Samsung Chromebook Plus V2 : Un convertible sous Kaby Lake-Y

C’est une très belle machine que ce Samsung Chromebook Plus V2 : Un écran de 12.2″ tactile, un processeur Celeron 3965Y performant mais point trop gourmand et une charnière rotative lui autorisant des usages variés. Le tout annoncé à 499$ pour la fin du mois aux US.

Les différences entre le Chromebook Plus V2 et son prédécesseur sont assez importantes mais peut être que la principale est l’abandon du SoC Rockchip choisi par Samsung pour le premier modèle et le recours à une solution Intel x86 plus classique.

2018-06-15 18_11_40-minimachines.net

Début 2017, Samsung annonçait deux nouveaux engins dans sa gamme de Chromebooks : Le modèle Pro et le Plus. Les deux proposaient le même châssis et les mêmes fonctions de base. Une solution 12.3″ avec un affichage haut de gamme en 4:3 en 2400 x 1600 pixels. Une solution assez rare puisque différente de l’habituel 16:9 des machines multimédia. Les engins proposaient une charnière s’ouvrant à 360° et donc les possibilités d’usages évoluées d’un portable convertible en tablette.

La différence entre le modèle Pro et le modèle Plus : Le Pro avait droit à un processeur Intel Core M3-6Y30 de génération Skylake et était vendu 549$. Le modèle Plus avait, quant à lui, recours à un SoC ARM Rockchip RK3199 et était proposé à 449$.

2018-06-15 18_11_17-minimachines.net

Le nouveau Samsung Chromebook Plus V2 troque donc la puce Rockchip pour une solution Intel Celeron 3965Y de génération Kaby Lake-Y. D’autres changements significatifs sont également notables. L’écran est un tout petit peu moins large en diagonale avec 12.2″ au lieu de 12.3″. Il retrouve au passage une dalle 16:9 classique et une définition de 1920 x 1080. Toujours aussi tactile mais beaucoup moins attirante donc.

2018-06-15 18_12_07-minimachines.net

L’écran annonce bien 300 nits de luminosité et une prise en charge d’un stylet actif intégré dans son châssis. Je suppose que beaucoup d’utilisateurs de la première seront cependant déçus de ne pas retrouver un affichage en 4:3 pour un engin qui doit servir pour beaucoup au surf et à des travaux de bureautique. Il est fort probable que le côté multimédia des Chromebooks portés par l’arrivée des applications Android ait décidé Samsung à choisir cette formule plus classique. La mémoire vive du Chromebook Plus V2 sera de 4 Go et son stockage de 32 Go, des éléments habituels pour ce type de machine.

2018-06-15 18_11_05-minimachines.net

Samsung compte commercialiser ce Chromebook Plus V2 au prix de 499$ soit un positionnement pile entre les précédents modèles Plus  et  Pro.

2018-06-15 18_12_00-minimachines.net

Pour ce tarif, vous pourrez compter sur deux ports USB Type-C, un USB 3.0 Type-A port, un lecteur de cartes microSDXC et un port jack audio 3.5 mm.

2018-06-15 18_11_52-minimachines.net

Le clavier est conçu pour résister aux projections liquides.

2018-06-15 18_11_30-minimachines.net

Samsung a choisi de proposer des fonctions très multimédia avec, par exemple, une intégration de deux webcams. Une classique un mégapixel au dessus de l’écran pour la vidéo conférence mais également une 12 mégapixels f1.6 sur le clavier de manière à pouvoir prendre des clichés avec l’engin en mode tablette. Une paire d’enceintes stéréo sera également disponible.

2018-06-15 18_11_47-minimachines.net

Plusieurs constructeurs se sont mis à développer des solutions sous SoC ARM sous ChromeOS avant de revenir plus sagement à des machines sous x86. La raison n’est pas liée aux performances des puces, les solutions ARM fonctionnent très bien sous ChromeOS. Cela permet tout simplement de proposer une solution beaucoup plus facilement sous Chrome et sous Windows et donc d’amortir aisément la recherche et développement du produit. Est-ce ce qui explique ce choix de Samsung ? C’est possible. En tout cas, cet appareil est appétissant et une version plus traditionnelle sous Windows ou Linux aurait surement de bons échos également.

Source : Samsung via Liliputing

10 commentaires sur ce sujet.
  • 15 juin 2018 - 18 h 52 min

    “son stockage de 32 Go” et hop ça suffit pour tuer la bête.

    Répondre
  • 15 juin 2018 - 19 h 33 min

    32 Go, c’est se moquer des clients,
    c’est pas un smartphone, mais un Chromebook !

    Il faut un minimum de 64 Go, et encore je suis gentil…

    Le pire, c’est que je trouve cette machine plutôt cher…
    je dirai pas plus de 350 Euros avec de tels caractéristiques !

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 8 h 43 min

    @ Dadoo
    Partant du principe que c’est du ChromeOS et pas du windows, pourquoi un stockage de 32 Go est il un problème? Mon Chromebook HP a la même quantité de “HD” et je ne l’ai jamais rempli vu que tout est en ligne (spotify, Netflix, Services Google et Nas etc). Je ne vois pas l’intérêt d’avoir plus d’espace de stockage sous cet OS ???

    A+

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 10 h 10 min

    Je suis au courant, mais non. 500 euros pour 32go c’est rédhibitoire. C’est un principe, monter une machine tout alu avec de belles formes, un bon équipement et lui couper les couilles question stockage… Windows n’est pas le problème. Après est-il étonnant de retrouver les chromebooks en solde à -50% ? Le concept marche en US mais pas en FR.

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 10 h 16 min

    @DanG:
    N’oublie pas qu’il te faut en principe une connexion permanente,
    donc aussi tout au fond de la cambrousse, ou sur le bord de la mer !

    Sans parler que même dans une grande ville,
    il peut arriver que ta connexion rame comme un malade…

    Le Cloud, c’est bien, quand tout est OK,
    autrement ta machine est inutilisable…
    à Toi, la pelle, le seau et les petits canards…

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 10 h 33 min

    @ Dadoo
    Certes 500€ c’est hors de mon budget mais en trainant dasn les boutiques spécialisées, j’ai vu des PC / 12 a 14 pouces / non tactiles / 32 Go / construction tout en plastique et de marque disons pas très grand public aux alentours de 220-250€. Quant tu passe sur du HP, du Asus ou du Lenovo tu est plus près des 300€ voir plus.

    Alors j’imagine que la construction alu + l’écran tactile grève sérieusement le prix. En plus tu ne trouves aucun PC à moins de 400€ (je parle de PC en tour) avec un SDD. C’est du stockage mécanique.

    @JeanD
    Outre le fait d’être pénible, je dois t’apprendre qu’un PC hors connexions internet ça ne sert plus à grand chose de nos jours, y compris professionnellement.

    A+

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 13 h 10 min

    En ce qui concerne l’espace, pour avoir possédé un Chromebook, il est aujourd’hui indispensable d’avoir 64Go. Ce n’est pas pour rien que les nouveaux pixelbooks montent à 512Go. Pourquoi cet espace ? Pour installer les applications Android et bientôt les programmes Linux. Avoir accès au cloud c’est bien mais si tu veux bosser dans le train ou en déplacement sans internet, avoir ses fichiers en local est quand-même plus confortable, et chrome os le fait très bien.

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 16 h 47 min

    Le clavier n’est pas rétro-éclairé?

    Répondre
  • 16 juin 2018 - 20 h 19 min

    Le niveau de finiotin chez samsung est toujours magnifique, même leurs petits netbooks premiers prix étaient très bien finis. Je pensais qu’ils avaient complètement arrêté la branche pc portables et franchement j’aimerais bien voir ce modèle en 64go avec le choix de l’OS, car il est très agréable à l’œil.

    Répondre
  • 20 juin 2018 - 14 h 16 min

    @DanG
    @JeanD
    Outre le fait d’être pénible, je dois t’apprendre qu’un PC hors connexions internet ça ne sert plus à grand chose de nos jours, y compris professionnellement.
    Pardon ??? Aucun besoin de se connecter à Internet pour développer et faire de la CAO/3D (sur PC) toute la journée portant !!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *