CubieBoard6 : Une carte de développement sous Action Semi S500

La Cubieboard6 est une carte de développement plutôt étrange, elle mêle des composants originaux pour proposer des services assez rares sur le marché. Malheureusement, elle propose aussi des éléments en retrait qui ternissent largement ses capacités.

La Cubieboard6 embarque un SoC assez rare, l’Action Semi S500. Une puce qui se différencie des habituels SoC Rockhip ou Allwinner employés dans ce type de cartes de développement et qui offre à la solution une bienvenue gestion de l’USB 3.0.

Cubieboard 6

Et la Cubieboard6 en fait bon usage de ce précieux protocole de transfert. La marque a eu l’idée d’imbriquer sur la carte un support SATA via une puce qui le gère via cet USB 3.0. Une bonne idée qui laisse entrevoir la possibilité de monter un stockage conséquent. Avec la puce S500, un quadruple coeur Cortex-A9 pas tout jeune mais suffisant, les 2 Go de mémoire vive et une base de 8 Go d’eMMC, on se dit que nous avons là un candidat idéal pour monter une solution de NAS par exemple. Avec un support d’android 5.1.1 et de Debian, il y a de quoi faire.

Cubieboard 6

Et là, patatras, au moment de concevoir la carte, probablement pour des raisons techniques, les gens de CubieTech ont implanté un réseau Ethernet en 10/100. Si ils avaient eu la bonne idée de monter un réseau Gigabit, en réutilisant l’USB 3.0 par exemple, la carte aurait une candidate idéale, bien qu’un peu chère, pour se transformer en solution de gestion réseau capable de grandes choses. En Fast Ethernet, alors que la moindre machine aujourd’hui est en Gigabit, la solution est quelque peu décevante.

Cubieboard 6

Le reste de la carte Cubieboard6 est classique : On retrouve deux ports USB 2.0, un lecteur de cartes MicroSDHC, un wifi de type 802.11b/g/n, une sortie HDMI 1.4b, une sortie jack audio 3.5 mm.  et 3 moyens différents de l’alimenter. via une prise classique, via un miniUSB ou via deux pins de batterie pour lui brancher une solution 3.7 volts.

Cubieboard 6

A 98$ pièce sur amazon.com, la solution est donc trop bancale pour être intéressante. Ses performances seront en retrait face à la concurrence actuelle avec un cortex-A9 et un circuit graphique Imagination PowerVR SGX544. La présence d’un port SATA lui autorise de grands espaces disque mais ils seront lents à remplir avec un Wifi et un Ethernet aux débits limités.

Reste un usage pour lequel la carte pourrait être intéressante, celui d’une solution embarquée devant être autonome pour de longues périodes. Avec une solution d’alimentation triple, on peut imaginer un trio secteur, panneau photovoltaïque et batterie pour alimenter la solution et brancher ses deux séries de 48 pins complètes (I2C, CSI, FM-IN, ADC, CVBS, Sortie Audio, RGB, LVDS, MIPI DSI, SPI, HSIC et GPIO) pour alimenter un montage qui enregistrera de lourdes données sur un stockage externe. Il aurait été tout aussi facile de lui monter un lecteur de cartes MicroSDXC plutôt qu’un modèle de stockage limité à 32 Go avec ce MicroSDHC, mais la Cubieboard6 permettra de profiter d’un stockage 2.5″ pour amasser images, relevés et autres données. Avec un disque de 1 To, on peut imaginer laisser la solution en place pour un bon moment avant d’avoir à relever les compteurs.

6 commentaires sur ce sujet.
  • 28 mars 2017 - 12 h 58 min

    Action Semi qui a défrayé la chronique avec son “fameux” CPU ATM7029 un soi disant A9 qui était en réalité un cortex A5. Datasheet dispo. sur lemaker mais gros doute sur ce SoC (S500)
    – je constate que le S500 est possède aussi un pipeline “in order” alors que le A9 est censé utiliser un pipeline out of order.
    – “USB3” me laisse perplexe , aucune référence au “5 Gbit/s” mais juste le support du High speed (480Mb/s),Full speed (12Mb/s) et du Low speed.
    Quant on voit le descriptif du S500 sur le site de Action Semi, on peut se poser des questions
    aucune allusion sur l’USB3.0 mais “smooth H.265 (HEVC) and Ultra HD (4K*2K) video playback are supported” alors que ce n’est pas le cas.

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 14 h 50 min

    Et bien, Cubieboard n’est décidément plus ce qu’il a été, avec le Cubietruck… depuis le fail de l’allwinner A80, rien ne va plus.
    98$ c’est nettement trop cher pour ce que ce sbc propose…

    Pour l’action semi s500, il est également embarqué sur la solution Allo Sparky, à 40/50€ – avec de l’usb 3.0, pas de sata, mais un gigabit ethernet. Pour rappel, la solution sparky est avant tout faite pour l’audio, avec les shields de la même série qui lui sont destiné.

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 17 h 15 min

    @GourouLubrik:
    Non pas de gigabit Ethernet (de base, ds la specs du S500 c’est limité à 10/100)
    https://www.allo.com/sparky/sparky-sbc.html#specs
    La carte additionnelle Giga permet 2x200Mbps ou 1x600Mbps (burst) sur USB 3.0 mais le S500 ne semble pas avoir d’USB 3.0 superspeed (5 GB/s) mais seulement highspeed (480Mb/s)

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 18 h 24 min

    Pourquoi est-ce le candidat pour monter une solution NAS ?

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 18 h 44 min

    480mbps c’est le Highspeed de l’usb2.0….
    bref, ça sent pas bon ce truc!

    Répondre
  • 28 mars 2017 - 18 h 46 min

    @exxos: ben vu que le lan est 10/100 certainement pas, c’est juste le sata3 + usb3.0 qui laissait entrevoir cet usage…alors que même sur lui le doute plane en fait!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *