Les tablettes Nvidia Shield passent à Android 7

Les deux tablettes Nvidia Shield, l’originale et son reboot baptisé Shield Tablet K1, viennent de recevoir une mise à jour vers Android 7.0 alias Nougat. Une mise à jour incluse dans la version 5.0 du système embarqué par Nvidia sur ses solutions qui apporte lui même quelques éléments nouveaux à la solution.

On reproche souvent aux solutions Shield de Nvidia, que ce soit les Shield TV ou les tablettes Nvidia Shield, leurs tarifs plus élevés que les concurrentes. Un reproche justifié si on se base sur un simple point de vue technique qui consiste à compiler le tarif des divers éléments embarqués dans ces produits. Pour une  tablette par exemple, sa mémoire, son stockage, sa diagonale d’écran et évidemment son processeur.

shield nougat

On oublie bien souvent un élément au moins aussi important qu’une bonne base technique, la partie logicielle. Pour ses tablettes Nvidia Shield, la marque a choisi de coller au plus près possible de la version originale de Google du système Android. Une version brute agrémentée d’une panoplie d’outils supplémentaires mais sans surcouche artificielle pour masquer le côté google et se différencier de la concurrence.

Cette légère différence a de grosses conséquences dans la vie d’un produit, notamment parce qu’un Android “stock”, c’est à dire proche de l’image de base fournie par Google, sera bien plus simple à maintenir et mettre à jour qu’un Android profondément modifié. Et si, en plus, vous mettez une équipe au travail derrière cette bonne intention, une équipe qui sera chargée de collecter les bugs remontés par les machines et de mettre à jour les systèmes, et bien vous pouvez proposer rapidement une mise à jour pour vos appareils.

Cette mise à jour régulière est donc une composante à prendre en compte dans le prix de l’engin. Un acheteur de cette tablette Nvidia première génération a la possibilité de passer à cette mise à jour et dispose donc du dernier système en date pour sa tablette. Tout comme les acheteurs de Shield TV première génération peuvent profiter des mises à jour lancées en même temps que la nouvelle génération. Tant de constructeurs “oublient” de proposer un suivi de leurs systèmes, smartphones, miniPC ou tablettes confondus, que c’est presque devenu la norme actuellement.

Screenshot_20170210-172913

Evidemment, Nvidia en profite pour rajouter quelques éléments supplémentaires correspondant à son écosystème : Le support des nouvelle manettes de la Shield TV 2017, la gestion de deux applications sur le même écran en multitâche. Il est également possible de basculer d’une application ouverte à la précédente en double cliquant rapidement sur l’icône menu.

Les nouvelles notifications gagnent en lisibilité avec  une miniature et un résumé du contenu. La gestion de l’économie d’énergie également avec la fonction Doze d’Android. Les nouvelles fonctions d’affichage et de réglage de caractères permettent de les ajuster finement indépendamment de la définition de l’écran. Les autres fonctions propres à Nougat sont bien évidemment intégrées. Tout le détail est disponible sur cette page.

Minimachines.net

La Nvidia Shield Tablet K1 est disponible en ce moment à 188.90€ et elle tourne merveilleusement bien, autant en jeu que pour tous les autres usages et notamment sous Kodi 17.

14 commentaires sur ce sujet.
  • Max
    10 février 2017 - 21 h 43 min

    J’espère que les constructeurs de tablette vont s’inspirer de ça.

    Répondre
  • 10 février 2017 - 23 h 47 min

    Euh… Qui a reproché à la tablette Shield son prix ?!
    La Shield TV ok, mais la tablette était très compétitive au niveau tarifaire, et reste encore assez bien placée aujourd’hui.

    Répondre
  • 11 février 2017 - 0 h 51 min

    @Pizza: Plein de gens, quand elle est sortie. En la comparant aux productions moyennes de l’époque qui, pour une diagonale identique, un stockage identique et une mémoire identique (mais pas le même SoC forcément) étaient 25 à 30% moins chères.

    Répondre
  • 11 février 2017 - 19 h 16 min

    Ca sent l’argument de vente pour liquider les stocks.
    Peut être un futur Z1 sur architecture Pascal.

    Répondre
  • 11 février 2017 - 22 h 00 min

    Est elle compatible Miracast?

    Répondre
  • 12 février 2017 - 0 h 10 min

    “Tout comme les acheteurs de Shield TV première génération peuvent profiter des mises à jour lancées en même temps que la nouvelle génération.”
    Sur le papier, oui. En vrai, la procédure de mise à jour plante…

    Répondre
  • 12 février 2017 - 0 h 40 min

    J’ai possédé la première version, la version 4g dont le modem a lâché. Cependant, vu l’évolution du marché cela reste une très bonne tablette encore.
    Le problème c’est que Nvidia a un soc propriétaire dont la gestion de l’énergie est assez catastrophique en 2017.
    Sans charge rapide de la batterie je ne conseillerai pas cette tablette ou aucune autre possédant un soc Nvidia.

    Répondre
  • 12 février 2017 - 2 h 30 min

    Ce que je regrette le plus pour cette tablette qui d’ailleurs me bloque dans l’achat:

    c’est que aucun constructeur (nvidia ou tiers) n’as sorti de dock avec hdmi+usb pour celle ci

    ( a un moment je me suis demander si c’était possible d’en faire un avec une imprimante 3D avec des déports des câbles usb+hdmi ver l’arrière)

    car ça aurait pu la transformer en console hybride qui au final aurait proposer plus de chose que la nintendo switch

    – console portable en la clipsant dans une manette ipega
    – tablette multimédia avec kodi,netflix navigateur web
    – console de salon en la mettant sur un dock relié a une tv

    Répondre
  • 12 février 2017 - 2 h 46 min

    @Arakiss: Elle marche très bien chez moi :)

    Répondre
  • 13 février 2017 - 12 h 45 min

    @Lorenzolals: moi je trouve que cette tablette a un excellente gestion de l’énergie en mode veille. je la laisse une journée ou deux en veille sans l’utiliser et quand je la reprend, elle n’a pas perdu grand chose. après pour l’autonomie en mode web/video, je ne saurais pas dire, je ne fais quasiment que jouer dessus actuellement.

    Répondre
  • 13 février 2017 - 15 h 19 min

    @Tabasco : Tu as bien de la chance, moi j’avais une autonomie catastrophique avec beaucoup de wakelock, un soc qui chauffait beaucoup même sur des tâches assez légères malgré le passage dans l’onglet d’optimisation des paramètres d’énergie du proc.
    En gros j’avais de mémoire 3h environ en jeu et guère plus de 5h en web/vidéo, ce que je trouve faible pour une tablette. Ma Nexus 7 faisait largement mieux (environ le double), je possède une Mipad aussi et c’est le même problème car c’est le même soc que la K1 mais vu que je l’ai touché 2 fois moins cher avec 64Go de mémoire j’ai plus de mal à le lui reprocher.
    Et le plus dérangeant c’est la charge, lente, perso une autonomie faible ne me dérange plus s’il y a la charge rapide.

    Répondre
  • 14 février 2017 - 23 h 00 min

    Petit retour demandé svp 😀 : 16Go, c’est pas un peu juste a l’usage? L’évolution du système (5>6>7…) ajouté aux petits plus de Nvidia serait si neutre que ça ?

    Répondre
  • 15 février 2017 - 0 h 28 min

    @peper-eliot: Perso je n’ai pas un usage autre que du jeu avec cette tablette et comme je ne joue pas énormément cela passe sans soucis : J’ai quelques titres d’installés dessus : surtout pour les enfants.

    Maintenant il y a Android 7.0 et un lecteur de cartes MicroSDXC. Il est donc possible de rajouter facile une class10 de 64 ou 128 Go et là, il n’ y a pas de raisons de se priver de stocker :)

    Répondre
  • 15 février 2017 - 16 h 06 min

    @pierre: ça marche bien le stockage unifié sur la shield k1 ?
    En séparé t’es toujours limité au bout d’un moment même s’il y a le déplacement sur carte sd certaines parties des applications Android sont non déplaçables.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *