One Netbook prépare un UMPC 7″ à charnière rotative

One Netbook est en roue libre, la marque développe sans cesse de nouveaux produits et annonce une nouveauté à venir. Nouveauté qui devrait rappeler des souvenirs à certains puisque sa prochaine machine est une sorte d’UMPC.

Les UMPC sont des ancêtres des netbooks. Des ancêtres haut de gamme puisque la principale différence entre ces deux types d’engins vient de leur positionnement tarifaire. Là où les UMPC ne faisaient que peu de concessions techniques en embarquant des technologies haut de gamme, les netbooks visaient une clientèle beaucoup plus large avec des prix accessibles.

Kohjinsha

Les UMPC ont vécu et ont, pour la plupart, très rapidement disparu, très fortement concurrencés par les tablettes et les smartphones d’un côté et les ultraportables de l’autre. Il n’empêche que certains regrettent cette disparition, en particulier parce que ces outils étaient souvent parfaits pour répondre à certains besoins techniques. Les UMPC étaient souvent hyper spécialisés. Des marques ont plus ou moins survécu comme Viliv, OQO, Ocosmos ou encore Kohjinsha au Japon, qui a pendant longtemps proposé des modèles hyper spécialisés à destination des ingénieurs IT. D’autres ont simplement abandonné ce marché comme Sony, Asus, Gigabyte ou Samsung…

One Netbook UMPC
Aujourd’hui, One Netbook semble vouloir reprendre le flambeau avec un projet qui ressemble beaucoup aux productions de la marque Japonaise. Son ordinateur s’articule en effet comme un netbook avec un écran rotatif permettant de l’utiliser comme une tablette. La grosse différence entre cette technologie et celle d’un écran sur une charnière à 360° plus classique vient de la partie arrière de l’engin qui reste fixe. Dans son épaisseur plus importante, les constructeurs peuvent glisser une connectique différente.

One Netbook UMPC

Ici, One Netbook propose des ports inhabituels sur un engin de 7″ de diagonale : un port Ethernet Gigabit, un port série et deux USB 3.0 type-A sont ainsi disponibles à l’arrière de l’engin. On comprend mieux la cible de la marque au vu de cet équipement, c’est exactement celle de Kohjinsha à l’époque : Les techniciens informatiques, les ingénieurs réseau et autres spécialistes du genre. Trouver un port série sur un engin portable est une quête quasi impossible aujourd’hui, mais trouver un port série sur un engin de 7″ réellement ultraportable est quasiment impossible. Pourtant, beaucoup de matériels industriels utilisent encore ce protocole. Un port Ethernet est un pré-requis de base pour quelqu’un qui va gérer des serveurs, mais là aussi cela devient compliqué d’associer cet élément à des solutions ultraportables…

One Netbook UMPC

Le projet de One Netbook se pose donc comme une solution alternative intéressante. Un engin léger et portable que l’on pourra transporter en permanence avec soi sur le terrain. D’autant que son format 7 pouces cache pas mal d’autres fonctions associées. D’abord un clavier complet avec 6 rangées de touches, ensuite une connectique complète avec un port USB Type-C, une sortie MicroHDMI et un lecteur de cartes MicroSDXC.

One Netbook UMPC

L’engin ne propose pas de pavé tactile, faute de place, mais un petit trackpoint optique accompagné de deux boutons. L’écran qui bascule permettra de l’utiliser en format tablette avec une dalle tactile et une prise en charge d’un stylet actif sur 2048 niveaux de pression. L’engin sera donc aussi utile pour pianoter des emails, piloter un serveur, contrôler une machine outil, prendre des notes ou dessiner des schémas techniques que pour tous les usages classiques d’un netbook.

One Netbook UMPC
Pour le moment, on n’a pas d’infos plus détaillées sur l’engin : Il ne s’agit que d’un montage 3D présenté par One Netbook pour tâter le terrain. On ne sait pas quel puce serait embarquée, combien de mémoire ou de stockage il pourrait proposer et encore moins à quel prix il pourrait être vendu. Comme d’habitude, je trouve l’approche de la marque courageuse et originale. Elle continue de s’adresser à des marchés de niche qui correspondent bien à ses petites séries plutôt que d’essayer de vendre des engins identiques aux autres acteurs du marché.

Source : Liliputing.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Rivière
4 commentaires sur ce sujet.
  • 14 juillet 2020 - 15 h 12 min

    Je suis complètement fan, autant de l’ergonomie que de la gueule rétro 2000, le coup de la rotation d’écran n’est pas non plus sans rappeler le x230 tab, c’est aussi ce qui manqué au gpd microPC :)

    Répondre
  • 14 juillet 2020 - 18 h 08 min

    Bonjour ! L’idée est bonne, clairement orientée pro, et comme le dit @Madwill, ça rappelle le GPD Micro PC mais avec cet avantage de l’écran tactile rotatif. Et avec les puces actuelles, les gars de l’IT pourraient avoir un truc sympa et autonome.

    Répondre
  • 14 juillet 2020 - 18 h 43 min

    Ca me rappelle aussi une version améliorée du GPD Micro PC
    Esperons que le clavier soit correct et le prix aussi :)

    Répondre
  • 14 juillet 2020 - 19 h 17 min

    zaurus power

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *