RDNA 3 : +50% de performance par watt annoncés

Prévues pour cette année, les premières solutions sous architecture graphique RDNA 3 devraient être beaucoup plus efficaces.

Le RDNA 3, c’est la nouvelle architecture graphique d’AMD qui devrait débarquer plus tard cette année au sein des cartes graphiques de la marque. C’est également l’architecture qui sera retenue dans les puces AMD Zen 4. Ce nouveau moteur graphique devrait proposer des nouveautés sur beaucoup de postes mais AMD insiste sur un point capital. Son efficacité énergétique.

Il y a deux façons de voir ces annonces de rendement énergétique. AMD Annonce que le RDNA 3 offrira 50% plus de performances à consommation égale que le RDN 2. Un chiffre très important qui se traduit en général de manière assez simple. Si on dépense tant de watts, on aura ce niveau de performances avec le RDNA 3 soit 50% de performance en plus qu’avec le RDNA 2 pour la même facture de consommation.

Mais dans une minimachine, il y a une tout autre façon d’appréhender ce même constat. Cela veut dire que l’on pourrait avoir sous RDNA 3 le même niveau de performances qu’en RDNA 2 pour une consommation et une chauffe bien moins grande. Cela veut dire des performances équivalentes mais une autonomie bien plus grande ou une machine qui n’a pas besoin d’un système de ventilation énorme pour fonctionner plus que  correctement. 

Cela peut également se traduire par des engins qui auraient la possibilité de consommer plus  et de proposer une bien plus grande performance par moments, pour jouer ou faire du montage vidéo par exemple, mais qui seraient bien plus sages à l’utilisation la majorité du temps. Des machines portables plus autonomes pour un même niveau de performances que le RDNA 2. Capables de jongler entre performances et autonomie suivant un usage sédentaire ou mobile. Un éventail de possibilité très intéressant pour l’utilisateur, donc, qui pourrait trouver une solution bien plus adaptée à différents profils.

Si on n’a pas de détails techniques de la recette employée par AMD pour parvenir à ce résultat, on a tout de même quelques pistes. A commencer par le passage à une gravure en 5 nanomètres pour le Zen 4 contre 7 nanomètres pour le Zen 3 actuel. Un élément qui explique au moins une partie de cet impressionnant résultat. Autres postes importants qui devraient maximiser l’efficacité des puces : un nouvelle génération de mémoire cache qui est un des vrais moteurs des excellents résultats des puces de la marque.

Le passage à une solution en chiplets est peut être également importante pour le RDNA 3. AMD va pouvoir créer des circuits ultra spécialisés et les assembler dans une solution sur mesure pour créer ses processeurs de manière beaucoup plus souple que les solutions assemblées sur un seul DIE. Le tout, piloté par la nouvelle génération d’Infinity Cache, offrira beaucoup plus de possibilités pour créer des puces sur mesures. AMD aura également la possibilité de séparer les coeurs de calcul graphique et les contrôleurs de mémoire, d’affichage et autres sur d’autres chiplets pour optimiser chaque poste plus facilement.

Au passage, le RDNA 3 signera l’arrivée d’une prise en charge du format AV1 en encodage et la prise en charge du DisplayPort 2.0.

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

3 commentaires sur ce sujet.
  • 13 juin 2022 - 17 h 17 min

    Très intéressant, surtout quand on voit l’envolée des consommations des NVIDIA.

    Répondre
  • 13 juin 2022 - 19 h 58 min

    On pourrait imaginer qu’un jour, Qualcomm développe une version PC (portable) de ses GPU Adreno qui commencent à montrer de très belles performances pour les modèles les plus évolués, sûrement autant de capacités qu’un GPU d’entrée de gamme en 2022.
    Si on compare les performances en virgule flottante, alors oui je sais qu’il y a d’autres paramètres mais c’est ce qui est le plus simple à trouver pour comparer différents modèles de manière brute, alors un Adreno 660 est plus performant que la partie graphique de la PS4 (hors bande passante mémoire il est vrai plus faible pour l’Adreno), l’Adreno 730 est encore au dessus et ça consomme très peu.

    Répondre
  • Ju
    14 juin 2022 - 2 h 43 min

    @Le Breton: La partie graphique a ete achete a AMD, alors je me demande s’il n’y a pas une clause pour justement ne pas voir un GPU autonome Qualcomm hors soc ARM. Je ne fais que supposer, je n’ai aucune information sur le sujet.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *