Samsung : un brevet de montre à écran intégré dans son cadran circulaire

Ce n’est qu’un brevet, cela ne veut pas dire qu’un tel engin sortira un jour, mais l’idée de transformer votre poignet en Times Square miniature est probablement une quête dont l’humanité peut se passer. Samsung propose un écran intégré dans le cadran circulaire qui joue le rôle de molette autour de l’écran rond de la montre.

Si il existe un paradis de designers, on risque un jour de demander des comptes à pas mal du personnel de la high-tech. Le Saint-Pierre local aura peut être un un peu de mal à accepter certains individus. Si celui qui a proposé la casquette avec une petite hélice plantée dessus aura du mal à rentrer, celui qui a décidé de breveter cette montre à écran intégré dans la molette aura sûrement droit à un peu de purgatoire.

Minimachines.net

L’avantage de cette casquette à hélice, comme de cette montre à écran intégré dans la molette, c’est que les deux désignent assez facilement quel type d’individu vous avez en face de vous. Si le type qui vous parle à une hélice qui tourne quand il bouge la tête pour vous dire non et qu’il arbore en plus une molette de montre connectée qui donne des informations sur le temps qu’il fait, vous savez à coup sûr que ce n’est pas un prix Nobel.

Ce brevet n’est probablement pas l’avenir de la marque en terme de montre, c’est juste une piste qui a dû être explorée en interne et qu’on protège au cas où. C’est aussi une manière originale de détourner le fait que les montres de ce type commencent à être sacrément imposantes. Le cadran rotatif qui permet d’interagir avec le logiciel, en plus de l’écran tactile, prend ici une dimension plus ludique avec cet affichage circulaire. C’est également un bon moyen de mettre en valeur les technologies Samsung d’écran courbes. Mais de là a imaginer que cela puisse en faire un bon produit ?

Samsung Gear S3

Le cadran rotatif de la Gear S3 actuelle

Outre l’appel au vol manifeste que constituerait un tel engin, je ne suis pas sur de la pertinence d’un tel second écran ? Quel serait exactement son but ? Si c’est de balancer vos SMS et vos emails sur sa circonférence de manière à ce qu’ils soient lisibles par vous sans efforts mais également par la moitié d’un wagon de métro, je ne pense pas que ce soit un véritable progrès. Si c’est pour libérer l’écran intégré circulaire de base de la montre pour qu’elle puisse afficher d’autres informations et que vous ayez en direct des informations “live” comme les cours de la bourse ou des flux RSS, là encore je ne vois pas trop le point. L’affichage de base de la montre est suffisant.

D’autant que ces joujoux ont déjà du mal à gérer leur autonomie avec leur petit écran actuel, en rajouter un second, avec son rétro éclairage et les calculs nécessaires pour le faire fonctionner, tout cela n’aura pas un effet bénéfique sur l’autonomie globale de l’engin.

Bref, à part identifier facilement son propriétaire comme la personne à éviter dans une réunion sportive ou une réunion d’entreprise, je ne vois pas trop l’intérêt de concrétiser un jour pareille fulgurance de l’esprit.

Source : Patently Mobile via liliputing

L’image d’illustration provient de l’excellent dessin animé Gravity Falls.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 28 mars 2017 - 10 h 02 min

    Bon, je sens que, si jamais un tel bidule sort un jour, tu ne feras pas trop de “bon plan” sur lui! :-)
    Je suis complètement d’accord avec tes réticenses…

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 10 h 56 min

    L’illustration est peut-être trompeuse dans les dimensions et proportions de ce second afficheur ou même l’implémentation définitive.

    Il est question d’abord d’un écran “sur le coté (side)” et cet espace peut être assez conséquent.

    D’autre part, il n’est pas absurde de remarquer qu’un bras est plus souvent au repos avec la main à la verticale sur sa tranche. D’ailleurs, il a existé des montres pour automobiliste, avec un afficheur sur le coté de la montre !
    De là, il est possible d’imaginer un affichage réactif selon la position du bras : l’info est toujours affiché du coté visible et “à plat” pour contrecarrer la rondeur qui courbe le texte.

    Finalement, le but n’est peut être qu’esthétique : un motif tournant sans fin, un émoji…

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 11 h 05 min

    @Pierre : Vrai, tu connais le nom du mec qui a inventé la casquette à hélice !!???

    Répondre
  • Xo7
    28 mars 2017 - 11 h 44 min

    Et si justement le but était de supprimer l’écran principal… Une vrai montre et un écran circulaire ou juste un anneau. N’oublions pas qu’il s’agit d’un brevet et non un proto. Tous les coups sont permis meme de diriger la concurrence (pomme rongée) sur une fausse piste.

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 12 h 16 min
  • 28 mars 2017 - 15 h 21 min

    Si on produisait de l’électricité avec la casquette à hélice, on pourrait recharger la montre en courant…
    @Pierre: Si tu veux, je te laisse déposer le brevet

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 15 h 31 min

    @ylemer : Excellentissime !!! Du coup, je vais me (re)faire “Invasion Los Angeles”, tiens.

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 16 h 55 min

    Après, ce brevet ne semble pas contraire à la philosophie actuelle de Samsung qui incurve ses écrans partout.
    Je suis d’accord avec l’article.

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 17 h 29 min

    ils ne savent pas quoi inventer,

    bientot il vont mettre un ecran sur le coté peau de la montre…

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *