ASRock H110M-STX : Une carte Mini STX qui pose quelques problèmes

On a déjà parlé de la carte Mini STX signée ASRock, la H110M-STX proposant un chipset Intel H110M, une solution sous socket LGA 1151 pour accueillir des processeurs Intel Skylake jusqu’au Core i7-6700 en dessous de 65 watts de TDP. Une précision intéressante puisque la recherche d’une température de fonctionnement stable et basse dans ce type de format est importante.

 

On retrouve donc dans cette H110M-STX une solution très compacte embarquée d’ailleurs dans un kit DeskMini chez Asrock. La solution est intéressante puisqu’elle permet de créer une minuscule tour  tout en exploitant des composants classiques et standards : Processeur sur socket, ventilateur officiel Intel, carte MiniPCIe, mémoire SoDIMM et stockage M.2.

ASRock H110M-STX

Mais la carte pose un petit souci technique par rapport à sa conception de base, le positionnement de son chipset est vraiment très mal choisi quand on considère la chaleur qu’il dégage. Le H110M d’Intel disperse en effet 6 watts de TDP, autant qu’un processeur Intel Celeron de type Braswell. Un processeur qui est en général couvert d’un dissipateur en aluminium dédié dans les solutions fanless de la marque.

Dans cette carte Mini-STX ASRock H110M-STX pourtant, le chipset n’est couvert par aucun  dissipateur, rien d’anormal puisque cela arrive souvent sur des cartes mère. Mais cela pose deux problèmes sur cette configuration.

ASRock H110M-STX

D’abord la carte H110M-STX est dans un environnement particulier avec un châssis conçu pour être de très petite taille, ce genre de dissipation “sauvage” est évidemment problématique à moyen ou long terme. Mais ensuite et surtout, le chipset est placé à côté du slot M.2 de la carte Wifi et placé juste sous la carte M.2 de stockage. Une sorte de sandwich qui crée un environnement qui va rapidement devenir une fournaise donc au sein de la machine.

ASRock H110M-STX

A gauche le chipset, coincé entre les entretoises métalliques des cartes SoDIMM.

Cela n’empêchera probablement pas le fonctionnement de l’engin mais devrait refroidir1 les amateurs de solutions  fanless. Les solutions Mini-STX employant cette ASRock H110M-STX devront choisir un boitier équipé d’une ventilation active pour être fonctionnel.

Source : Fanlesstech

Notes :

  1. ah ah.
17 commentaires sur ce sujet.
  • 3 août 2016 - 19 h 12 min
  • 3 août 2016 - 19 h 31 min

    Salut Keeepc, ça serait intéressant que tu nous donnes la température du chipset en fonctionnement, boitier fermé afin de confirmer ou non les inquiétudes de Pierre…
    @Pierre, du coup, ton bon plan n’en est plus forcément un ?

    Répondre
  • 3 août 2016 - 20 h 36 min

    @niderv:

    Bjr, je n’ai pas choisi la solution intel, mais un dissipateur en cuivre de 500gr et un ventilo por une hauteur de 43 mm, les tempées ici : [url=http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=309072newT.png][img]http://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_309072newT.png[/img][/url]

    Répondre
  • 3 août 2016 - 20 h 47 min

    Je doute compte tenu des mes essais que l’on puisse en faire une solution fanless,sauf à y mettre un celeron le moins puissant, je partage l’avis de Pierre sur ce point … J’y ai mis un dynatron G39 bricolé de lga 775 en lga 1151 avec un noactua A9x14 en mode silence dans le bios c’est top !!! A voir dans le forum avec toutes les différentes températures …

    Répondre
  • 3 août 2016 - 21 h 59 min

    Merci pour ton article Pierre!

    Oui, le Mini-STX est beaucoup moins séduisant que prévu. Une fois de plus le refroidissement est complètement oublié dans cette course à la miniaturisation.

    Même si on a tous envie de mini PC, on peut difficilement accepter ce genre de bricolage (pas de radiateur sur le chipset, avec le SSD collé dessus!).

    Au final, le Mini-STX n’apporte rien de nouveau par rapport au Mini-ITX. Intel n’a pas poussé la réflexion assez loin, c’est dommage.

    Répondre
  • 4 août 2016 - 9 h 00 min

    Le problème ne vient pas du refroidissement mais du slot M2. Sans disque M2, le chipset est à l’air libre et on doit pouvoir coller un radiateur dessus. Ce PC fonctionnera aussi bien avec un SSD de 500 GO à 100 euros. C’est bien moins cher qu’un M2 et presque aussi rapide. Le mini-stx ne perd pas ces avantages : taille réduite avec un processeur desktop.

    Répondre
  • 4 août 2016 - 9 h 43 min

    Ecoutons une bande sonore collectée en secret chez asrock :
    “- Hey les gars, on a un problème dans le design de la carte mère
    – Ah bon ? On vient de lancer la prod de 300000 unités..
    – Vous vous souvenez du chipset qui consomme autant qu’un celeron ? il n’est pas refroidit, et en plus si un ssd m2 est présent juste au dessus ça va faire grille pain… faut faire quelque chose on va encore dire qu’on est qu’une sous marque lowcost de asus.
    – Ok Gary, t’inquiète pas, si y’a des soucis on dira aux customers que leur ssd était moisi et que c’est la faute à adblock, on en reparle pour la v2, bon app, à cet après midi”

    Répondre
  • 4 août 2016 - 11 h 05 min

    Il n’est pas prévu pour cette carte mère d’être fanless… En tous cas en fonctionnement normal et à pleine charge et overclock de 10% , avec un ssd mnve, je n’ai pas de températures importante… 62.5° max sous OCCT….

    Répondre
  • 4 août 2016 - 12 h 15 min
  • 4 août 2016 - 12 h 22 min

    @Fanlesstech: Je ne crois pas que ce soit le “format” proprement dit mais un form-factor Intel que ECS et ASRock doivent copier comme d’habitude. Il faudrait que Gigabyte, Asus ou MSI se lance dans le développement de solutions plus évoluées.

    Répondre
  • 4 août 2016 - 15 h 40 min

    J’espère ne pas avoir froissé les gens de chez asrock, c’était de l’humour :p

    A mon avis, étant donné que le processeur dispose d’un ventilateur dans la plupart des cas et la proximité des composants, le chipset doit quand même profiter d’un peu d’apport en air frais aspiré par celui-ci. Bon pour le fanless pur et dur ou le watercooling faudra pas trop rêver… même si 6w c’est pas la mort non plus…

    Vu le format compact je ne sais pas trop où ils auraient pu réussir à loger le chipset ailleurs qu’ici, idem pour le m2. :p

    Répondre
  • 5 août 2016 - 9 h 54 min

    ils pourrait mettre le M2 du SSD de l’autre coté de la CM, non ?

    Répondre
  • 5 août 2016 - 18 h 52 min

    @SirGallahad: Oui, surtout qu’en plus les M2 ont la réputation de chauffer à la base…

    Répondre
  • 6 août 2016 - 0 h 34 min

    Je vais recevoir dans qques jours un core I7 6700, une fois installé je ferai qques tests sur les températures, perfos, et stabilité de l’ensemble …

    Répondre
  • 9 août 2016 - 9 h 39 min
  • 1 octobre 2016 - 18 h 57 min

    Ce n’est pas un problème, ça existe les risers (cables extenseurs) pour slot M.2 afin de placer un ssd ou quoi que ce soit hors du chemin du chipset et lui coller un dissipateur sans problème. des adaptateurs M.2 vers pcie existent aussi permettant de se faire sa propre solution graphique externe (en pcie 2.0 x8, bande passante qui est largement suffisante pour toutes les cartes graphiques modernes )

    Répondre
  • 3 octobre 2016 - 17 h 15 min

    J’en utilise un avec un Pentium G4400T (35W) mais sans disque dur slot M.2 (trop cher pour moi) par contre j’ai mis une carte wifi AC sur l’autre slot M.2 mais ce n’est pas un soucis elle n’arrive pas au dessus du chipset. Avec cette configuration aucun problème de chauffe et les performances

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *