Khadas VIM1S : une carte de dev sous Amlogic S905Y4

La Khadas Vim1s est la dernière production de la marque très active en ce moment sur le marché des cartes de dev.

La Khadas VIM1S est peut être une réponse de la marque à la pénurie actuelle de solutions Raspberry Pi. Il est en effet jugé intéressant de proposer des alternatives aux solutions de la fondation tant elles sont difficiles à trouver et, en général, hors de prix.

Je le vois aux recherches effectuées sur le blog, des marques comme Orange Pi, Asus ou Banana Pi qui proposent des alternatives aux Raspberry Pi sont en ce moment plus fréquentes. Khadas fait également partie de ces recherches puisque le constructeur a montré à maintes reprises des solutions sérieuses et intéressantes pour développer des projets1

La Khadas VIM1S embarque un SoC ARM Amlogic S905Y4 composé de quatre coeurs Cortex-A35 à 2 GHz et un chipset graphique Mali-G31. Une puce suffisamment robuste pour de nombreuses tâches comme encaisser de la lecture de vidéos UltraHD, par exemple. La carte propose 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage eMMC 5.0. Elle est proposée à 64.90$ pièce soit 10$ de plus que l’ancien modèle, la VIM1. On profite ainsi d’un passage à la mémoire vive LPDDR4 au lieu de la DDR3. Ainsi que de différentes évolutions générationnelles comme un saut du Wi-Fi4 et Bluetooth 4.2 à un prise en charge du Wi-Fi5 et Bluetooth 5.0. Le tout dans un format de 82 mm de large par 58 mm de profondeur et 13 mm d’épaisseur. Avec 28 grammes sur la balance, il sera facile de monter la carte de développement sur tout type de projet.

La connectique est très classique avec un HDMI 2.1, deux USB 2.0 Type-A, un lecteur de cartes MicroSDXC et un port Ethernet 10/100. Un port USB 2.0 Type-C servira à alimenter la carte. 40 broches GPIO sont disponibles et trois boutons sont programmables sur le bord de la Khadas VIM1S. A noter qu’en prenant en charge le CEC, le Dynamic HDR, le HDCP 2.2 et 2.3 et proposant un capteur  infrarouge, cette solution peut également avoir un intérêt pour construire des petits postes multimédia. 

Le constructeur propose une compatibilité Linux classique avec des distributions Android et Ubuntu ainsi que d’autres solutions libres..

Faites découvrir le site en le partageant

Notes :

  1. A ce propos beaucoup de lecteurs se rabattent sur des solutions x86 sur des bases de Celeron. Quand i s’agit de créer une petite base de travail classique, avec un RPi plus cher qu’un PC classique, beaucoup finissent par retourner à ce type de solution.

Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

2 commentaires sur ce sujet.
  • 4 octobre 2022 - 9 h 27 min

    Intéressante mais à ce prix le LAN devrait être du 2.5gbs !
    Ici ce n’est même pas du gigabit ?!

    Répondre
  • Luc
    4 octobre 2022 - 12 h 08 min

    @Franck: oui, c’est dommage pour l’ethernet, mais il y a plein d’aspects qui me plaisent beaucoup (le format ultra plat, les boutons programmables, les pads pour l’alimentation, le connecteur d’antenne WiFi, le système d’installation woowow …)

    Je me demande ce que vaut cette puce en terme de performances ?

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *