WiiBoy Color : une Wii dans un châssis de GameBoy

Et si vous glissiez une console Nintendo Wii dans un châssis de Gameboy Color ? Pari impossible ? Pas vraiment, un bricoleur génial et minutieux a réussi à réaliser ce tour de force avec la WiiBoy Color.

Et le résultat est plutôt spectaculaire ! Cette WiiBoy Color est une merveille de ,compacité et de réalisation. Il ne s’agit pas d’une énième réalisation permettant d’émuler la console mais bien de la console elle même. Une vraie Wii a été désossée, découpée et ré-assemblée pour tenir dans un châssis aux dimensions quasi exactes d’une GameBoy Color.

Cela rend la WiiBoy Color parfaitement exploitable, totalement compatible avec les jeux originaux de Nintendo ainsi que d’autres via les fonctions internes du système et quelques ajouts logiciels. Evidemment les médias sur disques optiques ne sont plus compatibles et il faut passer par un stockage alternatif pour monter ses jeux dans le système. Mais pour tout le reste, l’exécution des jeux est identique à ce que proposerait une console de salon

Wiiboy Color

Les morceaux originaux de la Wii sont associés entre eux grâce à des composants et circuits créés sur mesure. Il faut évidemment des compétences et un savoir faire énorme pour parvenir à ce résultat. Le boitier, imprimé en 3D, accepte tous les composants, une batterie, un écran et des boutons et joysticks pour permettre de profiter au mieux des capacités de la console.

Wiiboy Color

L’écran est un 3.5″ IPS en 480p, les boutons sont issus d’une Nintendo DS Lite et d’une manette de Nintendo Switch. Le contrôleur interne de ces différents boutons et joysticks provient, quant à lui, d’une manette de Gamecube. Un haut parleur est également intégré sur le devant du châssis.

Wiiboy Color

A l’arrière, on retrouve deux gâchettes, deux boutons supplémentaires et une aération pour la ventilation de l’ensemble. Sur le côté, le bouton de démarrage et un double bouton de volume. Au dessus, on retrouve une LED témoin du niveau de batterie, un port USB Type-C pour alimenter la machine et transférer des fichiers et un jack 3.5 mm pour brancher un casque. L’avantage du port USB Type-C étant la possibilité de profiter d’une batterie externe pour améliorer l’autonomie de base de la Wiiboy Color. Par défaut, la console offre entre 2 et 3 heures d’autonomie, avec une solution externe, on peut compter sur 4 heures de jeu supplémentaires.

Wiiboy Color

Le stockage des jeux est effectué une nano clé USB interne qui peut facilement être changée. Le résultat est incroyable au vu de l’encombrement de l’objet. La réalisation est en tout point exceptionnelle et rien que le travail de conception du châssis est impressionnant. 

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
19 commentaires sur ce sujet.
  • 31 août 2020 - 15 h 20 min
  • 31 août 2020 - 15 h 52 min

    @ Pierre : Penses-tu que un constructeur chinois va se mettre à proposer des solutions clefs en mains dans un futur proche ?

    Répondre
  • 31 août 2020 - 15 h 55 min

    @Jean: Pas celui là en particulier non. Sympa !

    @Raph: Je doute, reprendre les composants de la Wii cela me semble impossible.

    Répondre
  • 31 août 2020 - 16 h 39 min

    Pas terrible je trouve. Je préfère encore la Wii traditionnelle. Je préfèrerait un nano-pc portable pour jeux car la ludothèque est malheureusement très réduite.

    Répondre
  • 31 août 2020 - 17 h 55 min

    @Aurélien Terrassier: Au contraire ! Le catalogue de la Wii est pléthorique ! plus de 1200 jeux.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 9 h 44 min

    J’avoue j’adorerais avoir les compétences techniques de cette personne, moi qui souffre & tremble à la moindre soudure électronique de base
    Magnifique en tous cas !

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 14 h 15 min

    @LeDodger Certes, mais il n’y a pas non plus certains jeux Pc de stratégie et d’aventure par exemple. Autre soucis, c’est la connexion réseau et ses faibles opportunités. En effet, pour ceux qui aiment jouer en réseau, c’est pas terrible surtout qu’il faut passer par un PC qui sert de routeur via un adaptateur Wifi/ethernet.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 14 h 38 min

    @Aurélien Terrassier: Ton commentaire ressemble aussi un peu à celui d’un type passant devant Les Noces de Cana au Louvre et qui dirait “Pas terrible je trouve. Je préfère encore l’aquarelle. Je préférerait une oeuvre plus petite car la palette à l’huile est malheureusement très réduite.”

    Comparer les deux objets est inutile et n’apporte rien a part dénigrer l’énorme boulot effectué ici.
    Fabriquer un nano PC de ce genre offrirait certes une plus grande gamme de jeux mais la très grande majorité seraient injouables ce qui n’a pas grand intérêt.
    Ce type de PC serait soit très lent, soit très rapide mais avec une autonomie d’environ 5 minutes… Au vu des batteries intégrées.

    Pleurer les jeux de stratégie et d’aventure par rapport à un engin dont l’écran mesure 3.5″ me parait très optimiste. Jouer à Civilisation en 480p sur un engin de 3.5″ de diagonale sans clavier ni souris ? Bon courage. Les jeux récents jouables sur un engin de cette taille ? Qui tient en main ? sans clavier ni souris ? Cela n’a pour moi aucun sens. Dire que le travail mené ici est “pas terrible” est soit à côté de la plaque avec une comparaison qui n’a pas lieu d’être, soit proposé par quelqu’un dont les compétences techniques sont largement supérieures à ce qui est présenté. Auquel cas je demande avec insistance à voir tes réalisations.

    Pour ma part comparer un objet de ce type à un ultraportable PC n’a pas lieu d’être, aucun ne pourrait proposer la même chose ou de manière tellement bancale que cela donnerait un résultat plutôt navrant en terme de jouabilité.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 16 h 14 min

    Je dénigre en rien le travail mais je la trouve pas design c’est tout. La Wii n’est pas ma machine préférée. Je ne fais aucune réalisation pour ma part mais je trouve qu’il y en a d’autres bien plus réussies. Les jeux que tu cites existent aussi sur Android mais c’est sûr que ce n’est pas le même plaisir que sur PC.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 16 h 20 min

    @Aurélien Terrassier: “Pas terrible je trouve”

    @Aurélien Terrassier: “Je dénigre en rien le travail mais je la trouve pas design c’est tout.”

    Ca me parait un peu “dénigrant” non ?

    Les jeux android sont quand même un poil différent des jeux PC. Cela n’empêche en rien qu’aucun PC ne peut, à l’heure actuelle, proposer un catalogue de titres jouables et correspondant à ce format proposé par cette Wii modifiée.

    Répondre
  • 1 septembre 2020 - 16 h 35 min

    Certes, ce n’est pas la même ludothèque non plus. Je pense que si ça avait été un format type GBA, ça aurait plus d’allure niveau design. C’est comle les consoles mini, certaines ne sont pas terrible je trouve. Maintenant j’ai beaucoup de respect pour les makers mais simplement y a des réalisations que je trouve pas terribles.

    Répondre
  • 2 septembre 2020 - 11 h 48 min

    Je suis toujours impressionné par la petitesse des PCB des consoles, qui sont du coup pleines de vide quand même ^^

    Répondre
  • 2 septembre 2020 - 11 h 58 min

    @Aurélien Terrassier: la réalisation est ici objectivement exemplaire qu’on aime ou pas la Wii, qu’on aime ou pas la ludothèque :
    – le boitier est propre, très bien fabriqué
    – l’écran, les boutons et les joypad sont parfaitement intégrés

    honnêtement, ça serait pas une vrai Wii, avec tous les problèmes de Copyright, je suis sur qu’il ferait un malheur chez Kickstarter

    dire “la réalisation n’est pas terrible”…à part troller …non je vois pas

    Répondre
  • 2 septembre 2020 - 12 h 31 min

    @Tabasco: Le format CD explique beaucoup du dispositif. Assurer la jouabilité de longues heures durant pendant des années également. Faut pas qu ça chauffe.
    Les consoles sont sponsorisées par les marques qui se rattrapent sur les jeux. Une console qui lâche un jour de canicule c’est un gros manque a gagner. Donc ils font large et aéré autant que possible.

    Et puis d’un point de vue marketing, acheter un engin plus volumineux est un peu rassurant : c’est souvent un “beau cadeau” et donc un “gros cadeau”.

    Répondre
  • 2 septembre 2020 - 13 h 50 min

    On peut trouver des WII d’occase à 40 euros, pas de souci.
    Mais le kit à plus de 300 euros, ça fait un peu mal :-(
    Sans compter le matériel de soudure et ce qui va avec (mais qui pourra servir à autre chose pour les bricoleurs).
    Par contre, le résultat final est juste splendide à mon goût, ça fait vraiment envie !

    Répondre
  • 2 septembre 2020 - 16 h 03 min

    Je suis complètement admiratif sur le rendu final : le type a carrément découpé un PCB en faisant 3 morceaux, il les assemble dans un boîtier imprimé en 3D très propre, il utilise des boutons de qualité, et ça tient 2-3 heures, ce qui est clairement correct au vu du hardware original.

    Sauf erreur de ma part, il se heurte au gameplay IR donc tous les jeux ne devraient pas être aussi jouables qu’avec une vraie Wii, mais, franchement, ce qu’il a fait est juste énorme.

    Répondre
  • 2 septembre 2020 - 21 h 58 min

    L’accusation de troller est trop facile. J’ai le droit de trouver ça pas terrible à l’instar de certaines mini-consoles qui par ailleurs sont amputées de certaines fonctions. Ça n’enlève en rien les capacités de ce maker qui a peut-être fait des réalisations qui seraient bien meilleures à mon goût.

    Répondre
  • 5 septembre 2020 - 13 h 50 min

    Énorme ! Merci pour cette découverte. Si je comprends le gars a la fin de sa vidéo dit qu’on peut le contacter et qu’il peut réaliser des customs à la demande pour les gens sympas et qui participent financièrement à ses expériences !

    Répondre
  • 4 octobre 2020 - 17 h 00 min

    Salut, je trouve le résultat époustouflant, autant pour le côté technique en récupérant une wii que pour le boitier.
    Ca me donne envie de me lancer mais je doute que ce soit aussi facile xD

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *