Orange Pi 3 LTS : du neuf avec du vieux ?

Fonctionnant sous Android 9 ou sous des distributions Linux Debian et Ubuntu, la Orange Pi 3 LTS est une carte de développement calssique sous Allwinner H6

La Orange Pi 3 LTS est un reboot de la même carte sortie en 2019. On retrouve exactement le même SoC AllWinner H6 mais désormais dans une seule configuration. Avec 2 Go de mémoire vive et 8 Go de mémoire eMMC la marque fait désormais l’impasse sur les modèles en 2 Go de ram sans eMMC et la version 1 Go de DDR3L avec 8 Go de eMMC. Un changement qui s’explique probablement par l’évolution des tarifs de ces composants.

Orange Pi 3 LTSLe AllWinner H6 embarqué dans la Orange Pi 3 LTS est une solution proposant quatre coeurs Cortex A-53 cadencés à 1.8 GHz associés à un chipset graphique Mali-T720 MP2. elle pilote ici un module sans fil AW859A proposant du Wifi5 et du Bluetooth 5.0. La carte qui déploie encore une fois une antenne externe amovible.

Orange Pi 3 LTS

La connectique évolue avec quelques changements sur le nouveau modèle pas forcément au goût de  tout le monde. On passe de 4 USB 3.0 et un USB 2.0 à 2USB 2.0 et un USB 3.0 par exemple. La connectique de ce nouveau modèle est bien moins riche que le précédent. On conserve néanmoins 26 broches programmables, une sortie HDMI 2.0a, un jack audio et A/V, un Ethernet Gigabit et une alimentation USB Type-C au lieu d’un MicroUSB. Evidemment, un lecteur de cartes MicroSDXC est toujours présent.

Orange Pi 3 LTS

La Orange Pi 3 LTS est plus compacte que l’ancien modèle avec des dimensions de 8.6 x 5.6 cm contre 9.35 x 6 cm pour la version 2019. Proposée à 38.27€ + 4.29€ de frais de port sur AliExpress la carte n’est pas forcément des plus avantageuse au final. Il faudra peut être observer la qualité des distributions Linux proposées pour savoir si l’investissement dans ce nouveau modèle à du sens.

La carte Orange Pi 3 sous Allwinner H6 est annoncée à partir de 29.9$


Rivière
2 commentaires sur ce sujet.
  • bob
    30 décembre 2021 - 8 h 19 min

    La qualité des distros Linux ? Ben c’est Armbian.

    Orange Pi a fait aussi le coût LTS avec la Zéro.

    Aujourd’hui c’est devenu compliqué de s’approvisionner en SBC avec la crise des composants, on pr ne c qu’il y a de disponible, pas le moins cher / le plus adapté aux cas d’usages.

    Il y a 5 ans une Orange Pi Zero c’était moins de 10€. C’est bien fini !

    Répondre
  • 30 décembre 2021 - 19 h 10 min

    En fait il va falloir déterminer nos besoins (nos envies…) pour ce type de cartes.
    C’est un peu comme la domotique des années 80, pleins de potentiels et avec des coûts de maintenance ingérable dans les années 2000.
    Et totalement obsolète aujourd’hui.
    Et la seule méthode, c’est que les littéraires, les artistes, les sociologues, les philosophes questionnent le calcul, les boucles de rétroactions, un peu comme bernard stieger, sinon on risque des machines qui font un enfer de bonnes intentions.
    C’est pas facile, is sont pédants les littéraires, mais le jour où je me suis rendu compte à mon club d’échec du collège, qu’au fond on était aussi orgueilleux que les sportifs, avec un corps qui marche moins bien, développant dans aptitude autre, mais avec le même nombril.
    Bah j’ai eu l’impression de grandir un peu.

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *