Samsung arrête sa collaboration avec le réparateur iFixit

En 2022, Samsung se rapproche du site de guides et de vente de pièces détachées iFixit. En 2024, ce partenariat se termine.

iFixit est une entreprise en ligne qui propose de la documentation technique, richement illustrée, destinée à faciliter la réparation des objets techniques : smartphones, tablettes, ordinateurs… Elle travaille régulièrement avec des entreprises qui veulent ouvrir le droit à la réparation pour leurs clients.

C’est ainsi qu’en 2022 la marque est approchée par Samsung et un partenariat est conclu entre les deux firmes pour développer des guides de réparation de ses produits mais également proposer à la vente des pièces détachées : écrans, batteries, accessoires. En aout, 2022 les produits Samsung atterrissent sur les pages d’iFixit.

En mai 2024, le bilan est amer pour le site de réparation. La marque Coréenne n’a jamais été réellement impliquée dans ce partenariat, semble t-il. Scott Head qui supervise une bonne partie des opérations du site explique que Samsung n’a clairement pas joué le jeu. Avec des pièces détachées livrées au compte goutte et à un tarif trop élevé, la volonté de Samsung semble être surtout liée à une volonté de communication. Signer un partenariat avec iFixit peut servir à faire croire que vous ouvrez un droit à la réparation, cela « verdit » l’image de votre entreprise autant que cela fait une publicité gratuite. Mais si derrière vous ne respectez pas vos engagements, cela ne sert à rien.

 

Ceci est une seule et même pièce sur le Galaxy S22 : écran et batterie sont collés ensemble

Beaucoup d’entre nous  se sont déjà confrontés au problème. Quand une marque assure qu’elle propose des pièces détachées mais que le coût d’un élément nécessaire à une réparation se retrouve être quasiment le prix d’un engin neuf, l’idée de procéder à la réparation s’éloigne bien vite. Chez Samsung c’est encore pire. Les pratiques de fabrication de ses smartphones entrainent mécaniquement des réparations onéreuses. Un exemple ? Puisque Samsung colle la batterie d’un Galaxy S22 Ultra à son écran, il n’est pas possible d’acheter l’un ou l’autre seul. Changer sa batterie coute alors 239.99$ HT sur iFixit. 

La fourniture de ces pièces détachées posait également régulièrement problème. Impossible d’en avoir suffisamment, pas assez en tout cas pour alimenter les boutiques partenaires de la marque. Ce qui pose un petit souci pour gérer l’offre. Difficile de devoir orienter des clients potentiels vers une boutique éloignée ou de leur demander de patienter pour un changement de ce type. iFixit propose un service et reculer sa disponibilité vous fait souvent passer pour incompétent.

Résultat des courses, iFixit coupe les ponts avec Samsung et pour ne pas perdre le travail effectué sur les guides de réparation de ses produits, le site va chercher de nouveaux fournisseurs pour construire des kits développés en interne afin de remplacer les composants autrefois livrés par Samsung. Cela devrait permettre de payer la réparation moins cher et d’avoir du stock. Mais également de développer ces kits dans plus de pays et donc d’avoir un meilleur impact dans la mission du site.


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

10 commentaires sur ce sujet.
  • 24 mai 2024 - 15 h 20 min

    LA batterie collée à l’écran ?
    IL n’y aura pas une obligation dans 1 an ou 2 pour que le remplacement de la batterie puisse se faire simplement par le consommateur ?
    Il y aura de l’ingénierie à reprendre chez Samsung.

    (ca me rappelle toujours l’anecdote des claviers Logitech (que j’ai), la 1ere version avait une pile rechargeable derrière un clapet à l’arrière. Quand la batterie se faisait vieille et tenait moins de 3 jours, on la remplaçait par une autre pile rechargeable neuve. Temps de travail 2 mn. Suite à un « accident » avec un verre de coca, j’ai racheté le meme clavier. quand la pile s’est fait faible au bout de moins de 2 ans, j’ai voulu la changer.
    j’ai ouvert le clapet et ….rien. l’emplacement était vide.
    Après quelques recherches sur internet, ils ont déplacés la pile. (mais pas refait le moule d’habillage) ca nécessite de démonter intégralement le clavier. et pour faire encore plus simple, ils l’ont soudé!
    Depuis, Logi, c’est fini.)

    Répondre
  • PM
    24 mai 2024 - 15 h 32 min

    « conclu entre les deux frimes ». Cela résume bien le billet…

    Répondre
  • 24 mai 2024 - 15 h 58 min

    le problème n’est pas juste pour les mobiles, ordinateur… mais dans l’ensemble des appareils… suffit de regarder les électro ménager…. soit la pièce est trop cher et la main-d’oeuvre est hors de prix… ou bien l’inverse…

    si tu as les mains plein de pouce… il est souvent mieux d’acheter neuf

    Répondre
  • 24 mai 2024 - 20 h 37 min

    J’aurais mis le titre dans l’autre sens: iFixit arrête…

    Répondre
  • 25 mai 2024 - 8 h 42 min
  • 25 mai 2024 - 9 h 00 min

    Comme dit Marc Collin juste au dessus ça se limite pas au smartphone ces pratiques !
    On arrête pas de nous rabâcher de faire réparer nos matériels pour faire du bien a la planète !
    Mais le prix des composants sont souvent hors de prix ou bien souvent non réparable !! Donc on rachète neuf !
    Et on va continuer à nous faire la morale pendant des années si on ne s’attaque pas a la source du problème !! Et c’est valable pour quasiment tout !
    On culpabilise le consommateur pour lui faire changer ses habitudes, mais j’estime que si c’était l’inverse ça ferait beaucoup de bien a la planète et au consommateur…

    Répondre
  • Xo7
    26 mai 2024 - 9 h 33 min

    @Myke: oui mais il n’est pas facile d’assumer les conséquences d’une réparation. Pour info je viens de remplacer la pompe de recyclage de mon lave vaisselle, à cause ou grâce à ce remplacement j’ai découvert d’autre problèmes qui m’ont amener toute la journée d’hier à démonter quasiment les 3/4 de l’appareil…

    Remplacer une pièce peu paraitre (relativement) simple (pas forcément rapide)… quand tout se passe bien! Mais de nombreux bricoleurs malheureux jetteront l’éponge quand les problèmes s’accumulent avec à la clef une mauvaise impression de la marque. j’ai failli jeter l’éponge, et pourtant, pour moi, le problème principal ne concernait que la gestion de fuites fugitives et invisibles.

    Dans le cas d’un téléphone, c’est souvent l’écran ou la batterie. pour l’écran le diag est facile (il est souvent cassé !). Pour une batterie, le problème peut venir de la batterie, de la partie électronique présente en amont ou en aval !

    Lorsque la gestion de l’énergie est défectueuse sur un tel, le remplacement de la batterie peut ne pas suffire. son remplacement peut aussi être catastrophique si l’électronique de charge est défectueuse !! Car il ne faut pas oublier que nos batteries ont tendance à exploser si mal utilisées.

    Bref, au vu du problème est des responsabilités engagées sur l’image de marque (voir Boeing dont la maintenance est assurée par les compagnies de vol) je comprends …. même si je le déplore en tant que tech., que certaines marques ne soient pas chaudes pour communiquer clairement sur les actes de maintenance correctives. D’ailleurs celle qui divulgue le moins (pomme), à contrairement à notre attente, une bonne image de marque et bonne aura de fiabilité.

    Le dépannage ne suffit pas, il faut aussi de bons outils de diagnostique (et complets si possible, certains sont trop bisounours – ma pompe ne devait pas être remplacée selon les mesures relevées !) – Dans mon cas, je me suis aussi aperçu aussi des aberrations de certains tutos, pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué !

    en 2024 on arrive à retrouver la justification des codes d’erreurs, la culture du maintien en état commence a prendre pied, en contre partie les commerces de proximité ou l’on pouvait retrouver facilement les pièces détachées ont disparus…. on ne peut pas gagner sur tout les tableaux !

    Répondre
  • 26 mai 2024 - 14 h 45 min

    @Xo7: Je suis d’accord que la réparation soit même n’est pas donné à tout le monde, mais il y a des réparateurs maintenant qui donneront un avis clair, et pas forcément très cher en fonction de la pièce à changer…
    J’ai moi-meme réparé mon lave vaisselle par 2 fois, la pompe et l’aquastop, ca s’est très bien déroulé à chaque fois et il est toujours en état de fonctionnement, il est dans sa 12eme année de fonctionnement de mémoire…
    Par contre, j’ai jeté l’éponge sur mon lave-linge ! Problème de carte électronique qui m’aurait couté 200€ rien que la pièce de rechange… Quand on voit qu’en rajoutant 100€ j’en avais un neuf ! Le choix a été vite fait ! La machine à laver avait tout juste 10 ans…

    Répondre
  • 26 mai 2024 - 23 h 55 min

    « Samsung arrête sa collaboration avec le réparateur iFixit ».

    Ben non, à la lecture de votre article, il ressort que c’est iFixit qui arrête sa collaboration avec Samsung…

    Répondre
  • 27 mai 2024 - 10 h 28 min

    @Karim: Et bien je me suis posé la question figurez vous. Et j’ai décidé de titrer dans ce sens.

    La décision de iFixit vient-elle de leur propre gré ou résulte t-elle des actions de Samsung ? Qui ne remplit pas le contrat ici ? Est-ce qu’on peut se prévaloir de la bonne publicité d’un service de réparation sans fournir les éléments pour que ce service fonctionne ? Samsung n’a jamais remplit sa part du contrat et iFixit en prend acte. Pour moi l’initiateur de cette dénonciation de contrat n’est pas iFixit, c’est Samsung.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *