Refresh Windows Tool : Une nouvelle option pour nettoyer votre PC (de fond en comble)

Microsoft veut fournir un outil intéressant pour ceux qui cherchent à mettre à jour leur machine mais également pour tout ceux qui achètent une machine neuve chez un constructeur. Baptisé Refresh Windows Tool, cet outil permettra de nettoyer votre installation de Windows par le vide.

C’est en fouillant dans les paramètres d’une nouvelle Build de Windows 10 que l’on découvre cet outil. Tout simplement en allant dans les paramètres du système. Sous l’option habituelle de réinitialisation, dans les autres options de récupération , on découvre une option: voir comment recommencer à zéro avec une nouvelle installation de Windows. 

windows-10-netbook

C’est  Refresh Windows tool. Une option à ne pas confondre avec la réinitialisation proposée par Windows 10 depuis son lancement. Si les deux outils se ressemblent, ils diffèrent largement sur le fond. La réinitialisation propose de remettre d’aplomb Windows à partir d’une image tout en proposant de garder ses fichiers, pilotes et applications. Après ce type de nettoyage, on se retrouve avec un système un peu plus d’aplomb mais sans réelle réparation technique en profondeur. Il est également possible de tout remettre à plat pour vous retrouver avec le Windows d’origine de votre machine : En général celui installé en sauvegarde sur une partition cachée par le constructeur ou celui correspondant à votre installation sur un support quelconque.

Avec Refresh Windows tool, c’est un peu différent, si votre système correspond à la toute dernière mise à jour de Windows 10, il vous sera proposé de garder vos fichiers, dans le cas contraire, il sera entièrement nettoyé : Vous n’aurez plus ni pilotes, ni applications1.

Windows 10

En fait l’outil est assez léger mais son rôle est de télécharger la dernière version de Windows pour venir écraser la votre, il faut donc que votre machine soit correctement connectée, qu’elle dispose d’une alimentation secteur et que vous ayez suffisamment de temps devant vous. Au contraire d’une réinstallation depuis une image du système qui peut être assez rapide, cette technique nécessite de télécharger 3 Go de données.

Si vous ne voulez pas devoir installer d’abord votre système d’origine puis vous coltiner dans la foulée les mises à jour en pagaille de Windows 10, c’est un outil qui devrait vous plaire. De la même façon, si vous recevez un PC neuf mais chargé de tonnes de fichiers et d’applications constructeur qui ne vous intéressent pas forcément, c’est une solution pour démarrer du bon pied. Attention cependant à bien avoir fait une sauvegarde au préalable des applications nécessaires au fonctionnement de l’engin mais aussi des pilotes permettant d’exploiter votre matériel réseau si celui-ci est exotique. Les programmes de prise en charge de webcam, raccourcis clavier, ventilation et autres auront disparu. Au même titre que les anti-virus et autres liens ou jeux pré-installés d’usine…

Dernier détail important, les certificats et licences accordées via un système de DRM basées sur une image Windows peuvent… être révoqués. Certains distributeurs de contenus se servent de votre image de Windows qui possède une empreinte propre, pour certifier vos téléchargements et vous autoriser à lire des contenus ou à lancer des applications. En cas d’utilisation de cet outil, il est possible que cette autorisation soit caduque et que vous ne puissiez plus accéder à vos contenus…

Disponible pour le moment en Anglais, en chinois et en Japonais, l’outil n’est pas encore lancé dans la nature mais uniquement disponible pour les participants du programme Insider qui aiment jouer les cobayes. Un outil qui pourrait toutefois être utile pour tout un chacun pour une machine neuve mais également pour des installations de Windows 10 qui commencent à dater.

Plus d’infos chez Microsoft

Notes :

  1. Attention cependant, cela ne veut pas dire que ces éléments seront totalement effacés du système, n’utilisez pas cet outil avant de vendre votre machine à un tiers sans avoir au préalable effacé à la main de manière sécurisée vos éléments les plus sensibles.
8 commentaires sur ce sujet.
  • 21 juin 2016 - 11 h 00 min

    @Pierre, c’est quoi la machine qui est sur la première photo ? Merci

    Répondre
  • 21 juin 2016 - 11 h 04 min

    @Arnaud: C’est un Samsung nc 10

    Bonne idée quand je vois le Lenovo de ma femme, une catastrophe bourrée de bloatwares :/

    Répondre
  • 21 juin 2016 - 11 h 06 min
  • 21 juin 2016 - 11 h 34 min

    Je comprends pas trop la différence avec une réinstallation propre avec media creation tool.
    Enfin si, mais une seule : la galère de ne pas avoir une clé de licence valide si achat OEM

    Répondre
  • Cid
    21 juin 2016 - 12 h 12 min

    J’ai des clés Win7 pro OEM, mais plus les ISO/DVD qui vont avec. En installant un 10 à partir d’une ISO officielle, je ne pourrais pas les activer ? (oui bon ca n’a rien à voir avec le sujet !)

    Répondre
  • 21 juin 2016 - 12 h 46 min

    Non je pense que la clé est valable pour 10 uniquement depuis un passage depuis 7.
    Bon après, il y a toujours moyen…

    Répondre
  • 21 juin 2016 - 13 h 14 min

    @Cid. Dimanche j’ai utilisé une clef oem samsung (win7 netbook) sur mon vieux dell E6400 (oui c pas bien). Il a suffit que je prenne la 1511 qui date de novembre pour que ça marche.
    Install d’un SSD
    Clef usb avec X32 ou X64 de windows ( image fait avec le logiciel microsoft via mon netbook sous windows10 )
    Install de windows10 avec la clef du 7.
    Win10 activé sur le Dell

    Répondre
  • 24 juin 2016 - 16 h 09 min

    Ca serais bien qu’Android propose un outil similaire.
    Pouvoir dégager les surcouches ou autre applis inutiles et indesinstalable des constructeurs!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *