UP Xtreme i12 : une carte mère pro sous processeur Alder Lake-P

AAEON annonce la carte mère UP Xtreme i12, une solution de développement qui embarque des puces de 12e Gen et une connectique très complète.

La UP Xtreme i12 agrandit la gamme de la marque avec cette solution qui propose à la fois des puces très haut de gamme chez Intel mais également les 40 broches classique d’une carte de développement. Un ensemble qui, conjugué avec un format compact et une très large connectique, en fait une super carte de développement.

Quatre processeurs seront disponibles pour cette UP Xtreme i12. On retrouvera en entrée de gamme le Celeron 7305E puis les Intel Core i3-1220PE, i5-1250PE et pour finir le Core i7-1270PE. Une solution Alder Lake P qui propose 12 coeurs (4P et 8E) et 16 Threads cadencée de 3.3 à 4.5 GHz avec 18Mo de cache et qui embarque un circuit graphique Intel Iris Xe avec 96 EU.  Sur la carte, on retrouvera jusqu’à 32 Go de mémoire vive LPDDR5 4800 ainsi que deux support M.2 2280 NVMe PCIe Gen4 pour un stockage très complet. Le précédent modèle, la UP XTreme i11 employait de la DDR4-3200 sous la forme de barrettes de mémoire So-DIMM classique.

La gamme de processeur propose au maximum un TDP de base de 28 watts mais également un Turbo qui peut monter à 64 watts. La dissipation du système est assurée par une solution hybride, puisque la puce est issue du monde portable, elle est soudée à la carte mère et AAEON l’a coiffée d’un énorme dissipateur en aluminium que l’on ne trouverait plus dans un portable moderne. En contrepartie, la partie ventilation est moins évoluée que sur les machines portables. Pas de caloduc ni de cuivre, on est face à une solution très basique.

Cet ensemble permet de construire des machines aux capacités de calcul très évoluées mais surtout accompagnées de fonctions annexes intéressantes. De par la connectique complète de l’ensemble au vu de la taille de la carte pour commencer. La UP Xtreme i12 mesure 120.35 mm de large pour 122.5 mm de profondeur, un format inhabituel qui lui permet cependant de proposer trois sorties vidéo natives avec un port HDMI 2.0b et un DisplayPort 1.4a mais également un eDP 1.4b. En tout, la carte pourra donc piloter quatre affichages en comptant le DisplayPort de son port USB 4.0.

Un port USB 4.0 Type-C est également présent en plus de quatre USB Type-A, trois USB 3.2 Gen 2 et un en USB 2.0. On retrouve également un port jack audio, deux ports Ethernet avec un 2.5 GbE et un Gigabit pour adresser deux réseaux distincts. Les fonctions réseau classiques de Wake On Lan, PXE et autres sont bien évidemment possibles. Des ports M.2 supplémentaires permettront d’intégrer des cartes Wi-Fi et 4G/5G. Un lecteur de cartes NanoSIM est directement intégré ainsi qu’un port SATA et son alimentation pour ajouter un stockage externe. Enfin, le port d’alimentation externe au format jack peut être vissé sur la carte  pour éviter tout décrochage intempestif.

Enfin, on retrouve 40 broches classiques issues des cartes de développement qui proposeront une compatibilité complète de la carte avec les HAT Raspberry Pi. Une option qui offre de multiples possibilités d’usage de la solution avec des développements externes. 

La UP Xtreme i12 est annoncée comme compatible avec Windows 10 Enterprise 2021, Ubuntu 22.04 et bientôt une version officielle de Yocto. Mais elle devrait également supporter d’autres systèmes et prendre en charge Windows 11 sans soucis. Comme toujours, les prix dépendront de vos choix et probablement de la quantité de cartes commandées.

Pour plus d’infos : la fiche technique du constructeur.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • 8 décembre 2022 - 15 h 30 min

    Mais là c’est carrément un PC puissant non ?
    Tentant pour une minimachine faite maison.

    Répondre
  • 8 décembre 2022 - 23 h 36 min

    bravo ! la même avec 4 ports sata raid pour me monter un server ZFS ? quelqu’un aurait une référence ailleurs ?

    Répondre
  • Luc
    9 décembre 2022 - 12 h 05 min

    Belle bécane, qui ne sera pas donnée j’imagine.
    Par ailleurs, je ne vois pas de boîtier proposé parmi les accessoires, cela nécessite donc une réalisation sur mesure qui ferme encore un peu plus la porte à une utilisation de cette solution par le commun des mortels.
    Dommage car elle a vraiment tout ce qu’il faut, même les 40 broches compatibles RBPi.

    @seba: Peut être existe-t-il des adaptateurs matériels à brancher sur un des ports M2 ?

    Répondre
  • 9 décembre 2022 - 13 h 31 min
  • Luc
    9 décembre 2022 - 13 h 50 min

    @skbel: ok. Merci.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *