Asrock annonce la carte mère fanless J5040-ITX

ASRock officialise une nouvelle et très intéressante carte mère au format Mini-ITX. La J5040-ITX est en effet équipée d’un processeur Pentium Gemini Lake Refresh J5040 qui est une des solutions les plus efficaces de cette gamme.

La J5040-ITX est une de ces cartes au processeur pré-installé, soudé sur son socket et caché derrière un dissipateur adapté à la chaleur qu’il dégage. De telle sorte qu’en fonctionnement, elle ne fait aucun bruit.

J5040-ITX

A bord, on retrouve donc un Pentium “Silver” J5040 d’Intel, une puce quadruple coeurs et quadruple threads tournant de 2 à 3.2 GHz avec 4 Mo de cache et un circuit graphique Intel UHD 605. Une partie graphique qui sait gérer l’UltraHD sans soucis et qui peut adresser trois affichages en simultané. Particularité de ce processeur, il ne dégage que 10 watts de TDP, ce qui permet à ASrock de ne pas employer de ventilation active sur sa J5040-ITX.

Ce processeur est accompagné de deux slots de mémoire vive DDR4. ASrock indique qu’elle ne sait pas gérer plus de 8 Go de mémoire vive, ce qui correspond à ce qu’Intel indique pour son Pentium. Difficile de savoir pour le moment si cette restriction est réelle ou si il s’agit là encore d’une limitation “diplomatique”. De nombreux Celeron et Pentium sont indiqués comme étant limités en mémoire mais s’avèrent, en pratique, dépourvus de toute restriction. C’est juste un moyen pratique pour Intel de ne pas faire d’ombre à ses puces Core entrée de gamme. Cela reste néanmoins assez logique, ce type de solution n’est pas pensée pour un usage très haut de gamme mais bien pour des solutions bureautiques, web ou multimédia. Passer à 16 ou 32 Go de mémoire vive n’aura pas forcément de sens avec une base de ce calibre.

J5040-ITX

La carte propose également quatre port SATA 3.0 pour le stockage et aucun port M.2 pour un éventuel SSD NVMe ou SATA. Il faudra donc recourir à des solutions 2.5″ uniquement. Un choix qui correspond, là encore, à la destination de l’engin qui n’a pas forcément besoin des débits très élevé des SSD NVMe et qui se contentera donc de solutions 2.5″ plus accessibles.

D’un point de vue connectique, la J5040-ITX est par contre plutôt bien équipée. Elle propose trois sorties vidéo : VGA, DVI et HDMI. Deux ports PS/2 sont présents pour piloter clavier et souris indépendamment des ports USB. Quatre USB Type-A sont proposés avec deux au format 3.2 Gen1 et deux en USB 2.0. Deux autres ports USB 2.0 et un USB 3.2 Gen1 sont également disponibles sur la carte via des broches à connecter sur une façade de boitier par exemple.

J5040-ITX

La connectique arrière abrite également un port RJ45 Ehernet Gigabit RTL8111H avec gestion du Wake On Lan et du PXE. Une ribambelle de ports Jack 3.5 mm Une partie classique de sortie casque et micro accompagnée d’une entrée classique mais également de quoi piloter un système 5.1. A noter également la présence d’une sortie audio optique S/PDIF pour prendre en charge un signal 7.1 piloté par un Realtek ALC892. Ce qui colle bien avec un usage fanless comme centre multimédia pour lire des contenus UltraHD et haute définition audio sans un bruit. La carte propose un support HDCP 2.2 en sortie DVI-D comme en HDMI. Le chipset vidéo Intel UHD 605 étant particulièrement capable sur ce poste avec une gestion UltraHD soutenue par 18 EU.

La carte propose également un support M.2 Key E pour une éventuelle carte 2230 Wifi et Bluetooth. Elle embarque également un port PCI Express 2.0 x1 pour une carte d’extension. A noter que si la carte peut fonctionner de manière passive, le constructeur a prévu deux port pour alimenter des ventilateurs optionnels : un pour le processeur et un autre pour le châssis. Cela peut être utile en cas de pic de chaleur ou pour des usages prolongés pour des tâches très lourdes sans risquer de voir le processeur baisser ses performances pour se protéger.

Pas de prix ni de date de commercialisation pour le moment.

Sources : Asrock et FanlessTech 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
2 commentaires sur ce sujet.
  • 1 septembre 2020 - 15 h 01 min

    Ce serait bien qu’Asrock se mette aussi à construire des carte mère Fanless avec des APU AMD(Silver?).

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 20 h 29 min

    Ce genre de SoCs devraient être vendus au détail comme le faisait AMD avec Jaguar, ces puces trouvaient leur public.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *