Computex 2013 : Le Nvidia Direct Stylus promet un stylet précis pour tous

Avec le Nvidia Direct Stylus, la marque annonce un usage facilité du stylet pour tous. Même pour les tablettes capacitives sans fonctionnalités de ce type grâce à la puissance de calcul du Tegra 4. Très joli sur le papier, la technologie laisse quelque peu rêveur. Difficile de croire qu’une tablette de ce type puisse rivaliser avec une technologie propriétaire.

Avec le Nvidia Direct Stylus, la marque annonce un usage facilité du stylet pour tous. Même pour les tablettes capacitives sans fonctionnalités de ce type grâce à la puissance de calcul du Tegra 4. Sur le papier c’est alléchant, en pratique il faudra voir ce que cela donne. Parce qu’une fois qu’on a goûté à une solution de type Wacom, difficile de croire qu’une petite affaire d’algorithme pourrait renverser la donne.

C’est pourtant la promesse du Nvidia Direct Stylus : Une fonctionnalité qui vient se glisser dans le discours marketing de la marque depuis le CES pour répondre à la question “A quoi ça sert un quadruple coeur survitaminé dans une tablette ?” Le PDG de Nvidia avait déjà tenté une approche à Las Vegas en Janvier en expliquant que cette puissance permettait de prendre des photos ou des vidéos HDR.

 Nvidia Direct Stylus

Si les joueurs savent pertinemment ce qu’ils vont faire de la puissance embarquée du Tegra 4 et autres puces de nouvelle génération, le commun des mortel n’y voit pas toujours son intérêt. Et le commun des mortels, c’est le gros des ventes. Nvidia travaille donc sur des éléments différents et la gestion d’un stylet en un important sur tablette.

Sur le marché actuel il reste Wacom assez vivace et Ntrig un peu en retrait : Les deux proposent une technologie de saisie au stylet avec niveau de pression, détection de paume et la possibilité de dessiner réellement sur sa tablette, voire de prendre des notes. Ces technologies sont utiles et efficaces mais elles doivent coûter assez cher au vu des sommes demandées pour des tablettes équipées.

Nvidia Direct Stylus

L’idée de Nvidia est donc de remplacer le stylet propriétaire de ce type de tablette pour rendre toutes les machines capacitives compatibles avec ce genre de fonctionnalités, à condition qu’elles soient équipées d’un Tegra 4, bien sûr. Nvidia Direct Stylus permettra d’utiliser un stylet à pointe “gomme” pour tablette capacitives avec des fonctionnalités proches de celles d’un stylet Wacom.

  • Détection et rejet de la paume de  la main pour pouvoir écrire confortablement appuyé sur la tablette
  • Utilisation fine d’un stylet à 2€
  • Détection d’une pointe fine et une pointe épaisse permettant d’imaginer des stylet avec une “gomme” d’un côté et une pointe de l’autre.

Mais le point principal est la possibilité de différencier un doigt d’un srtylet et surtout de prendre en compte une très faible zone de contact pour la “gomme” du stylet ce qui permet de faire jouer la taille du trait à l’écran en indiquant plus ou moins de pression  à la gomme capacitive. Pour cela Nvidia exploite les capacités du Tegra 4 et sa technologie Direct Touch 2.0 qui effectue chaque seconde 300 détections des interactions tactiles de l’écran.

Je serais ravi de découvrir la possibilité d’utiliser mon gros stylet en aluminium avec une tablette “lambda” sous Tegra 4 mais pour le moment je reste sceptique.

11 commentaires sur ce sujet.
  • 5 juin 2013 - 21 h 27 min

    Miam miam miam et encore miam !
    J’ai bien fais d’attendre, mais ma première tablette sera définitivement une Tegra 4 ou une Nexus, et j’espère réelement qu’une tablette sortira avec mes attentes ! :)

    Répondre
  • 5 juin 2013 - 22 h 14 min

    @Coldragon: Cet argument là me semble légèrement tendu encore. Je ne suis pas sur que cette promesse de stylet soit tenue et pourtant je suis naturellement optimiste :)

    Répondre
  • 5 juin 2013 - 23 h 31 min

    Si ça se confirme on aura des écrans hd contrairement aux galaxy note

    Répondre
  • PJL
    5 juin 2013 - 23 h 36 min

    Pour avoir eu pendant des années un Palm puis aujourd’hui une TouchPad et avoir testé une Galaxy Note, je suis persuadé que l’avenir des tablettes est le stylet avec une vraie reconnaissance manuscrite.

    Répondre
  • 6 juin 2013 - 5 h 29 min

    Moi, par exemple, j’utilise beaucoup mon stylet Wacom avec mon iPad 3.

    Je suis un adepte de l’écriture avec transformation possible en texte dactylographié. Ce que je pratique dans Notes Plus avec l’extension MyScript de Video Objects.

    La reconnaissance de l’écriture est vraiment remarquable lors de la conversion et il n’y a aucun lag dans l’écriture.

    Pour de la prise de notes façon calepin, les tablettes 8″ se prêtent bien à la généralisation du stylet. Surtout que les claviers virtuels deviennent pénibles pour les mains masculines sur les engins à écrans réduits.

    Répondre
  • 6 juin 2013 - 7 h 53 min

    @PJL: pour utiliser un Asus R2H sous XP depuis 2007, avec écran résistif et stylet, un Archos 9 sous Seven Starter avec Myscript Stylus, écran résistif et stylet, et depuis quelques jours une Vivotab Smart sous Windows 8 avec écran capacitif et stylet, je peux ajouter que la vraie reconnaissance manuscrite, ça n’est pas seulement l’avenir mais aussi le passé et le présent des tablettes (ou de ce qui s’en approche, le R2H est un peu “décalé”).

    Et une petite note “logiciel libre” pour la fin, parce qu’on se refait pas : sur mon R2H sous Linux, Myscript Stylus fonctionne à la perfection, c’est un régal à utiliser même avec 900MHz sans cache de second niveau, hoplà !

    Répondre
  • 6 juin 2013 - 9 h 40 min

    @Coldragon:

    Si c’est pour du dessin, tu peux oublier android … meme avec les “optimisations” de NVIDIA, la latence reste trop importante pour faire du dessin confortablement … la dessus apple est tres largement au dessus

    Répondre
  • SGT
    6 juin 2013 - 12 h 20 min

    sans vouloir être mauvaise langue faire plus précis que le stylet capacitif c’est pas difficile…

    Répondre
  • 6 juin 2013 - 12 h 31 min

    @SGT: Quoi il est pas beau mon dessin d’illustration ?

    Répondre
  • 11 novembre 2013 - 16 h 48 min

    […] D’autres fonctions avancées de DirectStylus ne sont pas montrées ici mais la technologie offre la possibilité d’exploiter le stylet comme un crayon avec prise en compte du niveau de pression exercé et même fonction gomme. Le processeur Tegra 4 sait également distinguer, et rejeter, la paume de votre mais appuyée contre la vitre de la tablette pour ne garder que la mine en saisie. […]

  • 24 février 2014 - 0 h 50 min

    Ahah, l’escroquerie !!!
    Markers est une application opensource qui permet de détecter la largeur de la surface de contact…. des doigts ou de n’importe quoi. Aucun rapport donc, avec la gestion de la pression des stylet wacom ni avec la puissance. Cette application tourne très bien sur un galaxy S 1 d’il y a 4 ans :D.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *