Le microcontrôleur Raspberry Pi RP2040 dispo à 1 dollar

Oui, vous avez bien lu, le microcontrôleur Raspberry Pi RP2040 est disponible à un tout petit dollar. Il ne s’agit pas de la carte Pico Board attention, juste du microcontrôleur. Et c’est une excellente nouvelle.

L’arrivée du Raspberry Pi Pico sous RP2040 a été une explosion. Dès sa sortie, des tonnes de solutions l’employant ont été annoncées. Des fabricants variés, de Pimonori à Arduino, ont indiqué travailler à la création de solutions équipées de cette puce. Le gros point fort du RP2040 étant la stabilité annoncée par la fondation. Le prix de la puce en elle même n’entrant pas vraiment en ligne de compte avec un déploiement clairement orienté vers les particuliers.

Raspberry Pi Pico

Le Raspberry Pi Pico

Aujourd’hui, les choses évoluent, la fondation annonce sur son blog que la RP2040 est désormais disponible à l’achat à 1$. La petite puce toute seule va pouvoir être achetée par des industriels aussi bien que des particuliers, pour être intégrée dans tout type de montage ayant besoin d’un micro contrôleur. Elle est disponible au format QFN56 dans un format minuscule de 7 x 7 mm. Ces dernières années, de nombreux sites permettant de fabriquer ses propres circuits imprimés pour une bouchée de pain sont apparus sur la toile et un électronicien en herbe peut commander en quelques clics des cartes qui seront livrées dans la foulée par courrier. 

2021-06-02 12_39_01Le Raspberry RP2040

Avec l’arrivée de RP2040 à 1$ pièce, il n’est pas difficile de prédire le second bang de la montée en puissance de la plateforme. Les usages sont infinis et ce type de microcontrôleur devrait connaitre un succès incroyable chez tous les hobbyistes. On peut tout construire avec ce type de puce et on devrait voir des tonnes de documentations et produits l’exploitant. Aussi bien des solutions amusantes pour piloter divers projets que des créations destinées à remplacer des produits existants qui tombent en panne. Le RP2040 va permettre de construire et de reconstruire des tonnes de choses à l’avenir grâce à cette disponibilité particulière.

2021-06-02 12_35_37

D’un point de vue technique, la puce ne change pas. C’est la même que celle de la solution RP2040. Il s’agit d’un SoC gravé en 40 nanomètres avec deux coeurs ARM Cortex-M0+ à 133 MHz et 264 Ko de mémoire flash, ce qui est énorme, une Arduino Léonardo par exemple, n’embarque que 32 Ko de stockage, cela permet énormément de choses d’un point de vue programmation.

Raspberry Pi Pico

La puce dispose d’un USB 1.1, d’un UART et de quelques entrées et sorties programmables. Tout ce que peux faire un Pi Pico sera accessible à cette solution pour peu que vous la câbliez correctement.

RP2040

Le packaging des puces sur rouleau

Vous voulez construire une fusée et savoir où elle va se poser avec une estimation en direct par rapport à son comportement une fois son parachute déployé ? Cela existe déjà avec un Pi Pico. Vous voulez construire un streamdeck ou un clavier sur mesures, le RP2040 pourra être directement intégré au PCB nécessaire.

De nombreux projets amateurs vont pouvoir  être “industrialisés”. C’est une bien grand mot mais un électronicien qui développe, par exemple, une carte capable de piloter des servo-moteurs via un système LIDAR pour l’intégrer à une voiture radio commandée ou un type qui propose un circuit capable de remplacer l’électronique de toute une gamme de lave-vaisselles problématiques, celui là pourra faire réaliser 50 ou 100 PCB et les proposer à la vente avec les RP2040 préinstallés ou à clipser sur un support. Les industriels vont également pouvoir s’emparer du produit et proposer des solutions plus ouvertes et programmables.

Cette petite puce n’a pas fini de faire parler d’elle.


secret
33 commentaires sur ce sujet.
  • 2 juin 2021 - 14 h 34 min

    Oui, à 1 Usd ce micro-controleur Raspberry Pi RP2040
    est commercialement un produit de rupture !!!

    @Pierre Lecours :
    “Le RP2040 va permettre de construire et de reconstruire des tonnes
    de choses à l’avenir grâce à cette disponibilité particulière.”,
    “De nombreux projets amateurs vont pouvoir être “industrialisés.”

    Je penses @Pierre que par le terme “industrialisés”,
    Tu voulais dire aussi “commercialisés”,
    que certains petits projets “amateurs” vont devenir
    à partir de cette solution commercialement viables !!!
    C’est une très bonne nouvelle…

    @Pierre Lecours :
    “Les industriels vont également pouvoir s’emparer du produit
    et proposer des solutions plus ouvertes et programmables.”,
    c’est certains que certains industriels devraient concevoir
    et même “reconvevoir” certains de leurs produits l’aune de
    cette nouvelle “brique de base”, de ce nouveau standard de fait !

    “Cette petite puce n’a pas fini de faire parler d’elle.”,
    Oui, car elle vient de faire sauter un important verrou Technico-Économique,
    c’est la base d’un nouveau niveau de départ et d’évolution,
    une Clé pour l’Avenir… Magnifique !

    Encore un grand BRAVO et Merci à
    la Fondation Raspberry Pi !!!

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 15 h 44 min

    Je n’ai aucune idée des tarifs de la concurrence, mais 1$/pièce c’est pas un peu chet par rapport à ce qui se fait déjà sur le marché ?

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 16 h 15 min

    @Iron_Momo: Le soucis c’est que moi je peux pas acheter un microcontrôleur ATmega à la pièce…

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 16 h 52 min

    Quel est l’intérêt par rapport à un ESP ?

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 17 h 02 min

    @Pierre Lecourt: Tu peux pas les acheter, t’es sûr ? Sur Farnell et radiospare ?
    En tout cas, c’est bien moins cher que des atmega et des STM officiels (les cartes chinoises, par contre restent rentables).

    Ce que je me demande surtout, c’est le modèle de vente => la RPi zero était lancée à $5 l’unité, mais c’était limité à 1 exemplaire avec $10 de frais de port… bof, bof, en fait.
    Là, je crains que ce soit les mêmes délires, même si un achat de 10 RP2040 avec $10, ça deviendrait intéressant.

    Moi, cette puce m’intéresse pour intégrer dans un clavier, pour le rendre programmable (en faire un clavier à macros, au lieu de touches standards) à prix plus bas que les trucs spécialisés qui concurrencent le cours de l’or :)

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 17 h 04 min

    @Cédric: Différent (autres objectifs), et grande communauté (fondation Pi).

    Si tu fais de l’ESP, je ne sais pas si c’est intéressant pour toi de passer sur RP2040.

    Pour un débutant, cela peut être bien plus simple d’être supporté par une communauté.

    Chaque produit pour chaque besoin pour chaque personne.

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 17 h 15 min

    @Iron_Momo: Bah c’est valable, a titre de comparaison, un ATMEGA 328P-MU qu’il soit en surface ou traversant, c’est dans les 2€ (sur Ali) avec moins de mémoire, de vitesse, etc…Le RP2040, 1.10€ sur Kubii. Un ESP32, au quel il pourrait plus être comparé dans ses possibilités, c’est dans les 2 à 3€ le module (généralement au même prix monté sur carte).

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 17 h 24 min

    @Madwill : Sur les ESP, il y a le Wifi. C’est quand même bien pratique.
    Cette puce est plus performante, mais sans connectivité réseau en standard, ça sert pas à grand chose de nos jours…

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 17 h 28 min

    @StarDreamer: Oui, typiquement une communauté va pouvoir mettre son savoir faire en commun pour créer quelque chose : un clavier ? Bon exemple. Un PCB comme il en existe déjà sur ce genre de communauté, le choix des touches que l’on veut et la programmation adaptée à ses besoins sur une plateforme ouverte. La ROM importante permettant des subtilités intéressantes. Si quelques dizaines de personnes s’y intéressent, cela suffit a monter le projet et a le rendre viable et abordable.

    Mais cela ouvre la porte a des trucs plus larges, un type qui s’intéresse à un sujet particulier va pouvoir créer un PCB adapté et le proposer ensuite à tout le monde. Des trucs comme le Teensy par exemple, vont pouvoir trouver de la concurrence.

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 17 h 38 min

    @Nomail: “Cette Twingo à un moteur c’est quand même bien plus pratique. Ce vélo permet de faire du tout terrain et de s’éclater en montagne mais sans moteur en standard, ça sert pas à grand chose de nos jours…”

    Ce n’est pas le même usage ni le même projet, quelle est cette étrange manie de vouloir tout poser sur un podium par rapport à ses propres besoins en rabaissant tout le reste. Le RP2040 n’est pas un concurrent de l’ESP. Ce sont deux produits différents pour deux usages différents. Il y a plein de produits qui n’ont ni vocation ni aucun intérêt a être connecté au réseau.

    Elargissez votre vision, remplacez l’idée du podium par l’idée d’une place publique avec plein de choses différentes posées dessus à votre disposition. Cela n’affectera pas votre univers mais au contraire ouvrira le champ de vos approches.

    Personnellement je ne fais pas de soudure électronique avec un poste à acétylène. Je trouve ça un poil violent. Pourtant ç’est chaud beaucoup plus vite qu’un bête fer à souder. Les deux objets ont deux usages différents et je pioche dans l’un ou l’autre suivant mes usages.

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 18 h 03 min

    @Nomail: Pierre m’a coupé l’herbe sous le pied par rapport aux usages.

    @Pierre Lecourt: C’est exactement ce qui m’intéresse par rapport a un Atmega 328, la taille de la ROM, pour une “DrumBox”, ce n’est pas la puissance qui fait sur celles que j’ai fait mais la mémoire pour pouvoir y mettre des échantillons sonore plus volumineux ou/et enregistrer plus de séquences…Juste une chose me pose problème avec le rp2040…il ne le font pas traversant! J’adore le coté vintage du traversant lol

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 18 h 03 min

    @Madwill: *ce n’est pas la puissance qui fait DEFAULT

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 18 h 06 min

    @Pierre Lecourt:
    Surtout que c’est sans doute le 1er maillon d’une famille en devenir, si ce 2040 démarre bien (car coûts très contenus+pas placé d’entrée en concurrence frontale d’acteurs bien établis), on verra sans doute des versions avec des radios intégrées. Pas forcément wifi d’ailleurs, histoire là encore de faire son trou hors concurrence féroce, mais basse conso type LoRa (et le HAT qui irait en face, avec une bonne intégration des briques logicielles). Histoire de reboucler sur le lien du site de Dave Ackerman ;o).

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 18 h 18 min

    @yann: Oui RP2040 + LRa ce serait un duo gagnant je pense.

    @Madwill: J’imagine qu’il a fallu faire des choix.

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 21 h 15 min

    @Madwill:
    Il existe des supports traversants (adaptateur) permettant de brancher ce type de boitier.

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 22 h 31 min

    @gandf: Ceux que j’ai vu étaient un poil épais non ?

    Répondre
  • 2 juin 2021 - 22 h 55 min

    @gandf: Merci mais c’était une boutade, j’ai déjà utilisé un adaptateur de ce type pour faire une interface audio avec un pcm2902, c’était du sop28 (1mm sur les bords), ce qui reste gérable niveau soudure mais pour ce RP2040, on est sur du QNF-56 (0.5mm en dessous) ce qui doit être plutôt sportif a souder, sauf a être équipé d’un four ou a minima, d’un petit souffleur a air chaud pour un résultat qui sera de la taille d’une carte complète et opérationnelle…

    Toute fois, ça fait cogiter sur le fait de s’équiper un peu plus en matos, ce faire un beau pcb, bien propre avec rien qui dépasse.
    Un pcb de clavier ortho avec touchpad, hub usb et RP2040 pour gérer tout ça, ainsi que la connectique pour un MV2, mipi-dsi et un CM4, en finissant par intégrer tout ça dans un form-factor de toute beauté, imprimé 3d pour les pro high-tech ou bois/alu pour les artisans ;)

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 1 h 10 min

    @Madwill:
    Justement la taille de la ROM qui me fait douter: . En gros si j’ai bien compris il y a 16Ko en read-only, et pour le reste, c’est jusqu’à 16Mo à rajouter soi même en externe.

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 8 h 18 min

    @Iron_Momo:
    Oui @Iron_Momo le RP2040 pour fonctionner a besoin d’une mémoire Flash externe sur bus SPI.
    Il en va de même pour les puces ESP8266 et ESP32 (respectivement en boitiers QFN32 et QFN48).

    Par curiosité j’ai joué un peu avec des RP2040 sur carte Pi Pico mais pour mes réalisations de bricoleur je vais rester sur ESP32 vu la présence du WiFi , du Bluetooth classique ou de BLE.

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 11 h 59 min

    La Raspberry Pi Pico est intéressante, et le fait de pouvoir
    acheter le Microcontroleur RP 2040 seul aussi !

    La Raspberry Pi Pico a un format de 21mm par 51mm,
    mais il serait intéressant que Raspberry conçoive aussi
    une versions beaucoup plus compacte de la Raspberry Pi Pico,
    une version en demi-format, 21mm par 25,4mm…
    un format intermédiaire !

    Car cette solution irait dans la continuité
    de ce que est déjà fait par Raspberry…

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 12 h 32 min

    Vous auriez dû comparer à un ESP qui profite déjà de la large communauté Arduino.

    Ce contrôleur n’est même pas connecté, pas de wifi en 2021 et vous trouvez ça révolutionnaire !

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 12 h 48 min

    @vVDB: Comparer, comparer, comparer, comparer, comparer… Que ce mot à l’esprit. Comparer, trier, positionner, créer des “bons” et rabaisser les “mauvais”… Une vision du monde délétère et étriquée que je ne partagerais jamais.

    La vision qui fait qu’on donne son avis avant de lire les commentaires. Qu’on regarde le monde a travers le monocle de son nombril, qu’on s’enferme petit à petit dans ses certitudes et sa petite bulle. C’est ça qui fait qu’on devient vieux avant l’heure.

    Personne n’a parlé de révolution, c’est votre côté réactionnaire et sclérosé qui se sent attaqué alors que la proposition RP2040 coexiste au même niveau qu’un ESP sans lui faire la moindre ombre. Les personnes ouvertes y verront un outil de plus, les autres n’y verront rien, trop pressé de placer l’engin dans un tiroir après comparaison.

    Remettez votre vision du monde en question. Si on avait comparé l’offre ESP à sa naissance face à Arduino en mettant dans la balance le poid de sa communauté alors inexistante, ESP n’aurait jamais eu droit de cité ?

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 13 h 00 min

    @vVDB:
    Les ESP, c’est très bien aussi !

    Mais là, on parlait surtout de l’intérêt global,
    par rapport au prix de 1 Usd,
    qui est vraiment imbattable !!!

    Le Wifi, c’est intéressant, mais
    c’est un coût supplémentaire…

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 13 h 07 min

    @vVDB: Si tu as besoin de connections sans fils, pas de soucis, tu prends l’ESP mais si, au contraire, tu ne veux pas de WIFI ou Bluetooth (pour diverses raisons), ce RP2040 est une excellente option, face a une puce Atmega 328 ou STM32, en terme de possibilités et stabilité.

    Répondre
  • bob
    3 juin 2021 - 13 h 47 min

    @Pierre… Moi aussi je regrette que ce truc là ne soit pas connecté. Mais j’ose pas le dire vu comment on se prends une branlée après. Le fait qu’il ne soit pas connecté, c’est une information. Et dans certains cas d’usages c’est rédhibitoire.
    On a le droit de dire dans les commentaires.
    Il faut que tu t’en prennes au message, pas au messager qui va se faire traiter de vieux con.

    Sur le circuit de la fondation, yes, il y a une énorme communauté, une énorme documentation et plein de projets, un gros dynamisme.

    Un Arduino ça coûte deux balles, un ESP 4 avec du BT et du wifi et une Raspberry 7€ une fois qu’on a mis les frais de port, sans Bt ni WiFi.

    Je suis un vieux con, no problémo, mais ça avance à quoi de dire que l’on ne doit pas comparer le produit à d’autres ?

    J’attends juste une version Ali Express avec les composants autour pour le connecter, na !

    Est-ce que d’ecr

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 14 h 04 min

    @bob: Mais bien sûr et tu peux le dire sans soucis, ce qui me chagrine c’est cette vision du monde qui consiste a dire “puisque ce n’est pas connecté en 2021 alors ce n’est pas intéressant”. Point final. C’est juste dommage de rejeter une solution alternative, qui propose autre chose, parce que cela ne propose pas cette fonction qui n’est pas utile pour tous les usages.

    Tu peux très bien dire “dommage que ce ne soit pas connecté” ou même “Pour mon usage je préfère l’ESP parce que pour moi les objets intelligents doivent être connectés en 2021″ pas de soucis. Je respecte. Mais jeter aux orties la solution parce qu’elle n’est pas connectée ou parce qu’un concurrent existe c’est juste fort dommage.

    Comparer pour enfoncer le produit alors qu’il est simplement différent et dans une autre catégorie, je ne vois pas ce que cela apporte en réalité.

    Le soucis de ce genre de réflexion c’est où elle mène en poussant sa logique à fond. Pourquoi sortir un Core i5 alors qu’il y a du Core i9 plus performant ? Les Ryzen 5 sont t’ils utiles alors qu’il existe des Ryzen 9 ? Pourquoi parler des SSD de 512 Go alors que les modèles 2 To existent ? Les portables 13″ ont t’ils du sens alors qu’il existe des portables de 17″ bien plus compétents ? Tu vois où elle mène cette logique ? Quelqu’un qui achète un ultraportable de 13″ a pas les mêmes besoins qu’un futur propriétaire de machine 17”. Quelqu’un qui va choisir le RP2040 aura pas les mêmes besoins qu’un développeur sous ESP. C’est exactement pareil. L’un n’empêche pas l’autre. Il n’y a pas de révolution, pas de renversement, pas de guillotine… L’ESP n’est pas en péril. le RP2040 ne va pas le détrôner parce qu’il n’ y a pas un trône mais des utilisateurs.

    Cela ne me gène pas de comparer, le soucis c’est de comparer pour ensuite dire “ça c’est mieux que ça” alors que les deux propositions sont différentes. De parler de “révolution” quand il ne s’agit que d’une proposition. Est-ce que j’ai besoin que ma machine à lavée soit connectée ? Mon Micro Onde ? Mon aspirateur ? mon clavier ? Non, pas du tout. Est-ce que tout ce que je dois construire dorénavant doit être relié au réseau ? Je ne vois pas l’intérêt. Aussi il y a une place pour des solutions offline, différentes, apportant autre chose.

    Ce qui me gène ce n’est pas la comparaison, c’est le tri qui en découle. Comparer pour mettre en avant les forces et les faiblesses c’est super. Comparer pour créer un podium avec 1 gagnant et 1000 perdants c’est pas intéressant.

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 14 h 14 min

    @bob: Et je n’ai jamais traité personne de vieux con. Par contre j’en connais des vieux cons qui se sont enfermés dans des bulles. Persuadé d’avoir la bonne et unique voie. La réponse à tout en rejetant toutes les propositions nouvelles. La plupart du temps c’est parce que jamais personne ne leur dit qu’ils vont se transformer en vieux cons que ça arrive.

    Je n’insulte personne, je dis faites gaffe aux œillères. Ouvrez votre vision, élargissez vos appétits. Car sinon le risque existe de se transformer en un de ces vieux sage hyper balaise dans leur sujet mais qui ne comprennent pas les directions des nouveaux trains qui passent devant eux. Le risque est là, dans le refus. Dans la vision d’un monde en pyramide. En inversant la pyramide, en mettant la base sous son nez, on a pas moins de possibilités, on en a plus au contraire. Et après on est libre d’y piocher suivant ses goûts.

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 17 h 12 min

    Je viens de trouver ce projet RP2040 Stamp !
    Il est intéressant car il reprend en gros
    Raspberry Pi Pico mais en format carré,
    de 21mm x 21 mm, il me semble !

    Mais pour arriver à cette taille,
    ils ont sacrifié le branchement USB…
    C’est vraiment une carte très intéressante,
    qui devrait avoir un succès phénoménal…
    dès qu’elle sera officiellement commercialisé !
    Un très beau bébé…

    Répondre
  • Luc
    3 juin 2021 - 19 h 39 min

    Je trouve ça très cool et j’ai hâte de voir ce qui va sortir de tout ça.
    A voir aussi si ces puces seront dans le catalogue par défaut des fabricants de pcb …
    Parce que moi je n’ai ni les moyens matériels ni les compétences pour souder ce genre de composants.

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 20 h 17 min

    @Luc: Tu soulève là un point très intéressant : si on peut commander son PCB avec RP2040 pré-soudé de manière industrielle, cela peut faciliter fortement la prise en main pour des (faux-)débutants !
    En effet, souder des résistances “de surface” au fer à souder ca se fait, par contre un µP avec près de 50 points de contacts ultra minuscules, il vaut mieux avoir le four a soudure et tutti-quanti.

    Sinon la solution évoquée plus haut d’un support traversant où l’on “clipse” le RP2040 sera pas mal utilisée :)

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 20 h 44 min

    @Luc @Baervar :
    En gros c’est le projet et la solution RP2040 Stamp,
    qui est presque une RP2040 pré-soudé de manière industrielle,
    en format carré de 21mm x 21 mm, il me semble !
    Je l’avais signalé juste avant…

    Après reste la question de sa sortie officielle ?
    De sa disponibilité ? Et de son prix ?

    Comme je l’avais expliqué,
    c’est un très beau bébé…
    le RP2040 Stamp !

    “Stamp” en Anglais voulant dire “Timbre”!

    Répondre
  • Luc
    3 juin 2021 - 21 h 35 min

    @Bearvar: oui, sans cela, je pense que “l’explosion” de projets originaux construits sur cette base aura du mal à se produire. Mais à priori je ne vois pas pourquoi cela ne serait pas le cas ( une fois cette passe de pénurie de composants derrière nous).
    Croisons les doigts et merci à la fondation raspberry pi.

    Répondre
  • 3 juin 2021 - 21 h 47 min

    @Luc: Je pense que les RP2040 vont vite venir intégrer les catalogues des sociétés qui fabriquent des PCB oui.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *