L’Atari VCS va proposer du streaming de jeux avec Antstream (moi aussi)

Atari avance ! Pas vite, certes, mais Atari avance. La marque vient d’annoncer un partenariat avec Antstream pour proposer du streaming de jeux vidéo !

Nouvel épisode dans la saga Atari VCS, la machine profitera de son processeur AMD Ryzen Embedded V1000 pour piloter un service de streaming de jeux. Non pas un partenariat avec Google et son offre Stadia mais avec Antstream. Une société qui propose des jeux rétro / arcade en streaming accessible via  n’importe quelle plateforme. PC, tablette ou smartphone, il suffit de se connecter sur leur site, de payer leur abonnement1 pour voir les portes s’ouvrir sur un catalogue de titres anciens issus de plusieurs machines.

2019-10-01 14_05_58-minimachines.net

Le partenariat avec Atari ne signifiera pas que vous pourrez acceder gratuitement à ces jeux, il vous faudra débourser votre abonnement (on parle de 9.99$ par mois) pour pouvoir en profiter. On retrouvera ensuite pèle mêle des jeux Amiga, Arcade, Spectrum, Commodore 64 ou Megadrive  sur sa console. Atari annonce dans son communiqué de presse que cette offre apporte 2000 jeux supplémentaires à son offre. La marque confond habilement les licences des jeux acquises par AntStream et le catalogue réellement déployé. Si la marque a bien les droits d’exploiter environ 2000 jeux, elle ne propose que 500 titres environ dans son listing. Le déploiement de certaines licences n’ayant pas encore été opéré.  

2019-10-01 14_12_19-minimachines.net

Inutile de préciser que ce partenariat n’a rien d’exclusif ou d’original2. Il ne fait que compléter l’offre d’environ 100 jeux Atari classiques disponibles avec la console lors de son lancement. Jeux qui n’ont rien non plus de très original puisqu’ils sont disponibles sur diverses plateformes depuis des années : XBox One, Sony PS4, la Nintendo Switch ou les store d’Apple et et d’Android, les Flashbacks Classics sont partout. Atari évoque également l’accès à des jeux Nintendo 64, PC, Intellivision ou Sega Master System via Antstream alors qu’aucun titre de ces machines n’est encore disponible sur la liste du service.

En fait, Atari inverse les rôles dans un très savant habillage marketing. Ce qu’il se passe ici c’est que Atari a proposé les droits de 50 de ses propres titres développés pour Atari ST et Atari 5200 à la plateforme AntStream afin qu’elle puisse les diffuser ensuite vers les Atari VCS en “exclusivité”. Autrement dit, un client lambda du service AntStream ne verra pas les jeux Atari mais un client VCS pourra y accéder si il s’abonne via la console. Une manière de ne pas rajouter de services à la console sans toucher quelques dollars au passage. Une manière également de préserver de l’espace de stockage puisque toutes les solutions Atari VCS sont livrée avec 32 Go de stockage eMMC… Combien de temps va durer cette exclusivité ? Mystère.

2019-10-01 14_19_20-minimachines.net

Le seul gros avantage de AntStream est la possibilité de jouer autour d’une communauté, c’est surtout cela qu’on s’offre finalement. Il sera possible de défier des “amis” via la plateforme et de leur proposer de vous battre dans des jeux : Vitesse pour terminer un niveau, High-Score ou autre. Cette émulation peut avoir son intérêt même si, pour ma part, je préfère la vivre à plusieurs autour d’un écran commun pour ce type de moment de nostalgie.

Je me demande comment les personnes ayant commandé les Atari VCS vont réagir ? C’est un public particulier, souvent des amateurs de jeux rétro et souvent équipés de solutions type Raspberry Pi sous RecalBox ou autres solutions d’émulation. Qui va accepter de payer jusqu’à 389.99$ pour sa VCS pour rajouter ensuite 10$ par mois d’abonnement pour jouer, au final, à des titres exploitables sur n’importe quel montage de Raspberry Pi à 35$. Ceux qui veulent mordicus être dans la légalité par rapport aux licences de ces jeux ? Il y en a quelques uns, j’en connais. Mais, en général, ils ont acheté pour une poignée d’euros des vielles consoles ainsi que les jeux originaux, pour jouer dessus.

Quid des problèmes de streaming ? Du fait de devoir se connecter pour jouer ? Du catalogue vu et revu partout quand pour le même prix on a la possibilité de s’abonner à un pack Stadia Pro à 9.99$ pour jouer en UltraHD à 60 FPS avec des jeux récents inclus  ? 

ATARI VCS

La page Medium de la VCS propose également une première image, non pas d’un prototype fonctionnel, mais d’une carte mère nue de la VCS sous AMD Ryzen Embedded V1000… On découvre donc la première image de ce que va être la solution. Un montage qui ne semble pas particulièrement complexe par rapport à une carte mère classique. On peut y découvrir deux slots au format M.2 en bas de la machine. Serviront t-il à intégrer le eMMC et le Wifi de l’engin ? Possible, ce serait une bonne nouvelle pour l’évolutivité de l’ensemble. Au passage, on apprend que la carte est fabriquée par Askpcb comme indiqué en bas à gauche.

Que conclure ?

Que Atari est bien piloté par des gens très très forts en marketing. Ils réussissent à faire passer une offre d’abonnement payant en un service innovant. Un peu comme si un vendeur de vaisselle vous offrait des bons d’achat MacDo “1 acheté / 1 offert” grattés à la caisse pour mieux vous  vendre un service d’assiettes.

En attendant, on est toujours sans nouvelles ni images d’un prototype fonctionnel de la Atari VCS. 

Soutenez Minimachines, partagez le !

Notes :

  1. 9.99£ par mois sans abonnement soit 11.30€
  2. Je pourrais lancer une offre de service de Streaming Minimachines qui consisterait a faire payer à mes lecteurs un abonnement à AntStream au travers d’une page pointant vers leur service avec un logo dessus… pas vraiment un gros avantage pour le client final…

Rivière
6 commentaires sur ce sujet.
  • 1 octobre 2019 - 14 h 34 min

    L’atari VCS, c’est l’emprunt russe du crowdfunding.

    Répondre
  • 2 octobre 2019 - 13 h 05 min

    Dans les 71 titres amiga (marrant qu’ils préfèrent mettre en avant l’amiga plutôt que l’atari st, preuve que même pour Atari, l’amiga a vaincu … ), il y a quand même du bon et donc des jeux avec une certaine rejouabilité : Cadaver, Speedball 1 et 2, Pinball dreams, Sensible soccer, sensible world of soccer, switchblade 1et2, Chaos engine …

    Au niveau des jeux d’Arcade, là encore il y a des choses intéressantes qui font que ça peut valoir le coup, mais quand même généralement le retrogaming, tu fais ça pour te marrer avec les potes, ou par nostalgie mais tu passes vite à autre chose, et donc de là à payer un abonnement mensuel… bref je vois pas comment on peut fidéliser dans la durée sauf à proposer de plus en plus de jeux mais là encore il y a des solutions déjà existantes et bien connues du grand public.

    Répondre
  • 2 octobre 2019 - 13 h 26 min

    @el vago: Je suis bien d’accord. Un bon Kickoff ou un Speedball avec des copains ça fonctionne toujours. Mais oui, je paierais pas 10€ par mois pour ça. Et même si j’étais vraiment très riche et pouvait laisser filer 10€ par mois pour un éventuel service de ce genre, ben je le ferais pas au travers d’une VCS…

    Répondre
  • 2 octobre 2019 - 14 h 34 min

    ce qui m gene aussi, c est que les jeux “a l ancinne” demandent une très grande réactivit aux manettes en général, ce qui me semble incompatible avec le streaming (j avais essaye sur street fighter, immpossible de jouer un minimum pro)

    Et avec ce que décrit Pierre, j ne vois aucun intrêt a cette machine, ce qui est rare de ma part :-)

    Répondre
  • 2 octobre 2019 - 19 h 20 min

    Pas d’Atari ST donc niet ! ( même avec…)

    Répondre
  • 12 février 2020 - 17 h 50 min

    […] au précédant partenariat annoncé par la marque. Présenté par Atari comme un ajout majeur, le service de Antstream n’est en réalité que la signature d’un contrat classique. Promettre aux joueurs de […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *