ASRock DeskMini Max : un MiniPC Ryzen de presque 10 litres

Le ASRock DeskMini Max fait également bouger les lignes du monde des MiniPC. Issu d’une lignée de solutions très compactes, le nouveau venu se débrouille pour intégrer des cartes graphiques externes.

Tout juste moins de 10 litres, le format du ASRock DeskMini Max est de 9.94 litres, ce  nouveau venu n’emploie plus le format STX mais revient à un conventionnel Mini-ITX. Un format que l’on retrouve dans beaucoup de solutions compactes aujourd’hui. C’est ce qui explique l’augmentation par 3 du volume de la machine.

2021-06-03 11_26_59

Est-ce la fin du Mini-STX ? Je ne pense pas, les machines de ce calibre ont toujours leurs afficionados. Mais le marché est le marché et après Intel qui annonce des NUC 8 litres capables d’accueillir des cartes graphiques PCI x16 pleine taille, c’est au tour d’ASRock de proposer sa solution.

Le MiniPC ASRock DeskMini Max mesure donc 16.8 cm de large pour 26.8 cm de profondeur et 22 cm de hauteur. Ce n’est clairement pas un monstre mais son volume change beaucoup par rapport aux précédents modèles1. Difficile d’oublier un tel volume et on ne pourra plus le cacher aussi facilement qu’un MiniPC classique. La solution passe souvent par une intégration sous un bureau pour ne plus l’avoir sous les yeux et éviter au passage d’être gêné par ses nuisances.

Car l’engin sera puissant. Avec une alimentation  de 500 watts 80+ Bronze, il est prévu pour encaisser des puces AMD Ryzen 5000 pouvant délivrer un TDP de 105 watts. La carte Mini-ITX propose un socket AM4 que vous pourrez équiper du processeur de votre choix. Son chipset AMD X300 lui ouvre la porte à énormément de possibilités dans la limite de ce TDP.

DeskMini H470

Le format DeskMini standard

A la différence du NUC 11 Extreme qui propose également une solution plus volumineuse, l’engin n’embarquera pas de cartes graphiques externes pleine taille mais sera limité aux modèles de 20 cm de profondeur. Il offrira, par contre, une grande facilité d’accès à ses composants. La marque signalant que l’installation de l’engin, vendu en barebone, sera une affaire de minutes. Pas moins de 4 slots de DDR4 seront disponibles et le petit monstre encaissera jusqu’à 128 Go de mémoire vive. Trois solutions de stockage seront proposées avec un M.2 2280 PCIe 3.0 X4 pour un SSD ultra rapide et deux emplacements SATA 2.5″. Un second port M.2 2230 permettra d’installer une carte externe, typiquement un module Wifi de son choix. Plus étonnant, le ASRock DeskMini Max offrira la possibilité d’embarquer une unité optique 5.25″… Est-ce que la marque veut le positionner dans les salons comme une machine de jeu capable de lire et de graver des DVD et des BluRay ? Dans tous les cas, l’emploi de cette option condamnera la machine à ne pas utiliser de carte graphique standard, les deux éléments occupant le même espace. Est-ce que le recours à une solution graphique Low Profile sera possible ? Difficile à dire.

La connectique, outre celle apportée par la carte graphique supplémentaire, est composée de trois sorties vidéo : Un DisplayPort, un HDMI, un VGA, un USB 3.2 Gen 1 au format Type-C, quatre ports USB 3.2 Gen 2 Type-A et quatre USB 2.0. On retrouve également un port Ethernet Gigabit, un port jack audio combo et une sortie audio pour alimenter une solution amplifiée.

Pas de date de disponibilité ni de tarif pour le moment, l’engin ressemble beaucoup à une solution Mini-ITX classique et je ne suis pas sûr qu’il soit mieux accueilli qu’une solution classique en pièces détachées. A moins  qu’ASRock propose un engin réellement intéressant dans son format Barebone ou que la finition soit exemplaire, j’ai du mal à trouver ce que le DeskMini Max apporte de plus au marché.

Source : Liliputing 

Notes :

  1. 8 cm de large pour 15.5 cm de haut comme de profondeur pour le DeskMini classique

secret
7 commentaires sur ce sujet.
  • 3 juin 2021 - 16 h 13 min

    Un petit PC pour le jeu et le multimédia ?
    La solution Barebone me semble sympathique ,par contre que mettre dedans ?
    Je recherche une machine ayant la possibilité de mettre une carte graphique entrée de gamme .
    Pas d’intèret pour une 3060 ou équivalent ,maximum genre 1650 qui reste bien puissante pour mon usage de jeux .
    Pour la RAM 16 Go s’impose ,environ 500 Go de SDD pour le WINDOWS et un autre disque de 1 ou 2 To mécanique.
    Est il possible de prendre un disque prévue pour les serveurs genre WD Blacks (il me semble) et l’utiliser de manière classique ?
    Pour le processeur ,étant a un ATHLON II type 470 ,il reste évident que tout processeur récent et a moins de 200 euros est envisageable .

    Si je me réfère a des prix moyen ,180 euros pour un processeur + 80 euros pour la RAM + 150 euros pour le stockage .
    Reste le boitier ,l’alimentation +la carte mère d’ou l’intérêt de la solution Barebone .
    En gros pour un PC classique tour ,c’est 70/100 pour le boitier ,80 pour une bonne alimentation et 100/120 euros pour une carte mère .
    Reste a savoir si le Barebone coûte moins de ces 300 euros ?

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 20 h 16 min

    Pas mal du tout !
    Questions : Est-ce un emplacement 5’1/4 en façade ? Et,
    Carte mère AMD X300 suffisante pour Ryzen 5000 en zen3, il me semblait qu’il fallait B550 ou X570 mini ?

    Répondre
  • 4 juin 2021 - 0 h 25 min

    Tout comme les gros “NUC” ne sont plus vraiment des NUC, ce Desk Mini n’en est plus vraiment un.

    Ils ont quand meme x5 le volume initial.

    Quel interet de prendre ça qui est propriétaire quand on peut faire de même en mini ITX en plus compact (merci riser souple) plus modulaire bref un vrai PC (personal computer).

    Avec ce modèle (tout comme pour le “NUC” extrême) les fabriquants nois réinventent la roue.

    Répondre
  • 4 juin 2021 - 0 h 48 min

    @JeanM64: C’est détaillé dans le billet. c’est un emplacement pour une unité optique que tu peux également exploiter en 3.5″. Pour le chipset, ASRock indique bien ces données.

    Répondre
  • 4 juin 2021 - 7 h 47 min

    Voilà qui me conviendrait très bien car trouver un boîtier de taille raisonnable pouvant accueillir un lecteur bluray ça se fait rare.

    Répondre
  • 4 juin 2021 - 16 h 52 min

    @Pierre Lecourt: Ma question était mal posée, l’article dit «embarquer une unité optique 5.25″», comme il existe des engins fin (comme ceux des portables) cela pouvait exclure un rack pour HDD 3.5″ (très moche mais efficace).

    Dans ce genre de format, il y avait Shuttle qui avait de bons produits mais pas de mise à jour depuis un bon moment et pas non plus d’AMD.

    Répondre
  • 9 juin 2021 - 14 h 46 min

    si pas de port PCI-express, ce boitier n’a aucun intéret face aux deskmini et jupiter

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *