Partaker B10 et Partaker B15, deux MiniPC intéressants à surveiller

Partaker n’est pas une marque très connue, il s’agit d’un fabricant chinois surtout remarqué pour ses solutions 100% passives. Il ne s’agit pas de matériel très haut de gamme mais ces Partaker B10 et Partaker B15 peuvent se révéler être de bonnes affaires.

Partaker distribue depuis quelques années des solutions 100% passives toutes construites autour du même scénario. Le Partaker B10 l’emploie à nouveau mais change de coeur pour un Skylake Intel Core i5-6360U. Comme ses aînées, la solution retenue est simple, on construit un châssis en aluminium qui servira tout entier de dissipateur au processeur.

Partaker B10

Le Partaker B10 est donc construit comme un dissipateur géant avec sur le haut de sa coque de petites ailettes qui aideront a dissiper la chaleur dégagée par le processeur directement en contact avec lui.

Partaker B10

Dans ce scénario, l’engin n’émet donc aucun bruit, du moins si vous le configurez avec un SSD dans sa baie d’extension 2.5″ interne. Car le Partaker B10 est un barebone vendu avec une carte mère et un processeur mais sans mémoire vive ni stockage dans sa version de base. La puce retenue est un Intel Core i5-6360U , une solution double coeur cadencée entre 2 GHz et 3.10 GHz avec 4 Mo de cache.

Partaker B10

La partie graphique est confiée à un circuit Intel Graphics Iris 540 cadencé à 1GHz. Une solution puissante et confortable pour de nombreux usages lancée à la fin de l’année 2015 et qui coûte toujours plus de 300$ chez Intel. Cette génération de processeurs n’est pas le moins gourmand du marché en terme d’énergie et la puce affiche pas moins de 15 watts de TDP.

Partaker B10
Autant vous dire qu’il ne faudra pas recouvrir le boitier du Partaker B10 sous peine de le transformer rapidement en toaster. Si votre bureau est relativement clean et aéré, la solution pourra donc être intéressante à envisager.

La connectique est excellente puisque l’on compte pas moins de huit ports USB, quatre USB 2.0 en façade, quatre USB 3.0 à l’arrière. Un double port jack audio 3.5 mm pour la sortie casque et l’entrée micro, un VGA, un HDMI et un port réseau Ethernet Gigabit. Deux supports d’antenne sont intégrés pour pouvoir brancher une carte Wifi MiniPCIe optionnelle.

Partaker B10

La carte mère est conçue pour “coller” le processeur au châssis. L’ensemble est très aéré.

A 257.86€ sans mémoire ni stockage, on pourra lui ajouter jusqu’à 16 Go de DDR3L sur deux slots en double canal ainsi qu’un stockage au format 2.5″ et un stockage mSATA directement sur la carte mère. Le constructeur propose une assez grande variété de solutions prêtes à l’emploi avec mémoire et stockage sur sa page mais je ne suis pas sur que cela vaille particulièrement le coup.

Partaker B10

Il vaut peut être mieux recycler des composants ou en acheter en promo directement en France. La version 8Go/128Go à 351€ peut être intéressante mais on n’a pas le détail des marques de composants retenues et on perd l’avantage des généralement excellentes garanties des SSD vendus en France.

Voir la fiche produit sur AliExpress.

Partaker B15

Facade 1 avec 2 USB

Le MiniPC Partaker B15 est plus classique, il fait immédiatement penser aux solutions Intel NUC et autres dérivés du même type. Il est, de ce fait, ventilé car plus compact et les processeurs retenus dégagent toujours 15 watts de TDP.

Partaker B15

Façade 2 avec 1 USB mais deux autres sur le côté…

La première version utilise un processeur Intel Skylake Core i7-6650U double coeur et quadruple threads cadencé de 2.2 à 3.4 GHz avec 4 Mo de mémoire cache. Son circuit graphique intégré est un Intel Graphics Iris 540.

Minimachines.net

Mais il est également disponible dans une version  Intel Kaby Lake Core i7-7560U toujours en double coeurs et quadruple threads mais un peu plus haut en fréquences en fonctionnant de 2.4 à 3.8 Ghz. Il propose toujours 4 Mo de cache et un circuit graphique un poil plus récent avec l’Iris Plus Graphics 640.

Partaker B15

La mémoire vive passe à la DDR4, les deux processeurs peuvent gérer 32 Go de ram, qui est distribué sur deux slots pour du double canal. Le stockage se fait via un SSD au format M.2 2280, une version avec un stockage 2.5 pouces devrait également apparaître rapidement sur le marché ce qui lui donne encore plus de ressemblance avec les Intel NUC. Le Partaker B15 peut embarquer un module Wifi optionnel et dispose d’un Ethernet Gigabit.

Partaker B15

La connectique change suivant les images et, je suppose, les configurations mais on retrouve toujours  deux port USB 3.0 et deux port USB 2.0, un jack audio 3,5 mm. Sur la partie arrière une double sortie vidéo HDMI 1.4 et DisplayPort 1.2 pour un affichage sur deux écrans pouvant monter en 4K à 60 images seconde.

Partaker B15

Le Partaker B15 est livré avec un support VESA qui ressemble comme deux gouttes d’eau vraiment hyper ressemblantes à celui d’un Intel NUC. Il peut donc se fixer facilement à l’arrière d’un écran. Ses dimensions sont de 10.8 cm de large pour 11.3 cm de profondeur et 3 cm d’épaisseur.

Partaker B15

Une solution intéressante donc, surtout au vu des puces embarquées qui ont pas mal de réserves de performances mais un bémol quant aux tarifs demandés puisqu’on est sur des sommes assez élevées. Le Partaker B15 en Core i7-665U est proposé sans mémoire ni stockage à 348.26€. La version core i7-7560U est vendue dans les mêmes conditions à 358.71€… Pas vraiment un produit low-cost donc, il faudra attendre des tests plus poussés pour savoir si cela vaut le coup d’investir dans ces solutions ventilées.

Voir la fiche produit sur AliExpress.

Pour rappel, le guide “Comment bien acheter en Asie” est toujours intéressant à lire avant de passer une commande sur AliExpress.

Source : AndroidPC

11 commentaires sur ce sujet.
  • 11 mai 2017 - 14 h 49 min

    As ton eu des tests de stress CPU sur ces PCs afin d’avoir une idée de la dissipation thermique ?

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 14 h 51 min

    @Doug: Ces modèles viennent d’être annoncés…

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 16 h 03 min

    hello,
    J’ai acheté la version précédente de ce modèle (i5 5257u / 8Go / 128Go ), en double carte réseau.
    Pas de problème de surchauffe en position verticale sur son socle, mais chauffe un peu plus en étant juste posé. Avec un proco ayant un TDP plus faible que le 5257U (28 Watts), ca irait creme dans les deux positions.

    Globalement du bon matos, silencieux et performant. Pas de problème génant, hormis un wifi un peu faible.

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 16 h 06 min

    Ces petits engins me plaisent biens.
    On peut en faire des machines de demos, faciles à transporter.

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 16 h 49 min

    @Pierre Lecourt:
    Oui mais j’ai déjà vu ce genre de config sous I5 avec des boitiers identiques. (je parle du Partaker B10)

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 17 h 30 min

    @Doug: J’ai eu un modèle en test, un “Partaker” Like avec un CPU au TDP de 28 watts et ça tournait plutôt pas mal. Un peu de throttling lors de sessions gourmandes de photoshop, sinon pas de soucis. En 15 watts ça doit plus poser trop de soucis je pense.

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 20 h 07 min

    @Pierre Lecourt:
    Bonsoir Pierre, Te souviens tu du modele?
    Car sur les sites chinois il y en a pletord mais comme peu de test je ne sais lequel choisir…
    parfois à des prix incroyablement bas des i5, certe generation 4, mais moins de 200€…
    Potentiel hackintosh?

    Répondre
  • 11 mai 2017 - 21 h 10 min

    La marque Hystou sur GearBest semble faire des modèles très proches.

    Répondre
  • 12 mai 2017 - 8 h 02 min

    Un de ces jours je finirai par remplacer ce bon vieux Core 2 Duo qui me sert de PC principal depuis bientôt 10 ans… ces petits engins silencieux donnent envie !

    Répondre
  • 12 mai 2017 - 18 h 31 min

    Si l’idée est bonne ,elle me semble pas vraiment finie .

    Proposer du i5 c’est bien mais castrer la machine en offrant pas de possibilité d’évolution en carte graphique je trouve cela plutôt idiot .

    Le prix est sympathique encore qu’il faut relativiser ,rajoutons 200 euros pour la mémoire et le SDD ,cela fait presque 500 euros .

    Ne serait t’il pas possible de sortir un mini PC moins performant mais plus évolutif .

    Perso ,j’ai un vieux ACER REVO tout mini ,tout beau qui offre certes un processeur antique mais qui fait encore le job en offrant une carte Nvidia .

    Je pense qu’une petite machine en Pentium N ,un peu moins chère et plus évolutive ce serai pas mal .

    Bizarrement ,en regardant les divers tests de carte mère avec processeur embarqué ont découvre quelques bonne conception .
    Il devrait etre possible de faire une bonne machine de taille sympa et évolutive .
    C’est sur que cela demande ,une bonne conception de la carte mère et de la carte graphique additionnelle .
    Ceci dit au lieu de vouloir a tout prix faire la carte graphique la plus puissante ,ne serait t’il pas possible d’avoir une carte graphique de moyenne puissance et d’un coût raisonnable entrant dans tous les formats de boîtiers et ne nécessitant pas de branchement supplémentaire .

    Répondre
  • 22 mai 2017 - 16 h 39 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *