Zenbook Flip S UX370 : Présentation officielle au Computex 2017

Pour Asus, il s’agit de l’hybride le plus fin au monde et c’est sur ce registre que la marque a présenté son Zenbook Flip UX370 lors de sa conférence de presse au Computex 2017. Avec une épaisseur de 10.9 mm, cette machine de 13.3 pouces de diagonale est effectivement très impressionnante.

Asus roule des mécaniques et joue avec son pied à coulisse pour mesurer son Zenbook Flip S UX370 : 55% plus fin qu’un MacBook air, 20% plus fin qu’un MacBook. Cette machine dont l’écran peut atteindre des définitions UltraHD est effectivement impressionnante au vu de son épaisseur, de son système de charnière et surtout du matériel qu’elle embarque.

Zenbook Flip S UX370

Le Zenbook Flip S UX370 ne se cantonne pas, en effet, à des processeurs Core M mais pourra évoluer jusqu’aux solutions Intel Core i7-7500 et toute la déclinaison de solutions Kaby Lake en Core i5 et Core i3. Associée à ce processeur, jusqu’à 16 Gigaoctets de mémoire vive et un SSD qui pourra atteindre 1 Teraoctet. De quoi proposer d’excellentes performances de travail dans une solution qui, pour rappel, mesure moins de 11 mm d’épaisseur, écran compris.

Zenbook Flip S UX370

C’est assez amusant d’ailleurs parce qu’il n’ y a pas si longtemps un constructeur me disait qu’en dessous de 15 mm cela commençait à devenir difficile d’assurer la sécurité des composants et de la dalle au dessus de 11.6 pouces. Question de résistances des matériaux et de flexion des éléments. L’écran par exemple, avec une épaisseur trop minime, aurait pu facilement se tordre dès les 12 pouces et ainsi se détériorer.

Zenbook Flip S UX370

Asus semble avoir trouvé une recette miracle avec ce modèle de 10.9 mm d’épaisseur qui propose tout de même une dalle de 13.3″ tactile et compatible avec l’Asus Pen, le très bon stylet actif de la marque.

Zenbook Flip S UX370

Renouvellement des matériaux ? Structure interne des coques différentes ? Impossible de le savoir, seules certitudes, Asus a placé sa dalle d’écran en sandwich entre une coque métallique et une dalle tactile en verre, probablement un Gorilla Glass, qui lui assure une certaine rigidité. Second élément, la marque présente sur ce Zenbook Flip S UX370 un nouveau système de charnière de sa conception baptisé Ergoflit. Ce système permet de conserver une épaisseur minimale en soulevant puis en faisant basculer derrière le châssis la partie écran au delà de 135° d’ouverture. Un système à mesurer sur pièces lorsque l’engin sera disponible pour test.

Zenbook Flip S UX370

Autres détails appétissants, la présence d’un lecteur d’empreintes de 16 mm sur 36 mm sur la tranche de l’appareil pour faciliter l’identification via Windows Hello et, au vu des photos, au moins quatre ouvertures sur le dessous de la partie clavier : Nécessaires pour aérer le dispositif ? Présence de quatre haut parleurs pour pallier à la faible épaisseur de l’engin ? Pour le moment ce n’est pas très clair et on peut s’interroger sur la solution d’Asus pour dissiper les 15 Watts de TDP de la puce Core i7-7500U dans un appareil de cette finesse.

Zenbook Flip S UX370

Pas beaucoup de détails sur la connectique qui devrait se réduire au minimum, comprendre à deux ports USB Type-C et une prise jack audio 3.5mm. Par contre, Asus annonce 11.5 heures d’autonomie grâce à une batterie 69 Whr et une charge rapide avec 60% de batterie en 19 minutes.

Tout cela est bel et bien impressionnant pour un engin de 1.1 Kilo, reste à connaitre l’ergonomie proposée par le clavier et le pavé tactile et surtout le prix de cette finesse en Europe. Le ticket d’entrée est de 1099$ pour la machine la plus accessible de la gamme non détaillée pour le moment. Si on peut se douter que l’engin ne sera pas super accessible, on peut espérer qu’il reste dans le domaine du raisonnable. Pas de date de sortie annoncée.

Source : HDBlog.it

 

7 commentaires sur ce sujet.
  • 29 mai 2017 - 10 h 58 min

    *Fast charge 60% en 49min.

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 11 h 18 min

    Ouah asus envoi du lourd dès le début , petit défaut pas de thunderbolt 3 =p

    Mais bon je pense que entre 14/15 mm d’épaisseur c’est deja parfait après c’est surtout le poids qui rentre en jeu …

    Répondre
  • xu
    29 mai 2017 - 11 h 18 min

    ” lecteur d’empreinte de 16 mm sur 36 mm ” dans une machine de 10.9mm il doit y avoir une coquille… ;p

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 12 h 18 min

    @xu: Quelle coquille ? Les dimensions du lecteur indiquent la superficie et non l’épaisseur.

    Répondre
  • xu
    29 mai 2017 - 12 h 55 min

    @Aromap:

    Pour moi, je le comprend comme un capteur de 16mm de côté sur 36mm de long. Du coup je vois pas comment faire rentrer un capteur de 16mm de côté dans une épaisseur de 10.9mm

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 16 h 48 min

    Plutôt : “lecteur d’empreintes de 16 mm sur 3,6 mm” ?

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 17 h 08 min

    @xu: En effet, sur les photos on peut voir le capteur sur la tranche. Mea culpa.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *