ASRock Mars ADL : un nettop sous Core Alder Lake

La gamme ASRock Mars ADL montre la volonté de la marque de faire évoluer ses MiniPC vers des solutions toujours plus complètes.

Les ASRock Mars ADL sont des nettops compacts qui proposent des fonctions de bureau assez classiques. Avec à leur bord un processeur Alder Lake Core i5-1235U, ils offrent des possibilités de travail et de multimédia très complètes et se trouvent parfaitement adaptés à un usage bureautique moderne.

La recette ne change pas beaucoup et les nouveaux ASRock Mars ADL ressemblent trait pour trait aux premiers modèles sortis en 2019 sous Core i5-8265U. La cible est la même avec l’emploi d’une puce mobile à la consommation raisonnable qui pourra être refroidie facilement dans ce type de boitier fin et compact. Il s’agit plus ou moins de proposer un fonctionnement de portable dans un châssis disposé à la verticale plutôt qu’à l’horizontale. 

Regardez la taille des SoDIMM ou du lecteur de cartes SDXC pour comprendre les dimensions réduites de la solution

Les 15 watts du Core i5 de 8e Gen employés alors sont désormais proposés par des puces plus récentes mais le boitier reste le même. Un châssis de 0.74 litres de 19.4 cm de haut (hors pied) et 15 cm de profondeur pour une épaisseur de 2.6 cm. Un espace plus que suffisant pour les processeurs engagés.

Trois solutions sont annoncées avec, pour le modèle haut de gamme, un Core i5-1235U sorti au premier trimestre avec 10 cœurs composés de 2 P-Core et 8 E-Core permettant la gestion de 12 Threads pour un total de 12 Mo de mémoire cache. Avec un circuit graphique Intel Xe fonctionnant sur 80 EU, c’est une puce parfaite pour piloter toutes les applications du quotidien et même beaucoup plus si l’on n’attend pas une gestion de résultats en temps réel.

Vient suite le Core i3-1215U qui fonctionne avec 2 Core-P mais uniquement 4 Core-E pour 8 Threads et un Intel UHD avec 60 EU. 

Enfin, une version Celeron 7305 avec 1 Core-P et 4 Core-E et un circuit graphique Intel UHD en 48 EU fermera l’offre.

Les trois versions seront vendues sous forme de Barebone mais également sous la forme de cartes mères pour être intégrées dans différents projets.

Dans tous les cas la ventilation sera assurée par un dispositif classique d’ordinateur portable avec de l’air aspiré et chassé aux travers d’ailettes vers le haut du châssis quand il est posé sur son pied mais sur le côté droit quand il est posé à plat. Un détail à ne pas négliger pour ce type de machine qu’il faudra penser à laisser bien aérée pour évacuer la chaleur. Si, à la verticale, ce dispositif est évidemment bénéfique  puisque la chaleur montante sera évacuée naturellement, on aura toujours plus  tendance à encombrer la droite d’un PC sur un bureau avec des câbles et des accessoires.

On retrouve également une certaine évolutivité du poste avec deux slots SoDIMM pour 64 Go de mémoire vive en double canal DDR4-3200, un M.2 2280 NVMe PCIe Gen4 X4 et un second port du même format mais en PCIe Gen 3 X4 également compatible avec des stockages SATA. Pas de baie 2.5″ intégrée, compte tenu du format 0.75 litres tout en finesse cela n’a pas été possible. La partie sans fil est par contre bien amovible avec une carte Intel AX210 montée en M.2 2230 qui fournira un réseau Wi-Fi6E et du Bluetooth 5.3.

La connectique est très complète avec pour ce poste un Thunderbolt 4, un HDMI, 4 ports USB 3.2 Gen 2 et 2 USB 2.0 tous au format Type-A. Un Ethernet Gigabit, des sorties et entrées audio 3.5 mm séparées et un lecteur de cartes SDXC. Un port VGA est également de la partie, probablement pour satisfaire des demandes de mises à jour de postes spécialisés.

Pas encore de prix ni de date de sortie. Plus d’infos chez ASRock

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 4 octobre 2022 - 10 h 40 min

    Le 1235U est aguichant, reste plus qu’à connaître le tarif et le contenu avec la mise à jour de cet article.

    Répondre
  • Fil
    4 octobre 2022 - 13 h 05 min

    @cinos:
    Effectivement la bestiole parait alléchante, mais le prix restera un facteur déterminant.
    Par contre j’ai soit mal lu, soit il n’y a pas de référence VESA et ça reste bien dommage.
    Ce type de configuration cachée derrière un écran, il n’y a guère mieux il faut bien l’avouer .. et en terme de cable management c’est le top du top.

    Répondre
  • 5 octobre 2022 - 16 h 41 min

    @Fil:

    Je comprends que le Vasa soit attirant mais au final dans 90% des cas les gens veulent avoir accès aux ports USB et autres facilement et vue la taille du truc , tu le glisses sous l’écran facilement

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *