Ubuntu 14.10, la licorne utopique est de sortie

Et si un de ces quatre vous preniez le temps d’essayer Ubuntu ? Vous savez le système Linux gratuit et extrêmement bien documenté qui se trouve à la portée d’un clic en téléchargement ? La sortie d’Ubuntu 14.10 est peut être le bon moment pour tenter cette aventure.

Ce n’est pas parce que le surnom de ce nouvel opus d’Ubuntu est Utopic Unicorn, ou Licorne utopique, que le système est codé par de gros barbus farfelus pas capables d’aligner  quelques lignes sans glisser un mot rigolo ou une anecdote amusante. Après tout, si on se fie au nom des systèmes pour avoir une idée de leur capacités, Ubuntu 14 est plus en avance que Windows 10 alors même que Microsoft triche en ne sachant pas compter jusqu’à 9.

Ubuntu 14.10 Utopic Unicorn

Devinette : Quel est le point commun entre une petite fille de 5 ans et un linuxien ?

Trêve de plaisanterie, Ubuntu 14.10 est de sortie et vous pouvez télécharger les images en suivant ce lien. Si vous êtes actuellement sous Windows vous pouvez jeter un oeil au système en live, sans affecter votre système actuel, en préparant une clé USB avec LinuxLive USB Creator. Mais si vous avez un vieux netbook dans un placard, un nettop qui sommeille ou n’importe quel PC, portable ou autre qui prend  la poussière, c’est le moment de tenter l’aventure d’une installation Linux.

Non seulement cela a beaucoup changé depuis la dernière fois où vous avez eu un à priori sur le système, mais c’est devenue aussi facile que convivial. Le gros intérêt d’Ubuntu aujourd’hui est dans la maîtrise qu’il propose des ressources embarquées. Evidemment si la couche de poussière sur votre machine est trop épaisse, cela risque de n’être pas glorieux pour le système. Mais si votre machine n’a que 2 ou 3 ans de coma, le système pourrait lui donner un sacré coup de fouet. Vous pourrez à nouveau écrire, surfer, regarder des vidéos ou lancer des fichiers audio sans entendre votre système couiner à la mort.

Ubuntu 14.10 Utopic Unicorn

Cela dit, Ubuntu 14.10 a été pensé pour l’avenir avec un nouveau noyau de base et des versions mises à jour de ses principales applications : Le navigateur FireFox et LibreOffice ainsi qu’une foule d’autres programmes ont été retapés à neuf. Autre gros bouleversement, la prise en charge des hautes définitions et la meilleure gestion de celles-ci dans l’affichage du système. Heureux possesseurs d’un joli écran 4K, Ubuntu 14.10 est votre ami.

76 commentaires sur ce sujet.
  • 23 octobre 2014 - 19 h 14 min

    Bonjour Pierre,

    Petite remarque en passant, les barbus préfèrent que l’on dise système GNU/Linux, Linux n’étant que le noyaux.
    Si Richard Matthew Stallman tombe sur article tu va te faire incendier ;-)

    Répondre
  • 23 octobre 2014 - 19 h 15 min

    il faut toujours taper autant de fois “sudo trucmuche..” avec cette nouvelle version?!! j’ai en souvenir que c’était vite lassant un peu comme avec Vista :(

    Répondre
  • jj
    23 octobre 2014 - 19 h 38 min

    Bah, moi je suis sous ubuntu depuis 2007. je tapes trés rarement des lignes de commandes, tout le système se maîtrise facilement avec l’interface graphique.
    J’installe linux sur pas mal de PC que je retapes et souvent les gens ne se rendent même pas compte qu’ils ne sont plus sous windows.
    Le fait de ne rien craindre niveau virus y est pour beaucoup. et il faut dire que le système est trés convivial, et hautement personnalisable. Perso je n’ai pas trop accroché à Unity, l’interface de base, mais je trouve gnome3 trés réussi et trés ergonomique.

    Répondre
  • 23 octobre 2014 - 19 h 55 min

    @jj: quel linux utilisez vous ?

    Répondre
  • 23 octobre 2014 - 19 h 59 min

    *\o/*

    Devinette : Quel est le point commun entre une petite fille de 5 ans et un linuxien ?

    on affectionne tout deux les animaux légendaires? ^^

    pour les ordis avec la grosse couche de poussière il y a Lubuntu qui est une des (nombreuses) variante officielle plus légère et tout aussi simple et complète
    http://lubuntu.net/
    https://help.ubuntu.com/community/Lubuntu/GetLubuntu
    en français http://doc.ubuntu-fr.org/lubuntu
    c’est un peu le XP d’ubuntu
    il n’y a que le le bureau qui change en dessous c’est tout pareil et on peut très bien installer le bureau “Unity” après coup et choisir entre les deux à l’écran de connexion ;)

    si ni l’une ni l’autre ne vous conviennent il y a aussi Xubuntu, Kubuntu, Ubuntu-Gnome, Ubuntu-Studio…
    http://www.ubuntu.com/about/about-ubuntu/flavours
    toujours pareil, il n’est pas nécessaire de réinstaller le système à chaque fois, mais juste installer le “metapaquet” correspondant qui se chargera de télécharger et installer les logiciels supplémentaires

    @lolonene: c’est pas souvent que Pierre fait un article sur GNU/Linux alors faut être un peu indulgent ;)

    personnellement je préfère Debian GNU/Linux dont Ubuntu est basé mais sans le “commercial” : Debian est une association à but non lucrative et Canonical (=Ubuntu) est une entreprise commerciale
    https://www.debian.org/CD/live/
    en plus Debian c’est français cocorico :P
    ce n’est pas plus compliqué c’est juste une approche différente

    mais chacun y va de sa distro (y en a plein) et les goûts et couleurs sont propres à chacun :) j’aime aussi Fedora, ArchLinux et les BSD like mais qui sont peut-être un peu moins portés utilisateur final

    si vous me cherchez pour m’insulter, me remercier, me demander de l’aide ou juste discuter (rayez les mentions inutiles) je suis sur le forum ;)

    Répondre
  • 23 octobre 2014 - 20 h 45 min

    Et théoriquement la prochaine version d’Ubuntu devrait enfin amener l’unification GNU/Linux téléphone-tablette-PC…

    J’ajoute que l’avantage aussi est qu’il n’y a quasiment pas de drivers à installer : le noyau est capable de parler à tous vos composants sans aucune autre installation (ce qui change de windows croyez-moi…): on installe, on reboote et ça marche. Beaucoup de personne à qui j’ai installé Ubuntu en dual boot le trouve plus simple et convivial que windows (le dock y est pour beaucoup… et la recherche de documents/sites/programmes aussi !).

    20 minutres d’installation au maximum, tous les outils sont installés et le matériel reconnu. Bref, lancez-vous ;) (et au passage Microsoft Office fonctionne très bien sous Ubuntu)

    @écran samsung:
    Justement Vista a permis de faire comprendre beaucouop de principe de sécurité. La plupart des virus ont besoin des droits admninistrateurs pour arriver à leur fin. Dommage que le grand public ai détesté ça. C’est la base de la sécurité. On se logue et on travaille avec des droits simples et ça permet de réfléchir quand une fenêtre s’ouvre pour demander les droits administrateurs.
    quand à la ligne de commande et les terminaux, on peut très bien s’en passer maintenant sous toutes les variantes de Linux. (ceci dit, ça permet aussi de comprendre beaucoup de chose et de faire énormément très rapidement… Pour ma part, je me suis concoctés un petit scripts pour mes sauvegardes qui est beaucoup plus léger et pratique que d’autres logiciels lourdingues… Donc, non, la ligne de commande n’est pas compliquée à utiliser si on se penche dessus. Mieux que ça, ça reste un outil très puissant pour toutes les tâches du quotidien. (et le shell Unix est infiniment plus simple et souple que celui de windows.)

    Répondre
  • fpp
    23 octobre 2014 - 21 h 15 min

    “20 minutes d’installation au maximum, tous les outils sont installés et le matériel reconnu”

    Sur les PC classiques c’est globalement vrai, oui.
    Sur les PC portables c’est déjà moins évident (mise en veille, gestion de l’énergie et autres spécificités).
    Sur les téléphones et tablettes ça m’étonnerait fort :-)
    Et il suffit qu’il manque UN SEUL pilote important pour qu’on y passe plusieurs fois le temps de l’installation (genre c’est quoi la puce Wifi, Atheros, Broadcom ? etc. :-)

    Répondre
  • 23 octobre 2014 - 21 h 29 min

    @fpp: ”
    Et il suffit qu’il manque UN SEUL pilote important pour qu’on y passe plusieurs fois le temps de l’installation (genre c’est quoi la puce Wifi, Atheros, Broadcom ? etc. :-) ”

    ça dépend de la distro, Ubuntu privilégie une détection automatique à l’installation même si ça ne marche pas toujours alors que Debian fait un pack firmware-marque qui fonctionne à merveille, un simple lspci/lsusb renseigne suffisamment sur la marque du périph, parfois même le paquet firmware-linux-non-free suffit

    après ça dépend aussi principalement des connaissances de la personne qui install, d’où l’intérêt de passer voir une asso qui se fera un plaisir de configurer tout ça

    Répondre
  • 23 octobre 2014 - 23 h 29 min

    Moi je trouve Ubuntu de plus en plus indigeste :) , de plus en plus d’appli pré-installé, le système est assez lourd.

    Je ne sais pas ce qu’il en est aujourd’hui mais Unity qui “était censé” être une interface légère était loin d’être la promesse du début encore en 2014. Personnellement Ubuntu ma clairement refroidi, j’ai par la suite découvert Manjaro (basé sur Archlinux) qui m’a bluffé :).

    Répondre
  • rik
    24 octobre 2014 - 7 h 19 min

    “si votre machine n’a que 2 ou 3 ans de coma, le système pourrait lui donner un sacré coup de fouet” => c’est précisément ce qui, dans mon entourage, m’a permis de réaliser plusieurs installations, alors même que les utilisateurs pensaient migrer vers des PC plus puissants, équipés souvent du tapis d’éveil Windows 8 ;-)

    Si en prime on rajoute un SSD (y’a des promos à la pelle en ce moment…), on obtient une machine avec 2 ou 4 Go de RAM qui surpasse très largement une configuration équivalente sous Winchose 8. Seulement voilà, l’environnement change, le design change et il faut s’y ré-adapter : et là, souvent, le bât blesse, il faut faire de l’éducation, montrer à quel point c’est simple, stable (“non y’a pas de Avast”), et que l’on peut retrouver tous les logiciels, même s’ils n’ont pas forcément un nom identique.

    En résumé, pour qui voudra bien se donner la peine, Ubuntu vaut le coup, et pour les plus doués/geeks, il y a moyen d’aller tellement plus loin avec.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 7 h 30 min

    je suis d’accord avec H2L29, mieux vaut utiliser Lubuntu plus léger.
    Une autre variante sympa et légère : Elementary OS, très jolie.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 7 h 43 min

    @fpp
    Je suis sous Ubuntu depuis 2005, à l’époque déjà cette critique existait. Il suffit de tester la distribution en live avant installation pour savoir si le matériel est compatible. De plus les isntall en dual-boot fonctionnent très bien.
    Entre temps j’ai aidé des proches à configurer du matériel sous windows et là on passe aussi beaucoup de temps à enlever les logiciels inutiles installés par défaut ou à cliquer sur “installer””accepter””suivant” “suivant” “suivant”…
    Vive apt-get.

    @Ayato86
    Il n’y a pas qu’Ubuntu chez Cannonical, je suis passé sous Xubuntu (installé en 10 min sur un disque ssd…) et suis très content de ne plus travailler avec unity ou gnome qui sont bien trop lourds à l’usage.

    Répondre
  • jj
    24 octobre 2014 - 7 h 57 min

    @ Mebe :
    ça dépend de l’age de l’ordi.
    Je reste fidèle à la “famille” ubuntu, que je connais bien.
    C’est souvent xubuntu, qui ressemble le plus à windows et que les gens apréhendent assez facilement (pas besoin de 2h de formation…)
    Aprés, je comprends tout à fait les critiques sur ubuntu et cannonical, mais il faut bien admettre que cette approche plus “commerciale” et grand public a quand même grandement contribuée au développement et à la notoriété de gnu/linux.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 8 h 32 min

    En même temps que le “dégooglisont” internet, il est temps de passer au “défenestront” (symbolique mais déterminé!) nos machines… Que du bonheur

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 8 h 36 min

    dégooglisons & défenestrons, pfuuu…

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 8 h 50 min

    Pour les musiciens, la très bonne distribution Gnu/Linux KxStudio http://kxstudio.sourceforge.net/ basée sur Ubuntu, mais les paquets sont compatible Debian stable et testing. L’auteur ne se contente pas de simplement repackager une ubuntu mais a écrit des utilitaires très pratiques lorsque l’on fait de la mao.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 9 h 10 min

    @jj: merci pour ta réponse.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 9 h 21 min

    OpenSuSE sort dans quelques jours, son centre de configuration Yast est carrement imbattable, je me suis astreint à ne pas utiliser la ligne de commande pour installer un serveur complet et bien c’est faisable avec Yast donc pour une utilisation en poste de travail aucun soucis. L’environnement graphique préféré est KDE (moins perturbant pour un windowsien) mais les autres son aussi dispos (Gnome, lxde…).
    Installé en dual boot avec un Win7 sur un HP-dm1-4136 + SSD c’est super réactif à côté de Windows. Seul bémol la carte wifi mal gérée j’ai dû ajouter un clé wifi en remplacement. Celle interne pourtant en mini pcie ne peut pas être remplacée par une autre, le bios empêche le boot dans ce cas!?

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 9 h 30 min

    “Ce n’est pas parce que le surnom de ce nouvel opus d’Ubuntu est Utopic Unicorn, ou Licorne utopique, que le système est codé par de gros barbus farfelus pas capables d’aligner quelques lignes sans glisser un mot rigolo ou une anecdote amusante”

    Wahou … c’est de l’introduction ça. Le style ici est assez régulièrement lourdingue, mais là on atteint des sommets :)

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 9 h 57 min

    @Forth: Tiens faudra que je tente ça, ya des solutions pour l’enregistrement de podcast ?

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 10 h 50 min

    “GNU/Linux” comme on pouvait s’y attendre le premier message est celui d’un intégriste qui a de l’urticaire car on dit GNU/Linux et pas linux.

    Merci monsieur, tu viens de réduire à néant tout tentative de rendre ce système sympathique.

    Répondre
  • fpp
    24 octobre 2014 - 11 h 21 min

    C’était dit poliment et avec humour, je pense donc plutôt que c’était pour devancer et prévenir ladite crise d’urticaire dudit intégriste qui aurait pu survenir ensuite :-)

    Répondre
  • fpp
    24 octobre 2014 - 11 h 24 min

    @H2L29:
    Extrait du commentaire de aiRVB ci-dessus :
    “sur un HP-dm1-4136 + SSD c’est super réactif à côté de Windows. Seul bémol la carte wifi mal gérée j’ai dû ajouter un clé wifi en remplacement. Celle interne pourtant en mini pcie ne peut pas être remplacée par une autre, le bios empêche le boot dans ce cas!?”
    C’est à ce genre de chose que je faisais allusion : pas une carence de Linux, mais quand les constructeurs ne jouent pas le jeu…

    Répondre
  • fpp
    24 octobre 2014 - 11 h 26 min

    @rik:
    ” alors même que les utilisateurs pensaient migrer vers des PC plus puissants, équipés souvent du tapis d’éveil Windows 8 ;-)”
    Géniale cette formule, elle va resservir ! :-)

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 11 h 42 min

    Question Ubuntu : Lubuntu, ou Xubuntu, le plus léger ?

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 11 h 57 min

    Bonjour,

    Quel est le pack d’îcones utilisé dans la capture d’écran du bureau ?
    C’est le pack d’îcones par défaut d’Utopic Unicorn ?
    Si c’est le cas, c’est un progrès appréciable.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 12 h 25 min
  • 24 octobre 2014 - 12 h 56 min

    @Rayu: Merci.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 13 h 00 min

    @OuiDocteurBob : Lubuntu, je plussoie Rayu… Regarde juste l’utilisation de RAM après lancement de l’interface, c’est bluffant… et ça permet de profiter de petite machine peu pourvue (je le fais tourner sur un vieil atom N270 1 GO de Ram et c’est d’une fluidité redoutable.)

    Ceci dit, je fais tourner Unity sur un pauvre petit AMD C70 à 1 Ghz et ça fonctionne correctement ;) Unity a quand même un côté fonctionnel non négligeable.

    @fpp : entièrement d’accord avec toi, certains fabricants de portables font vraiment n’importe quoi en ce moment… Mais bon, je suppose qu’ils ont pas mal de pression en ce moment. Avec l’avènement des SOCS, je suis persuadé que malgré tout le marché va aller vers plus de simplification. Bon, ceci dit, tout laptop à base d’intel et de Nvidia ne devrait avoir quasiment aucun problème de drivers sous nunux…

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 13 h 06 min

    Utilisateur de Ubuntu depuis 10 années, je suis déçu par la lourdeur et la confusion de l’interface actuel, ainsi que par les nombreux et fréquents gels de mon écran dus à mes configurations plutôt anciennes. Il faut préciser que j’ai pour habitude d’assembler mes configurations avec des pièces de récupération (Pentium IV).
    En conséquence, j’ai migré avec bonheur vers Linux Mint 17 pour le Pentium IV et vers XUBUNTU pour mon netbook eeePC 901. Les indications données plus haut par les autres utilisateurs me donnent quelques suggestions que je vais tester. Merci à tous, et plus particulièrement à Pierre.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 16 h 00 min

    Sur celle-ci je n’ai plus de coupure sur les vidéos avec ma carte ati alors que maintenant j’en ai sous windows avec les derniers drivers propriétaire, un signe ?

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 16 h 02 min

    Quelqu’un saurait comment mettre le thème montré ?
    Je viens de faire la mise à jour.

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 17 h 28 min

    Bonjour
    Détenteur et utilisateur d’un Eee Pc Asus 1011PX depuis 2011, équipé d’origine d’ubuntu, et choisi à l’origine sur les conseils du blog de Pierre, je cherche vainement à retrouver ce type de netbook bon marché avec écran mat.
    Je suis resté avec la version 12.04 LTS qui tourne très bien, mais à l’occasion je souhaiterais avoir un portable équivalent monté d’origine avec ubuntu 14.04 LTS, celui en ma possession étant un tantinet dépassé.
    Avez-vous des pistes ?

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 17 h 40 min

    C’est dommage qu’il n’y ait pas un seul lien.
    Enfin si, il y a un lien (LinuxLive USB Creator) mais il ne fonctionne même pas…

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 18 h 08 min

    @dgrgt: Argh, les liens ont sauté au formatage de l’article. J’ai tout remis :)

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 18 h 23 min
  • 24 octobre 2014 - 18 h 37 min

    @H2L29: raaaaaaaaaah !

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 21 h 50 min

    GNU/Debian Linux Stable Sinon rien :) ^^

    Répondre
  • 24 octobre 2014 - 22 h 45 min

    Voyager Linux est fort populaire en France
    http://voyagerlive.org/

    Esthétique, léger, réactif, il rend le sourire à tout PC de +5 ans.
    C’est un peu le MacOS du monde libre…

    Voyager Linux existe en 2 versions sur base Xubuntu LTS / Debian stable
    Son slogan « Ce que tu veux enflammer dans les autres, doit brûler en toi »
    Une autre façon de voir le monde
    Made in France cocorico!

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 9 h 33 min

    @Yruama:

    attention, c’est sans doute joli mais on peut lire sur le site:

    “Pas de mise à jour de la 13.10 à la 14.04 de voyager. ”
    ce qui veut dire qu’il faut re-installer à chaque mise à jour, ce qui montre un travail baclé, avec aucun respect de la distri d’origine … a fuir donc …

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 9 h 54 min

    @rik:

    1/ W8 fonctionne même avec 1 Go de ram
    2/ Tu as raison:
    “En résumé, pour qui voudra bien se donner la peine, Ubuntu vaut le coup, et pour les plus doués/geeks, il y a moyen d’aller tellement plus loin avec.”

    Gnou/Linux est bien un système qui donne de la peine.
    :)
    Un peu d’humour les barbus intégristes, vous qui aimez tant le troll..
    ;)

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 12 h 58 min

    @DotNet
    Pas d’accord, Ubuntu s’installe beaucoup simplement que windows 8 dans la mesure où l’installation des pilotes se fait à l’installation ;) (oui, on insère le CD ou la clef, on boote et c’est tout…)

    Et le dock est beaucoup plus intuitif que metroUI… et de loin…

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 13 h 21 min

    Merci pour les liens…
    un bon article qui va nous changer des crottes de wincrosoft :-)

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 14 h 40 min

    bal.., attention dotnet est un bot sous dotnet en version 4.5.50938.18408 (oui oui elle existe …)

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 14 h 48 min

    Quelqu’un a déjà essayer lubuntu sur un spiga ? je tenterais bien le coût (xp m’ennuie de plus en plus et il s’est réfugié dans un tiroir) mais j’ai un gros doute sur la reconnaissance de l’écran tactile.

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 16 h 09 min

    Ah bin non! Les barbus intégristes et leur truc en forme de pingouin jamais très bien fini sont de retour..
    Pas étonnant que Gnan/linux ne représente que 1, et quelques pourcents du marché des OS clients.
    Les intégristes ne supporterait pas que cela devienne un produit grand public.
    C’est comme les nobles en quelque sorte, ils ne supportent pas la plèbe.

    Trop content de pouvoir vomir sur la firme de Redmond. Finalement, vous n’avez jamais eu autant besoin de Windows et de Microsoft pour exister.

    :)

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 17 h 21 min

    pour le coup l’intégriste c’est toi DotNet ^^ mais c’est de bonne guerre…

    H2L29 ne crache pas sur Redmond mais utiliser leur système deviens de plus en plus rare … pour jouer et encore, avec Steam et Wine ça deviens de moins en moins nécessaire :)

    as tu déjà essayé mono l’implémentation de DotNet sous linux par la firme de Redmond? http://fr.wikipedia.org/wiki/Mono_%28logiciel%29

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 17 h 26 min

    @Dotnet: non justement, il y a de la place pour tout le monde sur le marché des OS. Ce que je reproche à MS est de “verrouiller” les utilisateurs sur son système. Une fois qu’ils commenceront à enfin de ne pas cracher sur les administrateurs système qui travaillent en systèmes mixtes, ça ira déjà mieux. Et si Microsoft pouvait s’ouvrir aussi un peu aux autres, ça serait génial.

    Faut de tout pour faire un monde. Personne ne vomit sur Microsoft. Mais Windows appelle les claques… 8.1 a un peu rattrapé le coup (parce que mine de rien, jongler entre MetroUI et le bureau c’était pas le top.). Mais MS a encore beaucoup à faire. Ils tiennent le bon bout en intégrant peu à peu ce qui fait le succès des autres OS.

    Je rêve aussi d’un monde où Apple et MS reconnaissent qu’ils s’appuient sur l’Open Source sans jouer le jeu.

    Répondre
  • 25 octobre 2014 - 17 h 41 min
  • 25 octobre 2014 - 22 h 23 min

    Qu’est ce qui fait qu’un système est agréable? Si on regarde l’interface de Mac OS X, on constate que:
    – la barre des menus est toujours en haut de l’écran pour l’application active.
    – que les menus sont organisés de manière homogène pour toutes les applis. L’utilisateur sait comment accéder au paramétrage de son appli qu’il s’agisse d’une application de xAO, de bureautique ou autre. Ce n’est pas dans outils/paramètres ou aide/options ou fichier/machin selon le développeur comme dans Windows, Ubuntu et d’autres.
    – Les boites de dialogue et les autres éléments respectent également ces règles homogènes.

    En fait, depuis l’origine, la marque à la pomme impose aux développeurs des règles très strictes pour les éléments d’interface. L’encyclopédie Universalis doit prendre moins de place sur l’étagère…

    Même si je n’aime pas cette entreprise, force est d’admettre que leur IHM est la plus agréable.

    Unity est sans doute une évolution dans ce sens mais la dernière fois que j’ai tenté de l’utiliser, ma première question a été “bon, je fais quoi maintenant?” et la seconde “Où est le terminal?” Immédiatement après, j’ai changé de bureau parce que je veux soit cliquer, soit entrer des lignes de commande…

    Autant de “flavors” d’Ubuntu ne remplaceront pas une interface pensée pour l’agrément de l’utilisateur.

    Je suis un fervent défenseur de l’open source. Le propos peut sembler dur à l’égard d’Ubuntu. Qui aime bien châtie bien… Mais il me paraît urgent en ce troisième millénaire d’avoir un système pensé pour l’utilisateur et non contre lui, comme les Unity premier jus, les Metro UI.

    Et comme je ne veux pas me couper un bras, les deux pieds et une oreille pour entre dans la secte des pommes, j’aimerai autant que ce soit le monde libre qui y donne naissance.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *