Les HP Spectre X360 13 passent à leur tour à l’Intel Ice Lake

Plus rapide, plus léger, plus fin et moins évolutif… Le nouvel HP Spectre x360 13 embarque dorénavant des puces Intel Ice Lake de dixième génération. Pour le meilleur et pour le pire.

Les puces Intel Ice Lake débarquent sur les Spectre x360 13 et leur apportent plus de performances, plus d’autonomie et un circuit graphique Intel Iris Plus. Les puces, moins gourmandes et moins dissipatrices de chaleur, permettent également à HP de proposer des engins encore plus fins et légers.

2019-10-01 17_34_18-minimachines.net

La machine sera ventilée mais pour éviter tout emballement des ventilateurs, divers éléments ont été mis en place. Le clavier est ainsi percé pour laisser l’air circuler depuis l’intérieur du châssis passivement. Un système de feuille de graphite permet également de mieux disperser la chaleur de l’ensemble.

2019-10-01 17_32_53-minimachines.net

Les bordures d’écran ont été encore amincies avec désormais un ratio d’affichage de 90% de l’espace disponible. Une belle avancée par rapport aux précédents Spectre de cette diagonale qui restaient à une occupation de 78%. Il est également plus fin et plus léger que son prédécesseur avec une épaisseur de 1.7 cm seulement et un poids de 1.3 kilo. Ses dimensions sont également beaucoup plus compactes à dalle égale avec 19.45 cm de profondeur contre 21.79 cm pour la version 2019.

2019-10-01 17_37_00-minimachines.net

L’engin sera proposé dès ce mois d’Octobre en plusieurs versions qui resteront figées dans leurs choix. l’évolutivité est ici limitée au SSD PCIe qui sera difficile d’accès. La mémoire vive sera soudée à la carte mère et il faudra donc décider entre un modèle 8 ou 16 Go de DDR4 avec des composants liés à ce choix de base.

2019-10-01 17_37_20-minimachines.net

Un travail de concentration étonnant : Ces deux engins ont la même diagonale 13.3″.

Le HP Spectre x360 13 de base est annoncé autour des 1100$ pour une solution sous Intel Core i5-1035G1 ave un écran IPS FullHD, 8 Go de DDR4 et 256 Go de stockage PCIe. D’autres versions pourront évoluer jusqu’à 16 Go de DDR4, 1 To de stockage SSD PCIe et 32 Go de mémoire cache Intel Optane sous un Core i7-1065G7. Ces modèles haut de gamme auront droit à des dalles OLED en UltraHD. De manière surprenante, le delta de prix entre la version de base et la plus évoluée sera assez léger.

Le modèle Core i5-1035G1 avec 8 GHo de ram et 256 Go  de stockage à 1100$ en FullHD servira de base de référence. Pour un modèle en Core i7-1065G7 avec la même quantité de RAM mais le double de stockage SSD et 32 Go de cache Optane, il faudra compter 1300$. Enfin, pour un Core i7-1065G7 en 16 Go de DDR4 et 32 Go d’Optane + 512 Go de SSD et un écran UltraHD OLED, il faudra débourser 1500$. Cela fait une différence de 400$ entre l’entrée de gamme FullHD et un modèle mieux équipé en UltraHD. On a connu pire.

2019-10-01 17_31_22-minimachines.net

Pas mal de fioritures intéressantes ont été intégrées par la marque, à commencer par un interrupteur destiné à couper l’alimentation de la webcam. La réduction des bordures d’écran rendant impossible l’intégration d’un cache physique, il faudra recourir à ce dispositif pour être sûr de ne pas se faire épier par le petit objectif. L’engin propose également une charnière à 360° pour l’utiliser en tablette avec une dalle capacitive et compatible avec les stylets actifs de la marque.

2019-10-01 17_32_41-minimachines.net

Le clavier propose un rétroéclairage complet et un lecteur d’empreintes digitales pour s’authentifier sous Windows Hello en plus de la webcam Infrarouge. Un joli exploit de la part d’HP de réussir à glisser un capteur vidéo et un capteur IR dans un si petit espace. La marque indique que sa solution mesure 2.2 mm ce qui est assez incroyable.  D’un autre côté c’est assez drôle de se dire que les constructeurs proposent des capteurs de reconnaissance faciale qui coûtent assez cher à implanter mais qu’il ne faut pas toujours les utiliser de peur de se faire espionner. Du coup, on doit encore ajouter un interrupteur ayant également un coût pour permettre à l’utilisateur de se protéger. Au final, on paye deux éléments qu’on n’utilisera peut être jamais dans sa machine. A quand l’apparition de webcam rétractables copiant la technologie employée sur certains modèles de smartphones ? Ou plus simplement d’un espace dédié où brancher un modèle optionnel que l’on pourrait débrancher ?

2019-10-01 17_34_46-minimachines.net

Les fioritures ne s’arrêtent pas là avec la présence d’un système de microphones permettant de discuter en ligne ou de donner des ordre à un éventuel assistant vocal. Là encore, la paranoïa est de mise – à raison – avec un bouton pour couper tout enregistrement de la part des micros directement intégrés sur le clavier avec une petite LED témoin pour être sûr d’un coup d’oeil que vous ne pouvez pas être entendu.

2019-10-01 17_39_08-minimachines.net

La partie sonore est, quant à elle, confiée à Bang & Olufsen. Le reste des fonctionnalités est assez complet avec un Wifi6 et du Bluetooth 5.0 ainsi qu’à une option pour un modem 4G intégré. La connectique est juste avec deux ports Thunderbolt 3, un port USB 3.1 Gen 1 Type-A port, un lecteur de cartes MicroSDXC et un port jack audio 3.5 mm stéréo pour casque et micro.

L’autonomie annoncée du HP Spectre x360 13 n’est pas dévoilée et doit évoluer suivant le type d’affichage retenu. La batterie annoncée est une 60 Watts associée à un chargeur 65 Watts. HP met l’accent sur la capacité de l’engin à se recharger précisant que sa batterie peut retrouver 50% de sa capacité après 30 minutes de connexion au secteur.

Soutenez Minimachines.net !
5 commentaires sur ce sujet.
  • 1 octobre 2019 - 18 h 16 min

    Magnifique bécane. Je suis épaté par la réduction de taille, le prix va piquer, mais c’est vraiment une magnifique bécane.
    C’est vraiment dommage que le hardware/design face incrementiellement des progrès fous, mais que l’os stagne lamentablement. W10 paraît vraiment anachronique à côté de cette machine.

    Répondre
  • 1 octobre 2019 - 19 h 32 min

    Comme le commentaire précédent quel dommage que macos soit autant une plaie à installer proprement. Elle a vraiment de la gueule cette bécane…

    Répondre
  • 1 octobre 2019 - 21 h 08 min

    Je ne vois pas ce que Windows 10 a de anachronique, ni ce que MacOS a de particulièrement moderne. Mais bon, les goûts, et les couleurs, ça ne se discute pas

    En ce qui me concerne, j’ai hâte de m’équiper de cette machine sous Windows 10, après avoir longuement hésité sur le modèle actuel que je voyais justement comme un brouillon de ce design.

    Répondre
  • 2 octobre 2019 - 17 h 29 min

    J’espère que le circuit WiFi est en Intel ! Ça évite, sous Linux d’avoir à recompiler les drivers à chaque changement de noyau…
    J’attends de toute façon la version 15′ avec un mix HDD+SSD et la possibilité de gonfler soit même la mémoire (j’ai besoin de 12Go et pas 16 !). Sinon, c’est déjà disponible chez Dell (série 7000 2 en 1)…

    Répondre
  • 2 octobre 2019 - 18 h 42 min

    L’inter physique qui coupe l’alim webcam/micro, en réalité, ça devrait être obligatoire.
    Sinon, belle machine. Y’a juste que la finesse aux dépends de l’évolutivité qui serait déjà rédhibitoire sur une machine dans la fourchette 300/400€, là c’est même pas en rêve!
    Comme on dit, si personne n’achetait cela s’arrêterait vite… Mais comme cela continue, c’est la question de l’élimination des clients à qui on crée des besoins avec l’obligation de les renouveler bien trop souvent qui se pose ;o)…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *