Raspberry Pi annonce un nouveau fabricant au Brésil

La fondation Raspberry Pi 3 annonce le lancement d’une nouvelle version de sa carte Model 3 avec un PCB bleu. Fabriquée au Brésil par une entreprise appelée FilipeFlop (probable jeu de mot sur l’appellation Flip-flop qui désignent les tongs mais également les bascules à transistors dans les circuits électroniques.).

Alors, chose assez étonnante, j’ai pas mal de lecteurs au Brésil ! J’en profite pour les saluer, je ne sais pas pourquoi ils me lisent de là-bas, je suppose que ce sont des expatriés, mais en tout cas ils sont là au quotidien et ils lisent souvent les billets concernant les cartes de développement.

770A3398-Pi3-BRZ-Top-2-1

Bonne nouvelle pour eux, il sera désormais probablement beaucoup plus simple d’acheter une carte Raspberry Pi 3 Modèle B au Brésil. Un nouvel acteur local va assurer la fabrication des cartes avec, en plus, un joli PCB bleu et non pas vert comme d’habitude. La fondation poursuit ici son travail de développement avec ce nouveau partenaire certifié.

Approved-Reseller-Logo_Colour-Screen-2-1-500x153

Comme avec les cartes fabriquées en Angleterre ou en Chine, le principe reste le même : La fondation certifie un distributeur ou un fabricant et lui donne, pour ce dernier cas, la possibilité de fabriquer les cartes en suivant un cahier des charges précis.

Anatel-Logo-1

Les Pi 3 de FelipeFlop seront donc identiques d’un point de vue techniques aux cartes anglaises ou chinoises, seule la couleur du PCB différera : Même SoC, même mémoire, même connectique et composants. Fabriquer au Brésil présente tout de même un gros avantage, cela permet de produire des cartes sur place et de ne pas avoir à les importer. Les cartes auront également droit à une certification électrique particulière, en quelque sorte équivalente à celle proposée par la FCC mais dépendante du gouvernement Brésilien : L’Anatel. Plus besoin d’acheter aux US des cartes non conformes avec le marché Brésilien, il sera plus simple d’aller du côté du site de FelipeFlop pour en commander, même si elle est présentée à 199.90 Réals Brésilien, soit presque 50€ ! On n’est pas si mal lotis en France parfois.

13 commentaires sur ce sujet.
  • 17 novembre 2017 - 16 h 28 min

    Ce ne seraient pas des points de sortie vpn vos Brésiliens ? Ça expliquerait un intérêt plus poussé que la moyenne pour la tech…

    Répondre
  • 17 novembre 2017 - 17 h 11 min

    @Bebertii: Nope, des lecteurs a priori. J’ai des lecteurs d’un peu partout dans le monde en fait… Des grappes de Brésiliens, d’australiens, de Taiwannais ou d’autres… Des expatriés en fait.

    Répondre
  • 17 novembre 2017 - 18 h 40 min

    Sympathique en bleu le PCB, par contre … J’attend surtout un Pi4 (ou peut importe son nom), un poil plus de puissance (comme les concurrents), moins de chauffe (comme les concurrents), et de l’eMMC (comme …) et allé le bonus, de l’USB 3.0 :D
    Je suis près à mettre 50€ sans aucun soucis, sans hésitation.
    J’adore les RPi (et l’idée qui va avec), j’ai le 1B, le 2B, le 3B, le 0 et le 0W. Ils sont tous sympa (même si le Pi est celui qui m’a le plus impressionné par rapport au précédent, 6x il me semble. Le 3 est un cran au dessus mais pas transcendant sans compter la chauffe).
    Bref la fondation, si vous m’écoutez (écouter du texte? :D), avec plus de “peps”, et ce que j’ai énuméré avant (l’USB 3.0 serait bien venu mais pas obligatoire je pense) et c’est encore des milliards !!! de vente :D

    PS: Pierre toujours au top dans tes articles.

    Répondre
  • 17 novembre 2017 - 18 h 52 min

    J’ai l’impression que le modèle allinonechips est assez particulier pour que broadcom le limite à l’usine sony. D’ailleurs c’est le modèle au meilleur rapport qualité-prix.

    Répondre
  • 17 novembre 2017 - 20 h 58 min

    Car le bresil a des taxes enorme !!!! pour les produits.
    non produit au bresil. tout est fait au bresil pour le bresil. alors, avant, la carte devait couter horriblement chere !

    Répondre
  • 17 novembre 2017 - 22 h 10 min

    @gogogadgeto: Effectivement, je crois que qu’ils ont des taxes d’importation de 100% sur les produits manufacturés. En tout cas c’est ce qu’un ami Brésilien m’a dit il y a quelques années.

    Répondre
  • 18 novembre 2017 - 4 h 39 min

    salut pernel. moi aussi je serais pret a mettre 50 euros pour un rpi 4 supérieure mais apres ça pourrait foutre la merde dans tout le monde informatique. imagine pour 50 euros on a un pi 4 avec tout ce que fait le pi3 + puissant, avec une prise sata soyons obsenes, + de ram de l’usb 3 et du gigabit qu’est ce que l’on obtiendrais? un mega mini pc de la mort qui tue pour 50 euros!!!

    le genre de mini pc que toutes les administrations pourraient s’acheter, le genre de mini pc que le monde entier pourrait acheter et aller sur le net avec de maniere fluide. linux effectuerais un boom inacceptable pour windows et mac, un killer absolue des minis pc entree de gamme a 150 200 euros tout comme les smartphones ont tués les APN compact entree de gamme.

    moi perso ça serait le reve que intel ou amd fassent ça une carte de develloppement qui accepterait un dd de 3.5 et le tout ferait le volume de deux disques durs 3.5. avec 4 ou 8 go de ram wifi bluetooth et tout le trallala. un mini pc qui ferait tourner linux ou windows 10 comme on veut. mais ça pourrait jamais etre proposé a 50 euros ça sera proposé a 100 150 euros minimum et c’est meme ce que font les NUC d’intel sauf que la carte mere est pas encore normalisee et la memoire ram est pas forcement soudee.

    Répondre
  • 18 novembre 2017 - 7 h 48 min

    Sur la photo du Pi 3 avec le PCB bleu, il est marqué “Made in the UK”.
    Est-ce un prototype, un un image “photoshopėe” ou est que l’usine de Sony va aussi en fabriquer avec un PCB bleu ?
    Qu’en pensez-vous ?
    Merci

    Répondre
  • 18 novembre 2017 - 10 h 12 min

    C’est Neymar qui va être content…

    Répondre
  • 18 novembre 2017 - 15 h 18 min

    Moi je te lis depuis le Brésil. Et effectivement la communauté française est importante ici.

    Tout ce qui est produit au Brésil est cher et de mauvaise qualité. Et j’adore ce pays.

    Beijo do brasil

    Répondre
  • 20 novembre 2017 - 0 h 39 min

    @Manu: Yeah Manu ! Brésil !

    Répondre
  • 21 novembre 2017 - 10 h 04 min

    @Pierre Lecourt: j’ai de la famille au Brésil, ils vous suivent et moi même lorsque j’y vais je consulte presque quotidiennement votre site. Bravo et merci pour toutes ces infos.

    Grande abraço !

    Répondre
  • 21 novembre 2017 - 11 h 06 min

    @Patrick Blanc: C’est la fête ! J’aimerais un jour faire un tour là bas :)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *