Un retour de Winamp pour 2019 ? Décidément la nostalgie…

Vous vous souvenez de Winamp ? Ce fût pendant longtemps un logiciel qui accompagnait les coins d’écran quand on voulait travailler en musique. Le petit lecteur audio fonctionnait parfaitement bien et a accompagné la naissance et l’explosion des formats audio numériques avant que le Streaming ne prenne le relais.

Mise à jour : la nouvelle version de Winamp, la 5.8, est désormais disponible au téléchargement.

Billet  original du 16/10/2018Si la musique sur ordinateur s’est vraiment popularisée avec le piratage et Napster, c’est avec Winamp que l’on a écouté les MP3 pendant très longtemps. Le petit logiciel était un incontournable. sorti en 1997 il a été rapidement catalogué comme un des outils indispensables de tout utilisateur Windows. Vous le retrouviez sur toutes les compilations de l’époque et il était présent sur chaque CD que les magazines distribuaient alors.

2018-10-16 11_21_16-minimachines.net

Nullsoft, son éditeur, avait travaillé son outil pour qu’il soit léger – la mémoire vive d’alors se comptait souvent en Mo – et surtout customisable. On pouvait changer son aspect, trouver des extensions pour l’adapter à son goût et profiter également de visualiseurs qui tiraient parti des performances globales de son PC. Bref, c’était une pépite au même titre que Winzip, Nero ou bien d’autres logiciels encore. Ah, j’oubliais, Winamp était gratuit…

2018-10-16 11_23_40-minimachines.net

AOL, fournisseur d’accès mastodonte de l’époque, a jeté son dévolu sur Winamp et l’a racheté en 1999 pour… ne rien en faire. La marque a simplement créé un skin pour l’application de manière à la rendre publicitaire. Mais comme personne n’aimait trop les fournisseurs d’accès à l’époque, la sauce n’a jamais vraiment pris et tout le monde restait sur ses habitudes sans changer son logiciel. AOL a donc décidé de revendre Winamp un peu plus tard et en 2013, une petite société baptisée Radionomy s’est offert le logiciel.

Si vous n’avez pas connu WinAmp, vous pouvez retrouver une version HTML5 du logiciel à cette adresse.

Winamp ne valait alors plus grand chose. Le logiciel n’avait pas évolué pendant que la musique prenait un tout autre virage avec l’apparition du streaming. Si le couple Napster/Winamp a explosé c’est parce que la plupart des gens qui téléchargeaient de la musique alors cherchaient avant tout à mettre la main sur leur catalogue de disques dans un format numérique. Il n’était pas possible d’acheter cette musique et très pénible de transferer vinyles, cassettes et CD en format audio numérique. Napster téléchargeait la musique, Winamp la lisait et cela fonctionnait très bien ainsi.

2018-10-16 11_24_32-minimachines.net

Mais lorsque des services comme Pandora1, Deezer ou Spotify sont apparus, il n’était plus vraiment utile de posséder un catalogue de MP3 sur sa machine. D’abord parce que certains de ces MP3 étaient catastrophiques en terme de qualité audio et qu’ils étaient souvent mal taggués. Ensuite parce que cela occupait de la place, beaucoup de place ! Avec l’arrivée de l’ADSL et des connexions permanentes, la solution de streaming était finalement meilleure pour ce type de fichiers. Outre que l’on accédait directement à un catalogue beaucoup plus vaste de titres et que l’on pouvait expérimenter des musiques inaccessibles, on pouvait dormir sur ses deux oreilles… 

2018-10-16 11_27_32-minimachines.net

Les skins de Winamp permettaient de transformer largement l’interface

De 2013 à aujourd’hui, Winamp a petit à petit disparu des écrans radars au fur et à mesure que la musique s’est vraiment orientée vers le streaming. Les catalogues musicaux sont aujourd’hui très nombreux et les offres très variées; Des géants comme Amazon, Google ou Apple proposent des offres très complètes et d’autres acteurs se sont spécialisés dans la musique dans une compression de qualité comme Qobuz par exemple.

La nostalgie ça marche avec les petites consoles, pourquoi pas avec Winamp ?

Radionomy vient d’annoncer que Winamp allait revenir sur le devant de la scène en 2019. Si une mise à jour devrait arriver d’ici quelques jours, le vrai changement aura lieu l’année prochaine. Comme si Radionomy s’était dit qu’avec l’engouement actuel pour les racines du jeu vidéo qui se sent au travers de la réapparition en série de vieilles consoles de jeu en format Mini, il y avait un coup à jouer avec les racines de la musique numérique au travers de son logiciel.

En 2019 devrait sortir Winamp 6.0 en version mobile. Une application qui permettrait bien évidemment de lire les fichiers audio présents dans votre appareil mais qui s’intéresserait également au streaming : Avec la prise en charge de Podcasts, de livres audio, de radios Internet et de services de Streaming. Il était temps… Disponible sur android et iOS, ce nouveau Winamp changerait donc complètement de fusil d’épaule.

L’idée étant de refaire de Winamp un lecteur “universel” qui permettrait de piloter tout son contenu audio sur une seule interface. Pourquoi pas après tout mais il reste encore beaucoup à faire pour y parvenir. Non pas d’un point de vue technique, la création d’un lecteur audio ne semble pas le point le plus complexe à résoudre. La négociation avec les différents partenaires semble être une autre paire de manches. Techcrunch indique que Radionomy pourrait accéder à Spotify, Audible et Google Music. Les Podcasts passeraient probablement par un nouveau service d’enregistrement de sa production audio…  A moins que le lecteur se trouve une plateforme existante avec laquelle collaborer.

2018-10-16 11_30_19-minimachines.net

Le célèbre Lama de Winamp ne veut pas prendre sa retraite.

Est-ce que les différents services de streaming qui se livrent une guerre sans merci pour attirer les abonnements seraient ravis d’être présents sur un lecteur unifié ? Aucune idée pour le moment mais le pari semble compliqué. Encore plus compliqué quand on cherche à comprendre le modèle économique derrière cette annonce. Winamp 6.0 serait payant que personne n’en voudrait. Gratuit, il pourrait fonctionner, avec de la publicité ou en demandant aux services de streaming une affiliation sur les clients qui s’engageraient ou renouvelleraient un accès à leurs services ? Pourquoi pas… Après tout si en pianotant dans un moteur de recherche Winamp le titre d’un livre audio ou d’un album, Winamp me persuadait qu’il me faut un abonnement supplémentaire… Il y a là matière à le récompenser.

Reste que pour un Amazon, un Google ou un Spotify, passer par Winamp 6.0 au lieu de passer par leur propre application, c’est perdre du contrôle et des datas. Du contrôle sur ce que l’application pourra vous envoyer comme publicité ou comme suggestion d’écoute. Du Data sur ce que vous faites, à quelle heure vous le faites et où vous êtes pour le faire au travers de votre mobile.

Notes :

  1. Il fût un temps ou Pandora était accessible en France
38 commentaires sur ce sujet.
  • 16 octobre 2018 - 11 h 52 min

    Ah la nostalgie !
    Je me souviens parfaitement de winamp qui au début occupait 60% de CPU sur mon Pentium 100, puis seulement 30% vers la fin de la version 2.x. Et enfin quelques % résiduelle quand j’ai installé une belle carte sounblaster 32 bits qui faisait tout matériellement !
    Puis est venue la version 3.x qui a TOUT pourri avec ses skins qui bouffaient des Mo de RAM et plein de CPU pour rien…
    Je suis resté très longtemps avec la version 2.x

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 11 h 54 min

    Il suffit de regarder les forums de poweramp sur android où depuis des années les personnes posent la question d’une intégration de spotify ou deezer pour se dire que le retour de Winamp n’est pas gagné.
    Il fuadrait effcetivement une solution à la molotov pour que cela marche éventuellement.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 12 h 01 min

    Autant que je me souvienne, je l’utilisais aussi sur Mac…

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 12 h 05 min

    En trois lettre VLC.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 12 h 24 min

    it really whips the llama’s ass! ;)

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 12 h 49 min

    Vraiment pas intéressé initialement par un retour de Winamp mais au fur et à mesure de la lecture de l’article, avec cette idée d’un winamp en portail musical, j’ai envie de dire pourquoi pas si ça arrive vraiment au bout du concept…

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 13 h 30 min

    L’esprit de winamp est dans aimp, un lecteur russe qui gère une bibliothèque ou des lecteurs entiers, des playlists à la main selon l’envie. Un outil de tagg de masse (légalement on est moins exposé au mauvais taggage :) et un outil de convertion, découpage collage (ah, l’album monopiste) parfaitement gratuit. Des skins par wagons (qui utilise ça ?), une extinction allumage de l’ordi programmable, un volume qui peut baisser en fonction de l’heure, des plugins à la pelle, et du flac à l’ogg au mp3 sans oublier beaucoup de formats… En français, entre autre. /publicité.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 13 h 40 min

    Oh ! Si effectivement ce winamp arrive a accéder à Google music cela m’intéresse beaucoup car ce serait une première ! Car le lecteur Google mudic… Mais j’adore la fonctionnalité cloud gratuite

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 13 h 40 min

    Reparler de Winamp, ça ne réveille pas une fibre nostalgique en moi, mais plutôt je me dis que pour écouter un album MP3 (j’ai des centaines de CD audio, dont la moitié a été rippée pour lire sur mon ordi) sur mon PC pendant que je bosse, ce serait l’idéal : pas besoin de sortir l’artillerie lourde, qui mets 3 plombes à démarrer, avec 40 options inutiles, pour lire un répertoire de MP3, en tâche de fond, sans trucs qui bougent de partout pour déconcentrer ….

    @Will: VLC, malgré que je sois fan pour la vidéo (encore, avec MPHC…), ne m’a jamais paru adapté à la musique. Outre le fait qu’il n’est pas beau, il mets du temps à démarrer, et on sent qu’il voudrait afficher de la vidéo là où il n’y a que de l’audio.
    Même combat pour Kodi, d’ailleurs (la vidéo, clairement, c’est un autre domaine).

    Question : on a quoi comme lecteur MP3 léger sur PC en ce moment ?

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 13 h 55 min
  • 16 octobre 2018 - 13 h 57 min

    “Mais lorsque des services comme Pandora1, Deezer ou Spotify sont apparus, il n’était plus vraiment utile de posséder un catalogue de MP3 sur sa machine.”
    Euuuh quoi? Cela reste vraiment utile voir meme indispensable si on veut ecouter sa musique sans dependre d’un acces reseau et/ou d’une qualité reseau suffisante et/ou sans exploser son quota traffic.
    De plus cela permet d’ecouter sans devoir quoique ce soit a quelqu’un. Qui peut a tout moment decider ce qui est ecoutable ou non… Et ceux qui ne veulent pas y voir un probleme peuvent regarder ce que google/youtube fait actuellement sur sa plateforme en censurant tout ce qui peut deranger… du point de vue d’un democrate californien.

    “D’abord parce que certains de ces MP3 étaient catastrophiques en terme de qualité audio et qu’ils étaient souvent mal taggués. Ensuite parce que cela occupait de la place, beaucoup de place !”
    la premiere generation de mp3 dont l’encodage etait plus que moyen voir franchement mauvais a plus ou moins disparue. Et qu’un morceau soit mal taggué n’est pas quelque chose d’immuable, cela se corrige en 2s.
    Quant à l’occupation en espace disque un morceau en 320 occupe rien sur un disque moderne. rien.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 14 h 10 min
  • bob
    16 octobre 2018 - 14 h 36 min

    @Aldo:
    hum la version sur mac est malheureusement une copie d’Itunes, en pire.

    Avoir une vraie nouvelle version mac et pc seraient top, sur mobile pour ma part cela m’importe peu

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 14 h 48 min

    @Stardreamer:

    Sur Windows Foobar2000 est bien sympathique, même si un peu long a démarrer…. se réduit dans un coin et ne dérange pas lorsque tu travailles.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 14 h 56 min

    @R2D2: Tu confonds “les raisons qui ont fait que les gens sont passés au streaming avec l’état de l’art.”

    La plupart des gens que je connais ne font pas la différence entre un FLAC et un morceau sen streaming. Parce qu’ils écoutent cela dans des conditions désastreuses : Transports, openspace etc. Ils savent pas ce que c’est qu’un Tag de MP3 non plus.

    Pour eux Deezer ou Spotify c’est plus simple, plus tranquille et ça marche partout sans se prendre la tête : boulot, maison, mobile. Tu oublies que c’est ça le moteur de choix de la majorité des utilisateurs. La facilité. Pas le reste.

    Si je parle de MP3 basiques et du pourquoi la tendance est allée vers le Streaming, c’est parce que au moment de la transition, avec la généralisation de l’ADSL, tu avais d’un coup accès a d’énormes catalogues propres par rapport aux MP3 souvent encodés au chausse pied. Les gens ont rapidement pris le pli et rares sont ceux qui ont décidé de faire leur propre RIP de CDs… J’ai mes propres FLACs et MP3 bien au chaud sur un NAS dédié mais cela m’a pris des heures de tout ripper et tagguer proprement.

    Pour une écoute en fond sonore, pourtant ça ne m’intéresse pas. Je préfère acceder à du contenu en streaming pour le reste : Ca fonctionne sur mes machines, toutes mes machines et c’est efficace. Ca n’empêche pas que je passe par des outils spécialisés pour le reste : Daphile + DAC + ampli pour le labo. lecteurs dédiés portables pour les transports. Casque haut de gamme de salon… Et là j’apprécie ma collection lossless ou bien encodée quand je veux vraiment écouter de la musique. Mais qui peut s’offrir ce luxe au bureau ?

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 15 h 28 min

    @Pierre: OK

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 16 h 47 min

    Enfin moi je me souviens surtout de la mule.

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 17 h 59 min

    @Guest: une alternative sur android j’entends

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 18 h 10 min

    @Stardreamer: Perso, j’utilise MPD qui lie tout les formats de musique (ogg, flac, mp3, etc.) et qui est léger. C’est un Daemon que j’utilise en local donc qui travaille en parallèle de mon OS, même si on peut en faire un serveur sur une machine dédié. Je suis sous Linux, mais tu peux l’installer sous Windows.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Music_Player_Daemon

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 20 h 11 min

    C’était une bonne application avant alors pourquoi les utilisateurs ne reviendraient pas a ce basique .
    Je pense que ce serai pas mal pour transformer d’anciennes tablettes en un lecteur de musique ,une solution écolo en soit pour recycler utilement sa tablette et ne pas la mettre a la benne des déchets électroniques .

    Il existe pas mal de vieux trucs électronique encore utilisable sans compter les nouveaux qui pourraient venir .
    Un appareil simple ,pas forcément tactile mais avec un bon écran et une interface simple pourrait être sympa .

    Je pense qu’aujourd’hui une simple carte micro SD peut contenir assez de musique ,reste que pour l’utilisateur les divers appareils disposent tous d’une interfaces en rapport avec la marque de leur fabricants .

    Un WINAMP universel ayant la même interface sur PC ,Smartphones ou Tablettes ,je dis oui pour l’utiliser .

    Répondre
  • moi
    16 octobre 2018 - 20 h 19 min

    Aussi longtemps que je le pourrai, j’utiliserai Winamp.
    Rien à battre du streaming. Multiplier les services, les app, consommation de data… mes données perso.. jamais compris cet engouement. Rien ne vaut un mp3 pur et dur.
    ma bibliothèque fait 26Go. une fraction de disque dur. 10% d”espace d’un smartphone moderne.

    Je me fais ptêt vieux!

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 22 h 22 min

    En alternative deconnectee, sous windows il y a evil player, un poil trop vieux et light mais redoutable. Ou dekibulle. Ou le leger et elegant wynil. Qui gere pas mal une arborescence ( je trouve ca mieux qu’une bibliotheque).

    Répondre
  • 16 octobre 2018 - 23 h 35 min

    @bob : euh non je crois pas.. C’est un peu flou parce que ça remonte à loin, mais je crois que l’interface sur Mac était à peu de choses près la même que sur PC. A l’époque i-tunes n’existait pas. Il y avait Astarte qui permettait de capturer les aiff des CD et je crois que je lisais les fichiers audio sur QuickTime. L’avantage de Winamp, qui s’appelait peut-être Macamp du coup, c’est qu’on pouvait lire une liste ou un dossier en continu.

    Répondre
  • Cid
    17 octobre 2018 - 9 h 57 min

    Du moment que y’a milkdrop… :)

    Répondre
  • 17 octobre 2018 - 22 h 05 min

    Perso j’utilise toujours Winamp sur mon PC.
    Il tourne super bien sous Win10 et j’en reste toujours super content.
    VLC ? benh pour les vidéos :-)

    Répondre
  • 18 octobre 2018 - 21 h 41 min

    Ce qui manque le plus à Winamp c’était la connexion au sens métadata, n’importe quel lecteur moderne (ou plateforme de streaming) récupère les infos de CD (pochettes, tag, paroles) affiche la fiche wikipedia de l’artiste ou l’album, et gère les artistes similaires, pour enchainer des chansons.

    Winamp c’était random façon coq à l’âne, et aucun moyen de savoir ce qu’est un “Unknown Album” de “Unknown artist” :)

    Pour moi ça a été Amarok pendant près de 15ans, et maintenant Cantata (https://github.com/CDrummond/cantata)

    Répondre
  • 20 octobre 2018 - 4 h 08 min
  • 20 octobre 2018 - 4 h 28 min

    Du même auteur que Foobar : Boom.
    https://www.perkele.cc/software/boom
    Dépouillé, basique, minimaliste, pas sexy… mais séduisant ! Il est léger, s’ouvre en un clin d’œil et il lit.
    NB : il peut afficher toute image dans le même dossier si elle est nommée “cover”.

    Répondre
  • 20 octobre 2018 - 8 h 44 min

    moi j’utilise AIMP, c’est russe et ça marche superbien :)

    Répondre
  • fpp
    20 octobre 2018 - 10 h 08 min
  • 20 octobre 2018 - 11 h 44 min

    moi ce que j’aimais bien avec winamp, c’etait shoutcast, cela permettais de streamer de la musique et creer sa

    “webradio” , surtout utile pour les chats IRC a l’époque…

    Répondre
  • 20 octobre 2018 - 19 h 27 min

    @Yves:
    Tout à fait d’accord, Foobar2000 fait super bien le taf et est totalement dans l’esprit du vieux Winamp pour les anciens :)
    Il démarre super rapido ici, sur vieux durs à aiguilles…. tu as du laissé activer le truc de la librairie à mon avis, et ca doit la scanner un coup au lancement ?
    VLC a une interface un peu chiante je trouve pour seulement de l’écoute audio…

    Sinon pour rebondir sur le fait d’avoir un lecteur audio qui te balance de la pub, visuelle ou auditive, c’est le diable incarnée ! haha! Hors de ma machine !

    Répondre
  • 20 octobre 2018 - 21 h 32 min

    Perso j’utilise encore et toujours winamp pour la musique, la version 5.66 Lite de l’époque, et ça me conviens très bien, j’ai ajouté les codecs manquants au besoin, jamais eu de soucis. Pour dire, il fût un temps j’utilisais même la version 2 ;).

    Répondre
  • 21 octobre 2018 - 20 h 48 min

    En ASIO avec d’énormes fichiers audio je n’ai pas encore trouvé de logiciel convaincant sous Windows passant par le DAC usb, la lecture du SACD via le lecteur CD me donne toujours un meilleur rendu sonore. Même en investissant dans des meilleurs câbles. Je n’ai jamais trouvé l’origine du probleme
    Il y a mieux que Foobar?

    Répondre
  • 21 octobre 2018 - 23 h 02 min

    Ca fait très longtemps que j’utilise Winamp. J’espère que la nouvelle version ne sera pas trop différente ou sera dans le même esprit.

    Répondre
  • CHP
    22 octobre 2018 - 0 h 19 min

    J’utilise toujours Winamp dans sa dernière mouture diffusée et dénuée de tous les plugins inutiles. Il est toujours aussi léger en ressources même sur des tablettes à base d’Atom z3735F et 2Go de RAM.

    J’ai toujours pas trouvé mieux que Winamp pour lire toute ma bibliothèque (historique) de MP3 (@256Kb VBR), de AAC (et AAC-HE) de Flac, MIDIs, WEB radios (de tout pays), Vidéo Clips (au format MPG2, MKV, AVI) ou ripés (MP4 sur Youtube)… et pourtant j’ai essayé tous les lecteurs cités ci-dessus.

    J’ai pas encore trouvé plus polyvalent que Winamp.

    En plus je suis toujours fan des visualisations (Geiss, AVP, …) que j’utilise pour agrémenter des soirées (avec fondu enchaîné audio / vidéo), ou tout simplement pour me détendre.

    Que ça prenne 3sec de plus pour se charger m’importe peu du moment ou tout le reste de l’utilisation est fluide et efficace.

    J’attend depuis des années une nouvelle version et si celle-ci intègre aussi les canaux modernes de diffusion en streaming ce sera l’outil parfait.

    Répondre
  • 22 octobre 2018 - 18 h 40 min

    Audacious avec le thème winamp classic fait déjà le job… Avec son bargraphe pas sans rappeler les amplis Technics des 80’s!
    Discret dans un coin d’écran, qualitatif et décodant tout, pas besoin d’un remake!

    Répondre
  • 25 octobre 2018 - 18 h 59 min

    @tous : merci pour vos réponses, je vais pouvoir faire ma liste de choix et trouver le player adéquat pour les longues soirées d’hiver :)

    En effet, pour les listes sur NAS, un player léger c’est la joie.
    Ce fil de commentaires vaut de l’or !

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *