Qualcomm veut améliorer le Wifi Dual Station sous Windows 11

Le Wifi Dual Station de Windows 11 est une solution qui exploite les bandes Wi-Fi 2,4 et 5 GHz pour améliorer la fiabilité du réseau.

Une nouveauté qui fait partie de l’offre de Microsoft avec Windows 11 et que Qualcomm compte bien embrasser pour tirer son épingle du jeu. Le fabricant de SoC Wifi indique ainsi pouvoir améliorer la stabilité et la réactivité de ses réseaux sans fil jusqu’à les rendre comparables à une solution Ethernet.

Minimachines-10-2021

Qualcomm prendra donc en charge le WiFi Dual Station de Windows 11 avec sa technologie FastConnect 4-stream Dual Band Simultaneous plus simplement appelée DBS. Une technologie qui cherche à réduire au mieux la latence du Wifi. Comme d’habitude, la marque vise les industriels en leur promettant de meilleurs résultats mais également une technologie reconnaissable qui pourrait séduire le public des joueurs. En mettant en avant le WiFi Dual Station, Microsoft et Windows 11 vont faire la promotion de la solution Qualcomm DBS et, à l’inverse, la marque va proposer aux constructeurs de mettre en avant sa technologie. Le jeu habituel de Qualcomm qui est devenu un spécialiste de ce genre de partenariats. Et ça fonctionne, plusieurs grandes marques ont déjà répondu présent comme Acer, AMD, Lenovo, Microsoft ou Valve. 

Comme certains recherchent la présence du petit logo aptX de Qualcomm sur les casques Bluetooth, la matérialisation du DBS devrait porter ses fruits en terme de reconnaissance et de ventes.

Avec le DBS, Qualcomm permet à Windows 11 d’utiliser simultanément les bandes WiFi 2,4 et 5 GHz pour fiabiliser les connexions. Et le premier public visé par ce message est celui des joueurs. Toujours friands de nouvelles technologies censées améliorer leurs performances, ce nouveau service serait la solution pour ne plus entendre l’excuse du « lag » dans les jeux. Plusieurs titres sont déjà concernés comme Dota 2 et Counter-Strike : Global Offensive. D’autres devraient suivre. Il faut évidemment que toute la chaine de communication soit compatible et que le système exécuté soit Windows 11…

L’intégration de ce nouveau protocole devrait faire son chemin, lentement mais sûrement, avec le renouvellement des parcs. Avec, comme second cheval de Troie, l’avantage d’une bonne communication Wifi bidirectionnelle pour des usages de vidéo conférence, par exemple.

Plus d’infos chez Qualcomm


Pas de Pub
3 commentaires sur ce sujet.
  • lym
    6 octobre 2021 - 15 h 56 min

    Améliorer débits/fiabilité en utilisant les 2 bandes en parallèle, OK, mais les latences cela risque d’être vraiment à la marge (du fait des meilleurs débits sur son LAN: Moins de congestion/retransmission). Et à considérer que le gros des latences viendrait de son LAN!

    Autant, en fibre avec du wifi derrière, le wifi limitera actuellement les débits sur des connections externes. Mais pas vraiment les latences.

    Répondre
  • 6 octobre 2021 - 16 h 27 min

    Il faut forcément du matériel wifi compatible conçu pour cette fonction de windows 11 ou ça peut fonctionner avec une simple mise à jour de matériel déjà sur le marché ?

    Répondre
  • 6 octobre 2021 - 19 h 36 min

    @lym: Je suis bien d’accord avec toi, j’ai bien peut que le jeu n’en vaille pas la chandelle par rapport à du materiel existant. Mais pour un investissement neuf, cela fait un repère solide.

    @Le Breton: Je manque d’info pour te répondre complètement

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *