Topton M6 : un autre MiniPC sous Celeron N5105

Sans grande surprise le Topton M6 est quasiment une copie carbone du Morefine M6 que nous avons découvert en Octobre 2021.

Comme je le prévoyais l’année dernière, Morefine étant une marque sans usines mais juste une colleuse d’étiquettes sur des solutions fabriquées par d’autres, leur MiniPC allait probablement être décliné sous d’autres modèles assez rapidement. Ce Topton M6 est donc le second de ces clones avec un équipement évidemment semblable au premier.

Chose « amusante », le Topton M6 ne sera pas présenté en financement participatif puisqu’il n’a pas lieu de le faire. Morefine a annoncé une mise sur le marché au travers d’une campagne de ce type sans aucune justification autre que de ne prendre absolument aucun risque financier dans l’aventure. On retrouve le même équipement à base de Celeron N5105, une puce quadruple coeur cadencée de 2 à 2.9 GHz et développant 10 watts de TDP avec un circuit graphique cadencé à 800 MHz avec 24 EU. 

Le Topton M6 se démarque avec d’autres choix. Si la mémoire est toujours proposée en 8 ou 16 Go de LPDDR4X non évolutive, la machine peut également être livrée avec ou sans sans stockage. Un port M.2 2280 NVMe et un second en M.2 2242 SATA sont bien présents pour mixer les composants de stockage mais l’engin est proposé « nu ». Il est du coup moins cher que son clone si vous voulez vous le procurer pour recycler un SSD NVMe. 

En version 8Go sans stockage, il est proposé à 225.53€. Le modèle 16Go toujours sans stockage monte à 267.57€. Les modèles 8/256 Go et 16/256 Go sont respectivement à 271 et 313€. Il  est également possible de choisir des solutions en 128 ou 512 Go de SSD pour chaque version de la machine. A noter que le vendeur sur AliExpress propose des installations de Windows 10 Pro ou Windows 11 Pro sans surcout. Vous pouvez d’ailleurs également choisir un système Ubuntu par défaut. Le signe que l’engin est livré nu et que la marque « pousse » une image de ces systèmes via une plateforme externe sur le SSD que vous allez utiliser. 

Le Topton M6 est toujours aussi compact avec une coque de 15.5 cm de large pour 8 cm de profondeur et 2 cm d’épaisseur. Il pèse 195 grammes et peut se fixer grâce à un support VESA comme se positionner sur un bureau. Sa coque est très semblable à son clone même si quelques différences esthétiques sont visibles. Morefine a choisi une coque texturée avec un espace de ventilation sur le dessus et un petit bandeau brillant sur l’avant. Chez Topton, le choix a été autre avec la même texture sur 60% de la surface supérieure et 40% de traitement lisse et brillant sur le reste. Dans l’absolu, ce ne sont que des options différentes sur le catalogue du véritable fabricant de l’engin.

A l’intérieur, on retrouve le même système de dissipation en cuivre avec un ventilateur pour aspirer de l’air frais et le repousser au travers d’ailettes. L’engin ne sera pas forcément spécialement silencieux dans les usages les plus lourds mais devrait se comporter comme une machine mobile relativement calme.

On retrouve également la même connectique avec à l’arrière une alimentation USB Type-C, un jack audio stéréo combo, un port USB Type-C avec réseau, données et DisplayPort, un port Ethernet 2.5 Gbe, une sortie HDMI 2.0 et trois ports USB 3.2. La façade ne propose aucun port mais juste une LED témoin et un bouton de démarrage. L’engin propose un module réseau Intel AX201 qui délivre du Wifi6 et du Bluetooth 5.2 pour une connexion sans fil.

A noter que des versions « M6 » noname pures et dures peuvent être également proposées sur Aliexpress mais souvent avec des frais de port élevés..

Morefine M6 : un MiniPC sous Jasper Lake au format intéressant (MAJ)

Source : AndroidTVBox

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

9 commentaires sur ce sujet.
  • 9 mars 2022 - 21 h 07 min

    Je crois que y a une coquille dans le titre, je pense que tu parles du N5105, et non du N5015 qui me parait ne pas exister dans la base ARK d’intel.
    D’ailleurs, 16gb de ram ça me parait un peu overkill avec ce genre de cpu. Mais c’est cool d’avoir l’option.
    Bien placé sur le prix (vu le form factor), j’ai un ssd qui traine… je suis en train de me tater pour prendre un petit truc de ce genre qui a l’air sympatique. Même si la larkbox me plait peut etre plus pour sa taille ultra rikiki.
    Maintenant si on est pas regardant sur la taille, y a moins cher pour aussi bien dans tes bons plans.

    Répondre
  • 10 mars 2022 - 6 h 29 min

    Je l’ai vu il y a quelques jours sur Aliexpress. Mais pour moi, un ordinateur avec un ventilateur, c’est rédhibitoire. 🤢

    Répondre
  • 10 mars 2022 - 9 h 17 min

    En tout cas, cela confirme la démocratisation de l’ethernet 2.5Gbs (ou plus) sur environ tout les segments, et je trouve cela très cool !
    Le prix du matos réseau multi-gigabits baissants aussi (un peu, enfin) cela va permettre de profiter des debits fibre au maximum ! (en théorie).

    Répondre
  • 10 mars 2022 - 10 h 02 min

    ah de l’usb c pour l’alim ! mais c’est du PD ou juste un 12V sur de l’usb C ?

    Répondre
  • 11 mars 2022 - 11 h 52 min

    Les caractéristiques m’intéressent. L’un d’entre vous l’aurait-il acheté ? CPU chauffe-t-il bcp ou les perfs sont limitées dans le bios pour éviter le throttle ? Quid de la chaleur du SSD ? Dans les commentaires du précédent article, la configuration de la ram semblait éviter le dual channel ?

    Thx

    Répondre
  • 11 mars 2022 - 14 h 44 min

    @Ir Djemautiète: Aucune idée mais pour les mêmes raisons que le Morefine M6 (système de refroidissement, espace disponible et puissance de l’alimentation) celui-ci a certainement des choix proches (canal de RAM simple, TDP effectif réduit) ou prend de gros risque de fiabilité/stabilité.

    Répondre
  • 12 mars 2022 - 9 h 59 min

    @Sopilou: idem surtout que pour 10w de conso, c’est pas la mer à boire que de proposer un fanless

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 10 h 45 min

    Waow, finalement, ce Celeron n’est plus si éloigné (en matière de perfs) que ça de mon vieux Core I7 4700HQ de 2013 ! :-O
    L’installation de W11 Pro suppose donc qu’il y a bien le TPM2 … ?

    Répondre
  • 17 mars 2022 - 12 h 04 min

    @RaphT: je suis toujours circonspect de ces affirmations que je prends peut-être à tort, pour ironico-réthorique.
    M’enfin:
    -ce Celeron N5105 égale ou dépasse dans la quasi-totalité des taches exécutables existantes et pour 1/4 ou – de la consommation électrique, le Core-i7 4700HQ mentionné. C’est sur la sobriété électrique et donc l’efficience, que porte le plus l’évolution.
    – il dispose de blocs dédiés lui offrant de nouveaux usages: encodage/décodage video aux formats récents, débrayage de gestion accéléré de la composition pour l’affichage sur le processeur graphique (consommation de mémoire en baisse et rapidité en plus), gestion de plus de 2Go de mémoire pour le processeur graphique (textures en haute résolutions, scènes complexes pour le rendu matriciel, en vrai on va dire un peu de 3D possible),acceptant des solutions de stockage moderne plus rapides (ah le DMI à 5GT/s du Haswell mobile) et module de confiance pour la plateforme (TPM) intégré dans le micrologiciel.

    -la machine ici configurée ne sera pas forcément plus performante que telle autre disposant du core i7 cité à cause d’autres choix de configuration : celeron N5105 très à l’étroit au niveau thermique (TDP 10W mais dissipation moyenne plus proche des 15W en activité intense) et électrique (24W maxi en tout ici), mémoire sur un canal (même anémie que le Haswell qd celui-ci est en deux canaux), SSD ici fortement limité en temperature et consommation électrique.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *