Asus Vivo AiO V241 : Un All In One 24 pouces aux bordures fines

L’Asus Vivo AiO V241 est un All In One bien équipé qui propose une dalle de 23.8 pouces aux bordures d’écran très fines. Avec 2 mm autour de l’image, celle-ci représente 88% de la façade de cet engin haut de gamme.

Le All Ine One Asus Vivo AiO V241 est une minimachine par excellence, si l’engin mesure ici 47.9 cm de haut pour 40.9 cm de large et de 4.8 à 16.5 cm d’épaisseur, la machine qui l’anime est parfaitement invisible puisqu’elle est totalement intégrée dans l’affichage de 23.8 pouces qui est proposé.

Asus Vivo AiO V241

Mieux encore, cet Asus Vivo AiO V241 gomme en quelque sorte une grosse partie de son empreinte en dehors de l’image puisque l’objet est avant tout composé de son affichage. Asus propose dans cette nouvelle gamme la recette qui fait mouche dans les portables : Des bordures très fines pour laisser la part belle à l’image plutôt qu’à l’encadrement de celle-ci. Résultat, avec 2 mm d’épaisseur en haut et sur les côtés de l’écran, ce 24″ sera probablement aussi encombrant qu’un 22″ classique. Le défaut semble être dans le placement de la webcam en dessous de l’écran, un choix pas formidable qui ne propose pas les meilleurs profils pour la vidéo conférence.

Asus Vivo AiO V241

A l’intérieur de ce cadre on retrouve une image FullHD brillante mais non tactile avec des angles très ouverts de 178° et un système audio SonicMaster composé de deux enceintes de 3 watts dans une solution amplifiant les basses. Les puces qui peuvent être déclinées dans l’appareil sont nombreuses avec pour les engins les plus haut de gamme des Core i5 7200U mais aussi des Core i3 7100U, Core i3 6006U et Pentium 4415U. La mémoire vive de base sera de 4 Go mais elle pourra évoluer vers 8 Go en équipant le second slot de DDR4 à 2133 Mhz de la machine. On imagine qu’il sera également possible de monter plus haut, une puce comme le Core i5-7200U supporte 32 Go de DDR3, mais il faudra alors recycler les 4 Go d’origine pour les remplacer par une autre barrette de mémoire.

Asus Vivo AiO V241

Le stockage comportera deux postes, un emplacement 2.5 pouces pour un disque mécanique traditionnel en 500 Go ou 1 To pour le stockage mais également un SSD de 256 Go pour plus de réactivité. Au vu de ce format particulier, on peut espérer retrouver quelques latitudes pour accéder à ces éléments.

L’engin s’appuie sur un circuit graphique externe en plus des solutions Intel. Asus intègre une GeForce 930MX avec 2 Go de mémoire vive dans son Vivo AiO V241, pas vraiment une solution révolutionnaire mais un circuit adapté à un usage multimédia en FullHD.

Asus Vivo AiO V241

La connectique comprend sur le côté un port USB 2.0 et un port jack combinant casque et micro et à l’arrière quatre USB 3.1 Gen 1, une sortie HDMI et un port Ethernet gigabit. Bizarrement, l’engin sera livré dans deux versions de Wifi : En 802.11 a/b/g/n/ac associé à un Bluetooth 4.1 mais également en WifiN et bluetooth 4.0.

Cela peut s’expliquer, peut être, par les deux parfums logiciels proposés par Asus. Le Vivo AiO V241 sera proposé sous Windows 10 mais également sous EndlessOS et on peut imaginer une version beaucoup plus abordable sous Pentium 4415U et avec un WifiN sous ce système d’exploitation.

5 commentaires sur ce sujet.
  • 30 mai 2017 - 13 h 42 min

    Depuis que j’ai gouté à mon iMac (vieux aujourd’hui) je suis plutôt tenté par un AIO qu’autre chose pour le remplacer.

    Répondre
  • 30 mai 2017 - 17 h 22 min

    Pour ma part, j’aurai un peu de mal de laisser de côté mon moniteur 16/10 pour un all in one 16/9 !

    Et ceci dit, est-ce qu’il sera facile à ouvrir pour un novice pour le faire évoluer !?

    Répondre
  • 30 mai 2017 - 17 h 42 min

    La grille métallique des haut-parleur façon seventies fait qd même très kitch…
    Sinon, qd est-ce qu’ils mettent une vrai définition sur une dalle aussi grande? On est en 2017 Mr Asus, les smartphone et les hybrid HDG sont mieux défini…

    Répondre
  • 30 mai 2017 - 21 h 11 min

    Asus se rapproche de Sony depuis l’abandon de leurs légendaires grosses bordures plastifiées, mais à ce prix ils auraient quand même pu penser à mettre une trappe à l’arrière pour changer la RAM ou le disque car s’il faut démonter tout l’appareil et le pied à chaque fois..

    Répondre
  • 30 mai 2017 - 22 h 32 min

    Vous êtes durs.
    Kitch ?… Moi je trouve ça pas moche du tout.
    Quand à l’accessibilité des composants. Le principal en 2017 c’est déjà d’y accéder ! Que la RAM ne soit pas soudée et le SSD non plus ! Après on n’ouvre pas ça tous les 3 mois… Perso, j’ouvre au début pour gonfler la RAM que je n’ai pas acheté au prix fort chez le constructeur et 2/3 ans après pour changer le stockage… A la rigueur une à deux fois de plus pour enlever la poussière mais sommes-nous nombreux à le faire ?
    Ce que je regrette plus c’est l’écran brillant… Ce serait cool qu’un constructeur nous permette de choisir entre les deux versions : brillant ou mat. Comme certains nous permettent de choisir entre blanc et noir…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *