Amazon veut plus de PC embarquant la fonction Alexa

Amazon travaille actuellement avec des fabricants de PC pour développer des machines embarquant sa fonction Alexa. Alors que les périphériques Echo viennent d’être annoncés en France, le monstre du eCommerce veut également pousser cette fonctionnalité directement au travers des PCs classiques.

Amazon a choisi de s’associer avec des ODM pour pousser plus rapidement en avant sa fonction Alexa au sein des PC. Après avoir annoncé l’arrivée de son système de reconnaissance vocale chez Acer et travaillé avec d’autres constructeurs de renom comme HP et Asus dans le même sens, Amazon veut pousser son idée auprès des ODM.

Les ODM, pour Original Design Manufacturers, sont des constructeurs de machines en marque blanche ou sur commande. Ils ne signent en général pas leurs matériels mais livrent des engins prêts à l’emploi qu’il suffira de vendre avec le logo de son choix. Un marché qui touche énormément de productions asiatiques et qui explique pourquoi des vagues de designs identiques finissent par envahir les rayons avec un design commun mais plusieurs marques.

On connait chez nous plusieurs de ces industriels au travers de nombreuses propositions : Clevo pour le haut de gamme qui sert à développer aussi bien des portables chez des petits acteurs comme la boutique de machines Linux Ekimia pour de plus gros comme LDLC. On a également affaire à des ODM pour les machines de groupes comme Boulanger, Thomson PC ou Schneider. Des designs conçus de A à Z par des entreprises spécialisées et adaptés à notre marché en terme de composants.

Le fait qu’Amazon pousse la fonction Alexa dans ces machines peut donc avoir un impact significatif pour la marque  qui lutte en ce moment férocement avec Google pour ce marché particulier. En plus de son offensive sur les enceintes connectées et assistant personnel, cette offre Alexa permettra un avantage marketing aux différents fabricants ODM. “Nos PC sont compatibles avec la fonction Alexa” semble être une bonne phrase d’accroche quand on voit le prix des accessoires Echo de  la marque.

Trois marques d’ODM ont, pour le moment, répondu à cet appel :

2018-06-08 15_51_41-minimachines.net

Quanta va proposer un 14 pouces convertible en tablette affichant en 1920 x 1080 pixels : Un engin qui proposera un système audio complet avec enceintes stéréo mais également quatre microphones numériques pour écouter environnement sonore et activer Alexa à vos ordres.

2018-06-08 15_50_41-minimachines.net

Compal proposera un 15.6″ toujours en FullHD construit pour le jeu, le multimédia et la fonction Alexa. Un nouveau moyen marketing de mettre en avant les propositions de la marque. On retrouvera ici quatre microphones numériques pour répondre à vos demandes.

2018-06-08 15_45_40-minimachines.net

Winstron All In One “Prince X” sous Alexa

2018-06-08 15_45_50-minimachines.net

Winstron 15.6″ convertible sous Alexa

Wistron a deux machines sur les rails: Un 15.6″ convertible FullHD et un All In One de 27″ en UltraHD. On retrouve la même “recette” de quatre microphones pour entendre l’environnement proche de chaque machine. Ils proposeront tous deux cette fonction Alexa.

De là à dire que nous allons avoir une avalanche de PC sous Alexa dans le futur, il n’y a qu’un tout petit pas à franchir. Je pense que la rentrée de Septembre commencera à distiller les premiers designs de ce type et que ce sera un argument fort de la part de plusieurs fabricants. La véritable explosion sera probablement pour la fin de l’année, au moment de l’achat des machines “familiales” de Noël. A ce moment là, la fonction Alexa sera probablement déjà tellement mise en avant qu’elle sera probablement considérée comme une norme au même titre qu’un support Wifi par exemple.

Reste la question du fonctionnement même de cette technologie, de son écoute et des dangers potentiels pour la vie privée de ses utilisateurs. Les acheteurs actuels savent pertinemment ce qu’ils font en investissant dans un produit Echo d’Amazon. Mais si cette séduisante fonction est mise en place par défaut sur leur session de Windows 10 en remplacement de Cortana, comment le public va t-il réagir et prendra t-il surtout conscience du fonctionnement d’écoute de ce procédé ?

Source : Amazon

14 commentaires sur ce sujet.
  • dja
    8 juin 2018 - 16 h 19 min

    Je suis curieux de voir quels laptops seront mis en avant sur Amazon…
    Si des laptops avec micro array se retrouvent en entreprise, ca va commencer à poser un sacré problème de sécurité. Une fois sur deux, le bios ne permet pas de désactiver les éléments hardware donc aprés la bande de masquage sur la camera, il va falloir également ouvrir les laptops et débrancher physiquement les micros?

    Répondre
  • 8 juin 2018 - 16 h 34 min

    @dja : Pourquoi que “en entreprise” ?

    Répondre
  • 8 juin 2018 - 17 h 27 min

    @Pierre

    est-ce que ce n’est pas déjà ce que fait cortana sur Windows 10 ?

    on est plus très loin du contexte de 1984 de Georges Orwel

    @dja pour ma part j’ai bloqué les accès réseau avec le firewall

    Répondre
  • 8 juin 2018 - 17 h 33 min

    @eugene: Cortana n’a jamais eu la cote auprès des gens je pense, alors que Alexa fait rêver…

    Répondre
  • 8 juin 2018 - 17 h 41 min

    @Pierre Lecourt:

    Oui, je ne parlais pas de l’usage du produit, ce que je voulais dire, c’est que cortana est déjà installé sur les PC et peut écouter des conversations sans que l’on veuille spécialement l’utiliser

    c’est le problème de confidentialité dont tu parles

    Répondre
  • 8 juin 2018 - 17 h 53 min

    @eugene: En pratique je ne vois personne employer cortana. La plupart des gens ne savent pas l’utiliser ou ne comprennent aps l’intérêt de son activation. Quand je leur enlève la zone de la barre de tâches, ils sont contents. Après je me trompe peut être mais j’ai l’impression que Cortana fait un four alors que Alexa cartonne aux US.

    Répondre
  • 8 juin 2018 - 22 h 29 min

    À fuir !
    Amazon n’aura pas ma voix sans me payer très cher.
    Db

    Répondre
  • 9 juin 2018 - 9 h 48 min
  • Arc
    9 juin 2018 - 13 h 28 min

    Il devrait déjà commencer par faire une appli Alexa à installer sur son PC, ce serait un bon début. Ou alors ça existe déjà mais je suis passé complétement à côté.

    De mon côté j’ai voulu tester cortana, mais je ne l’ai pas trouvé terrible, comparé à un google home. Je comprend pas pourquoi ils ne sortent pas d’appli à installer sur PC, ce ‘est pas comme-ci ça venait concurrencer directement leurs enceintes.

    Répondre
  • 9 juin 2018 - 14 h 01 min

    A mon sens le problème de cortana, alexia ou google AI ou SIRI c’est qu’ils nous servent plus de la crétinerie que de l’intelligence artificielle. ¨Pour avoir essayé les 4, leurs capacités “cognitives” sont affligeantes. C’est pour cela qu’elles sont encore peu dangereuses : elles ne comprennent rien, ne font aucun recoupement de sens et sont privées de mémoire d’une session à l’autre. Essayez donc de leur dicter un texte, vous finirez par avoir des envies de meurtre !!!

    Répondre
  • 9 juin 2018 - 21 h 01 min

    Je suis d’accord avec ce qui est dit, ces enceintes mono d’épiciers ou leur assistant vocal ne sont en réalité que des babioles, et ça fera un flop comme les Iot en 2016

    Répondre
  • 9 juin 2018 - 21 h 37 min

    “Mais si cette séduisante fonction est mise en place par défaut sur leur session de Windows 10 en remplacement de Cortana, comment le public va t-il réagir et prendra t-il surtout conscience du fonctionnement d’écoute de ce procédé ?”

    quelle différence ça fait que ce soit Alexa ou Cortana? Cortana est déjà activée par défaut sur les machines avec win10 préinstallé… que l’un ou l’autre soit actif ne changera rien pour Mr ttlemonde, soit il va chercher à le (faire) désactiver parce qu’il aime pas que sa machine écoute, va tenter de l’utiliser et probablement abandonner son utilisation parce que l’expérience ne sera pas convainquante ou ne s’intéressera même pas de cette fonction

    ou mieux va chercher une machine dépourvue de win10 et de son fonctionnement de plus en plus intrusif :-°

    c’est d’ailleurs devenu un vrai parcours du combattant de chercher une machine compatible linux (avec le choix de désactiver secureboot voire uefi) ça serai pertinent de faire un article sur le sujet d’ailleurs, j’ai ouïe dire chez quelqu’un qu’une màj bios sur un laptop a réactivé le secureboot et rendu le linux installé inopérant sans que ça n’apparaisse dans le changelog de la màj, je trouve ça vraiment malsain comme pratique et je parie que ce n’est que le début des hostilités sournoises

    Répondre
  • 11 juin 2018 - 14 h 05 min

    Alexa sur PC ne fera pas mieux que Cortana, sauf s’il s’agit d’un cheval de Troie pour ouvrir la voie depuis le micro d’un Echo au site Amazon.

    Cortana est tout à fait inutile si elle reste cantonnée PC (autant utiliser le clavier) ou si elle n’a rien à vendre … Pourquoi Microsoft n’ont-ils pas encore sorti d’enceintes connectées ?

    La voix étant le meilleur media à défaut des autres (donc le pire), on ne peut l’utiliser que dans des communications très redondantes, si on ne veut pas utiliser un protocole d’échange avec apprentissage obligatoire.

    Google résout le problème simplement : l’assistant est à l’autre bout du fil…

    Répondre
  • 11 juin 2018 - 16 h 52 min

    @H2L29: c’est affligeant. Mais il faut accepter que les gens aiment cette fonctionnalité. Ceci dit, je suis de ton avis : avec ces “assistants”, les commerçants (ou pire encore) sont carrément chez nous, tout le temps.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *