PiBoy Mini : une console « Game Boy » sous Raspberry Pi Zero

89.95$, c’est le prix demandé pour la PiBoy Mini, une solution de jeu qui vient d’entrer au catalogue d’Experimental Pi.

Vendue en kit, prête à être assemblée avec une carte Raspberry Pi Zero ou Zero 2, la PiBoy Mini ne demande aucune soudure. Une fois les derniers éléments connectés et le châssis refermé, vous disposerez d’une console de jeu parfaite pour l’émulation. Avec la prise en charge de nombreux systèmes orientés dans ce sens comme RetroPie ou RecalBox.

La PiBoy Mini mesure 11.2 cm de haut pour 8.8 cm de large et 2 cm d’épaisseur. La solution est donc légèrement moins imposante que l’ancêtre GameBoy tout en proposant une belle ergonomie. Elle embarque un écran couleur de 3.5 pouces de diagonale proposant du 640 x 480 avec un rafraichissement de 60 images par seconde. En dessous, on retrouve les positions ergonomiques du genre avec une croix directionnelle classique accompagnée de quatre boutons ABXY. Sur la partie arrière deux gâchettes sont placées au milieu du boitier.

On retrouve une trappe derrière laquelle est placée un le lecteur de cartes MicroSDXC qui permettra de changer de système sur la solution Pi. Enfin, le boitier ménage un accès à une prise USB  Type-C pour dialoguer avec la machine et une sortie HDMI pour déporter son contenu sur un écran un peu plus grand.  Une enceinte mono est proposée en bas à droite de la façade et sous la PiBoy Mini on retrouve un Jack audio 3.5 mm et un USB Type-C pour en recharger la batterie. Un modèle LiPo assez classique en 2800 mAh. L’ensemble est attendu pour le mois de mai prochain. Pour le moment, nous n’avons droit qu’à des rendus 3D de prototypes.

Une belle réalisation mais finalement pas grand chose de plus que de nombreux autres produits du genre comme la GKD Mini Plus, la Anbernic RG35V, la GameShell, la RetroStone, la Odroid Go ou la Raspi Zero qui proposait déjà à peu prés le même concept en… 2016. Je ne veux pas être rabat joie mais j’ai quand même un peu l’impression qu’on tourne un peu en rond sur ce genre de produit. 

Source : ExperimentalPi.com

Faites découvrir le site en le partageant


Soutenez Minimachines avec un don mensuel : C'est la solution la plus souple et la plus intéressante pour moi. Vous pouvez participer via un abonnement mensuel en cliquant sur un lien ci dessous.
2,5€ par mois 5€ par mois 10€ par mois Le montant de votre choix

Gérez votre abonnement

5 commentaires sur ce sujet.
  • 24 février 2023 - 21 h 27 min

    Gâchettes placées trop haut et tout le reste trop bas.
    Une ergonomie pour une usine à crampes.
    En fait le format de la GPi CASE de Retroflag reste encore bien plus efficace.

    Un format GBA SP aurait été bien plus attirant.

    Répondre
  • 24 février 2023 - 22 h 00 min

    C’est cool de pouvoir la monter soit-même comme un jouet Lego, mais c’est vrai qu’à part ça toutes les consoles retrogaming sont des clones les unes des autres. Je suppose qu’une console pliable style GBA SP ou glissante style PSP Go couterait beaucoup plus cher à fabriquer et serait trop fragile, domage.

    Répondre
  • 24 février 2023 - 22 h 14 min

    En plus de l’ergonomie désastreuse, il y a le coût.

    GPi CASE 2 + Dock + FdP => 100Euros
    + CM4 => 180Euros.
    bonne ergonomie,
    avec le dock se transforme en console de salon ou ordinateur, prix de revente élevé.

    PIBOY MINI + FdP => 150Euros
    + SD + Pi Z 2W => 180 Euros
    Ergonomie désastreuse,
    puissance faible,
    revente difficile.

    Répondre
  • Alu
    27 février 2023 - 10 h 04 min

    @A.S.:
    Et on parlera pas de la concurrence des mini consoles chinoises (Anbernics RG35XX, Miyoo Mini…) qui valent elles ~60 euros…

    Répondre
  • 2 mars 2023 - 1 h 03 min

    On pourait mais je vois pas l’interet de comparer les solutions RPi et les consoles chinoises, c’est pas le meme segment de produit.

    je prefere donc comparer les solutions RPi entre elles.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *