Qualcomm Snapdragon 821 : Une mise à jour plus rapide du 820

Qualcomm annonce le Snapdragon 821 qui va venir détrôner son grand frère le Snapdragon 820 dans la catégorie poids lourds des puces de la marque. Un nouveau venu conçu pour garder de l’avance sur la concurrence et probablement pouvoir annoncer un peu de neuf niveau processeur au sein des smartphones et tablettes les plus haut de gamme du marché.

Qualcomm n’a pourtant pas fait de véritable changement au coeur de la puce, le nouveau venu est une version boostée du précédent Snapdragon 820. Une augmentation de fréquence qui permet de tirer les chiffres vers le haut mais pas de révolution au coeur du silicium.

Minimachines

Si le Snapdragon 821 est annoncé comme 10 % plus rapide que le 820 c’est parce qu’il peut aujourd’hui atteindre des fréquences plus hautes de fonctionnement. On retrouve exactement la même configuration technique dans le système. Deux couples de coeurs Kryo qui travaillent à des fréquences différentes. Le premier duo tournera désormais à 2,4 GHz maximum contre 2,2 GHz pour le 820. Le second duo grimpera à 2 GHz contre 1.6 GHz pour la version actuelle. Aucune information sur la température dégagée ni sur un éventuel impact sur l’autonomie lié à cette augmentation de fréquence.

Pas d’autres détails techniques pour le moment, l’architecture des coeurs Kryo semble toujours identique. Il semble logique que les coeurs graphiques Adreno aient aussi droit à une légère augmentation de fréquence même si aucune information n’est apparue pour le moment de ce côté là. Par contre, on est sur que le circuit modem ne bougera pas, on restera sur un  Snapdragon X12.

La nouvelle puce au doux nom de code MSM8996 Pro devrait apparaître dans les smartphones et les tablettes haut de gamme dès cette année. Un Snapdragon 821 proposé aux constructeurs en attendant le Snapdragon 830 prévu pour 2017.

Source Engadget

11 commentaires sur ce sujet.
  • 12 juillet 2016 - 11 h 14 min

    Si ils pouvaient faire des SOc orienté PC avec gestion pci, SATA ect… Je suis sur a 100% qu’ils peuvent détrôner intel, et et leur atom, et x86 basse puissance.
    Ce genre de soc dans un chromebook ou portable windows 11 => 15″, ça serai le top

    un soc a 2,7ghz a 8 coeur, avec 6gb de ram, des 2017/18 ça serait top.

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 11 h 30 min

    @jojolapin: BAh sauf que si ça coute le même prix au final, qu’il faut des pucs plus grosses et plus chères a fabriquer, qu’elles dégagent de plus en plus de watts, l’intérêt sera limité non ?

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 11 h 45 min

    Bof…Rien qui fais rêver…
    Avec les histoire de surchauffe des 820 le choix d’augmenter les fréquences sont suspect.
    Au moins ça ne leurs a pas couté chère en r&d! :D

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 12 h 42 min

    @Pierre Lecourt:

    Non les puces, seront de moins en moins grosse, et de moins en moins gourmande..
    niveau prix, je penses que ça peut etre dans la moyenne…

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 12 h 47 min

    @jojolapin: Ben oui mais rajouter des fonctions cela demande de l’espace, forcément.

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 15 h 08 min

    c’est quand meme bien dommage qu’on ne puisse pas lancer windows x86 sur ce genre de puces (arm). Parce qu’a part le x3 z8300 il n’y pas grand chose si ce n’est le x5 ou le x7 qui chauffent beaucoup plus que prévu pour le mobile (tablettes, transformers). Surtout qu’intel a annoncé la fin des atoms du coup faudra voir si les prochains pentium auront une aussi faible enveloppe thermique que les bay trail et s’ils seront réellement intégrés dans des tablettes type transformer (en dual boot windows/android). Ca fait deux ans qu’on attend de l’android en plus du windows sur les core m c’est pas pret d’arriver, ce serait selon moi la machine parfaite en 11,6″ (bien qu’on puisse installer remix os sur une partition actuellement).

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 16 h 14 min

    @ouhou : Plus de x3… On passe direct au x5
    Intel ne souhaitant plus donner ses puces a destination des Smartphones et phablettes…

    Cherche sur minimachines, il y a un article qui explique très bien cela 😉

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 17 h 08 min

    @ouhou: @ouhou:

    Ben si, certain snapdragons prennent en charge windows 10, linux et android…

    Répondre
  • 12 juillet 2016 - 17 h 33 min
  • 13 juillet 2016 - 12 h 32 min

    @jojolapin impossible de lancer les applis bureau normales sous arm, seules oes applis mobiles en mode tablette fonctionnent. Donc windows sur arm est un windows (Très) bridé…ca perd tout son interet

    Répondre
  • 8 décembre 2016 - 0 h 01 min

    Avec cette mise à jour ma tablette ne fonctionne plus !!! Comment puis je récupérer ma tablette ? si j’avais su je n’aurais jamais installer cette mise à jour !!!!

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *