La mort trop discrète des applications de l’Apple Watch

Cela fait des semaines que plusieurs applications de l’Apple Watch ont été retirées de son market et qu’elles ne fonctionnent plus. Pourtant, c’est seulement maintenant que l’on s’en rend compte. Un constat assez clair sur l’usage de ces engins

Une montre ça sert à lire l’heure, la phrase semble débile mais elle devrait résonner assez fortement aux oreilles des développeurs de tous poils aujourd’hui. Le site Apple Insider annonce en effet que cela fait plusieurs semaines que plusieurs applications créées pour l’Apple Watch ont disparu des téléchargements de l’App Store.

Apple Watch

Google Maps1, Amazon, eBay ou TripAdvisor ne sont plus disponibles sur la montre Apple Watch. Cela semble assez incroyable mais cela fait plusieurs semaines qu’elles ont été retirées des téléchargements et l’on s’en rend compte que maintenant. Preuve, s’il en est, que ces éléments ne sont pas utilisés par les possesseurs de la montre.

Apple Watch

Pire encore, les rares utilisateurs demandant des explications aux marques et aux services de support n’ont reçu aucune réponse de leur part. Pour TripAdvisor par exemple, des traces de demandes d’informations concernant l’absence de l’application date de Févier 2017…. Sans aucun retour de la part du site.

Apple Watch

La raison probable de cette disparition est probablement assez simple. Développer une solution pour la montre d’Apple doit avoir un coût et ce coût a dû être mis en face des retours qu’il générait. Si le retour sur investissement est jugé mauvais, le maintien de la dépense de développement est évaluée. Si par exemple la présence sur l’Apple Watch est bon en terme d’image auprès de la communauté, si il s’agit d’empêcher un concurrent d’y être présent tout seul, alors il est possible de maintenir l’application même si elle n’est pas rentable. Mais si elle est tout simplement invisible du simple fait que personne ne l’utilise, alors il est difficilement justifiable de continuer à dépenser une ligne de fond pour payer des développeurs pour la mettre à jour et la faire évoluer.

Apple Watch

La triste conclusion que l’on peut avoir de ce constat, c’est que les utilisateurs qui utilisent des montres connectées, Apple Watch mais probablement Android Wear également, ont ce point commun d’utiliser majoritairement les fonctions pre-installées sur la montre et fort peu des applications tierces.

Notes :

  1. La marque a indiqué une future mise à jour pour offrir à nouveau le service aux utilisateurs d’Apple Watch.
14 commentaires sur ce sujet.
  • 2 mai 2017 - 14 h 39 min

    On est encore loin du temps ou, enfin, les marketeux et les chargés de recherches comprendront qu’on souhaite avant tout des montres autonomes, non dépendantes d’autres devices, avec juste quelques fonctions basiques supplémentaires, sans aller jusqu’à un fouillis d’applis totalement inutiles, qui grèvent l’autonomie inutilement et qui pour le coup alourdissent le prix de vente.

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 16 h 04 min

    c est une petite faute de frappe ou un jeu de mots?

    “un coût et ce coup” (4eme paragraphe)

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 16 h 57 min

    On oublie facilement qu’utiliser une smartwatch prend les deux mains, alors qu’utiliser un téléphone n’en prend qu’une. Ca limite sauvagement l’interet de la smartwatch ades cas ou soit ses capteurs, soit sa discretion sont indipensables, ou alors ou il n’y a pas d’interaction.

    Bref, la mienne prend la poussiere. Elle fait ce qui est prévu, mais c’est juste marginal, et pas pratique, par rapport a mon téléphone.

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 17 h 00 min

    Ma montre mécanique va pouvoir continuer son petit bonhomme de chemin tranquillement….

    Répondre
  • jc
    2 mai 2017 - 17 h 39 min

    c’est vraiment l objet le plus débile de la création de la planète geek :) avant le drone !

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 18 h 05 min

    Eh oui, c’est aussi pour ça que j’avais pris une (feu) pebble.
    Uniquement dans le but de pouvoir changer d’ecran, et d’avoir des notifications
    J’ai jamais utilisé la moindre appli dessus.
    Et elle tient toujours une semaine entre 2 recharges d’une heure.

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 18 h 17 min

    Ben 200000 fonction pour 2 utilisation concrète. Les notifications et l’heure.
    J’ai une montre sport de chez polar, la M400 elle fait cela et en utilisation intensive avec gps elle tient bien 5jours. Donc le problème ce sont les Os qui pilotent ces montres, vu que polar a sorti un modèle sous Android wear et l’autonomie est de trois jours.
    Très concrètement ce secteur est mort sans une réelle avancée dans ce domaine.

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 18 h 47 min

    La montre connectée n’est pas morte. Swatch continue le développement de sa montre connectée. Peut être que seul un fabricant de montre est disposé à sortir une montre connectée. Ils connaissant bien la problématique de l’économie d’énergie contrairement aux fabricants de smartphone qui ont fait le choix de l’efficacité au profit de l’efficience (avec la bénédiction du consommateur).

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 21 h 30 min

    Je suis absolument fan des montres connectées.
    Par contre l’apple watch est complétement raté surtout au niveau design, on dirait une antiquité et comme d’habitude chez Apple trop verouillé.

    Par contre vous me direz comment vous faite avec vos montres mécaniques pour avoir des milliers de cadrans différents (que l’on trouve gratuitement sur facerepo par exemple :https://facerepo.com/app/ ) ou pour differer un appel telephonique en envoyant un texto préenregistré quand on est coincé au toilette ou sur son velo et que le tel est dans la cuisine ou meme dans sa poche .
    En plus on peut lire ses messages sans etre obliger de sortir ou de retrouvé son telephone en permanence.

    Rien que pour c’est trois choses ça justifie une montre connectée.
    Evidemment il faut pas avoir acheté la montre a 30 euros du chinois du coin ou celle offerte avec votre abonnement de votre revu préferé.

    Mais une motorola 360 ou une huawei watch avec leur cadran rond remplace sans probléme une montre classique.

    Répondre
  • 2 mai 2017 - 22 h 46 min

    @QTX49: Excellent ! :) j’y ai vraiment cru !

    Répondre
  • Max
    3 mai 2017 - 1 h 18 min

    Si il y avait la fonction projection holographique, ce serait cool :-D

    Répondre
  • Cid
    3 mai 2017 - 10 h 56 min

    Je viens de vendre mon Apple Watch, “utilisée” quelques mois. J’ai une facture auto à payer donc je débarrasse le futile.

    – les notifications en double à effacer avec le smartphone, mon doigt trop gros, pas de surveillance du sommeil car faut la recharger, tas d’app a effet waouh qu’on ouvre en fait jamais, celles qu’on aurait aimées qui n’y sont pas… Pas assez souple pour Apple Pay (quand ça marche…)
    + me fait lever de ma chaise toutes les heures, donne l’heure.

    Bref, fallait que je teste pour me faire mon propre avis. Y’en a peut-être à qui ça correspond comme le gars à qui je l’ai vendue et qui m’a dit “au travail, j’ai pas le droit au téléphone”

    En fait c’est dommage pour eBay où surveiller une enchère est intéressant.

    Répondre
  • 3 mai 2017 - 14 h 33 min

    @QTX49:

    Le nombre d’écrans différents… c’est aussi ce qui fait le charme des montres (mécaniques ou à quartz) et qui fait que j’en ai une petite dizaine différentes :) Après c’est un choix qui ne se discute pas.

    Quand je fais du vélo ou que je fais caca je n’utilise pas de téléphone dans le premier cas c’est dangereux (même avec une montre) et irrespectueux dans le second (il est plus poli de ne pas répondre que de répondre “attend je finis de pousser et je te rappel”)

    Après pour ce qui est des notifications : elles sont désactivées dans le menu de notification tout comme la led. Mais ça c’est pareil, c’est juste une histoire d’appréciation et de conception. Mon Smartphone est un outil pas un fil à la patte.

    En fait, la montre connectée est parfaite pour toi et rédhibitoire pour moi.

    Répondre
  • JCB
    3 mai 2017 - 15 h 55 min

    J’ai du mal à quitter ma Pebble, qui me rend d’immenses services : télécommande de mes lumières Phillips, déport guidage GPS à pied qui m’a bien servi en vacances, mes doubles facteurs Google, Dropbox etc.. toujours à dispo sur la montre, télécommande de la musique (plage suiv/prec, volume..), trouve mon téléphone quand perdu, ou vibre quand mon téléphone s’éloigne trop (oubli ou vol..), et j’en passe encore, le tout aisément manipulable (même à l’aveugle) avec les boutons de la Pebble.

    Mais il est vrai que aucune de ces fonction n’est une “appli” à part entière et les “appli” sont en effet une mauvaise voie pour les montres. Mais jeter les montres avec les appli, c’est vraiment jeter le bébé avec l’eau du bain.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *