Rock Pi E : une carte avec deux ports réseau pour 24$

Raxda continue de concevoir des cartes compactes et accessibles. Proposées a partir de 24$, les Rock Pi E permettent de piloter 3 réseaux différents avec deux ports Ethernet et un Wifi embarqué.

Radxa annonce une nouvelle carte de développement baptisée Rock Pi E. C’est une énième évolution de ses productions dans cette gamme déjà assez large. Ce modèle ne propose pas de sortie HDMI, l’idée étant de proposer une solution conçue avant tout pour des projets n’ayant pas besoin de cette interface comme des solutions domotiques ou de contrôle qu’on pilotera à distance via le réseau. Une sortie AVOUT est toutefois lisible au niveau de sa prise jack stéréo pour connecter un éventuel écran de secours mais la qualité ne sera sans doute pas formidable et l’usage de la carte n’est clairement pas là.

Rock Pi E D41P

La carte de  développement Rock Pi E mesure 6.5 cm de large pour 5.6 cm. Un format suffisant pour embarquer un SoC Rockchip RK3328 associé à 512 Mo ou 2 Go de mémoire vive. Le stockage est plus original avec la présence sur le PCB d’un socket eMMC et d’un lecteur de cartes MicroSD. Les deux pouvant être utilisés en même temps.

Rock Pi E

Mais le plus intéressant n’est pas là, si la carte ne propose pas de sortie vidéo, elle profite de l’espace ainsi libéré pour piloter deux ports réseau ainsi qu’un module Wifi et du Bluetooth. De telle sorte que dans cet encombrement minimal, on pourra gérer jusqu’à 3 réseaux différents. La Rock Pi E propose en plus un port USB 3.0, une sortie jack 3.5 mm audio et 40 broches GPIO. L’alimentation est confiée à un port au format USB Type-C dont c’est l’unique fonction.

Rock Pi E

Le modèle de base baptisé Rock Pi E D41P embarque 512 Mo de mémoire vive DDR3, un Wifi4 et du Bluetooth 4.2 pour 24$. Ce modèle sera suffisant pour piloter un serveur audio complet, par exemple. La version Rock Pi E D8W2 passe à 1 Go de mémoire vive DDR3 et son Wifi passe à un module 802.11ac toujours en Bluetooth 4.2 pour deux dollars de plus… Enfin, le Rock Pi E D8W2P rajoute une option PoE pour l’alimenter depuis un Ethernet pour 28$

A la base de chaque modèle, on retrouve donc un SoC Rockchip quadruple coeurs Cortex-A53 cadencé à 1.3 GHz. Les deux ports Ethernet ne sont pas égaux, le premier pourra piloter un Ethernet Gigabit tandis que le second sera limité à un 10/100 moins rapide. Les 40 broches proposent de piloter divers HAT et proposent des sorties alimentées en 5 et 3.3 volts pour divers projets.

Raxda propose des systèmes dédiés pour ses Rock Pi E avec, par exemple, un Debian 10 Buster et un Ubuntu 18.04 Bionic Server. D’autres solutions comme Armbian et OpenWRT sont également disponibles. La carte est très intéressante pour son prix, la possibilité de piloter divers réseaux est une bonne idée et ce type de carte peut ouvrir la voie à de multiples usages allant de la domotique à la réalisation de mini serveurs de surveillance réseau. 

Source : CNX Software

Soutenez Minimachines, partagez le !


Jaune
3 commentaires sur ce sujet.
  • 21 juillet 2020 - 17 h 31 min

    En voilà un beau routeur/firewall/reverse proxy !!!

    Répondre
  • 21 juillet 2020 - 22 h 01 min

    le h2+ a l’air pas mal aussi avec 32go de ram max 2 sata et 1nmve + 2* 2.5go ethernet

    de quoi faire de la virtualisation, si tu en prend plusieur tu peux monté des cluster de petite machine performante et pas chère

    Répondre
  • 22 juillet 2020 - 12 h 44 min

    C’est en effet plus intéressant que la précédent version S pour la domotique, tout en restant headless ce qui est parfaitement adapté à un contrôle via le réseau (ssh et site web embarqué par le soft domotique): Le BT voir le wifi sont en effet souvent utilisés et cela manquait clairement.

    Par contre, jamais vu commercialisé hors site constructeur avec des FDP trop importants à la clef.

    Les raspberry ont toujours été surdimensionnées pour ce type d’usage (partie GPU inutile) et la version 4 rajoute le pb de la chauffe.

    Reste à voir le support logiciel… comme toujours!

    A des systèmes dédiés, je préférerais voir un support remonté de manière globale dans un Liunx vanilla. Au moins on serait tranquilles.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *