capacités, faudrait déjà que 99% des jeux qui sortent sur le Google Play puissent sortir autre chose que des graphismes à mi-chemin entre une PS2 et une PS3 (et encore les petits écrans permettent certainement de cacher des choses vilaines).

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *