UP Xtreme i11 : une carte de développement sous Intel Tiger Lake

Conçue pour construire des solutions connectées, des robots ou piloter des automates, la carte UP Xtreme i11 est l’une des plus puissantes proposées dans cette gamme.

Les cartes UP existent depuis quelques années désormais et visent toujours le même type de cible. La UP Xtreme i11 poursuit cette idée qui vise à proposer des matériels parfaits pour concevoir ou fabriquer des solutions IoT et autres unités robotiques… mais aussi pour devenir le coeur de tout type de projet ayant besoin d’une connectique de type GPIO.

UP Xtreme i11

Annoncée en fin d’année dernière, la UP Xtreme i11 vient d’être lancée en précommande avec une disponibilité annoncée pour le mois prochain. La carte est déclinée autour de plusieurs puces qui porteront son tarif de 299$ à 969$… Les puces annoncées sont au nombre de quatre : des Core i7-1185GRE, Core i5-1145GRE, Intel Core i3-1115GRE et Celeron 6305E seront donc ainsi disponibles. Pas les puces les plus connues de la gamme Intel mais plutôt des versions clairement destinées à l’industrie. La carte propose d’ailleurs des fonctions industrielles avec la gestion du PXE ou du Wake On Lan.

UP Xtreme i11

La carte proposera deux slots SoDIMM pour une prise en charge allant jusqu’à 64 Go de DDR4-3200. Un port SATA est disponible ainsi qu’un port PCIE NVMe M.2 2280. La connectique comme les extensions possibles sont assez nombreuses pour une carte de dimensions fort modestes. 12.2 sur 12 cm, avec un brochage de 40 GPIO pilotés par une puce indépendante Altera V FPGA et un ensemble de ports assez bien structuré : HDMI 2.0b, DisplayPort 1.4, un port USB 4.0, des ports USB 3.2 Gen 2 et USB 2.0 ainsi qu’un Ethernet Gigabit et 2.5 Gigabit.

UP Xtreme i11

A noter que la UP Xtreme i11 propose deux slot M.2 destinés, au besoin, à des module Wifi ou Bluetooth traditionnel mais également à des solutions 4G ou 5G.

Plus d’infos chez up


Rivière
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*