Nvidia GeForce MX150 : un nouvel entrée de gamme pour portables

Le vieillissant GeForce 940MX qui équipe de nombreux portables en plus du circuit graphique de base de leurs processeur va avoir un remplaçant. Avec le GeForce MX150, Nvidia cherche à lutter avec Intel et ses nouvelles puces plus musclées qui ne nécessitent plus forcément l’ajout de l’ancienne puce.

Plus récent, plus performant et surtout meilleur en terme de consommation,  le nouveau chipset graphique Nvidia GeForce MX150 est destiné à équiper la nouvelle génération de machines plus fines et plus légères qui a le vent en poupe sur le marché.

GeForce MX150

Si vous observez les ventes d’hybrides et d’ultraportables ces derniers mois, vous avez du constater que les nouveaux engins n’embarquent jamais de circuits graphique externes. Ils se contentent de solutions intégrées aux processeurs. La raison principale est un manque de place, les nouveaux formats font la part belle aux batteries et exigent donc un minimum d’encombrement au niveau de leur carte mère.

La seconde raison vient des progrès des puces graphiques des processeurs eux mêmes. Les dernières générations de solutions Intel commencent à proposer des circuits qui font un excellent travail en terme d’affichage. Elles ne rivalisent certes pas avec les capacités 3D des solutions AMD ou Nvidia mais ces engins hybrides sont rarement destinés aux jeux. En terme de fluidité d’usage et de multimédia, l’intérêt d’ajouter un circuit comme le GeForce 940MX n’est donc plus vraiment justifié.

GeForce MX150

Nvidia l’a bien senti et annonce donc une réponse technique avec le GeForce MX150 basé sur l’architecture Pascal présente dans les séries GTX 1060, 1070 ou 180. Bien sur, le nouveau chipset n’aura pas les mêmes performances mais apportera un joli bonus au circuit interne tout en améliorant grandement sa consommation.

Le gros point positif de ces solutions est double. La capacité de la puce en terme de 3D sera un excellent allié pour offrir plus de réactivité dans les jeux sur les solutions ultraportables tout en dépensant moins d’énergie que les processeurs graphiques précédents mais aussi et peut être surtout, les coeurs CUDA de la solution pourront également être exploités pour d’autres usages : Accélération graphique matérielle sous certains logiciels, rendu de vidéo etc.

GeForce MX150

Nvidia indique une augmentation de performances de 33% par rapport au GeForce 940MX  pour un usage vidéo et photo. Tout en proposant des performances plus intéressantes que le ciruit intel HD 620 sur d’autres secteurs. La puce aura en outre la capacité de changer sa fréquence à la volée pour privilégier la performance ou l’économie de votre batterie. L’idée globale est de retrouver un engin hybride capable de lancer un petit jeu de temps en temps, apte à monter et calculer un petit film en mode sédentaire tout en restant autonome loin d’une prise de courant.

Plusieurs partenaires semblent avoir succombé aux charmes du GeForce MX150 : Acer, HP, Asus, MSI et Clevo ont déjà commencé à travailler avec ce type de solution dans de futurs solution portables.

9 commentaires sur ce sujet.
  • 26 mai 2017 - 20 h 19 min

    Bof, l’intérêt de ces machines c’est la finesse et l’autonomie. Si elles ajoutent un GPU NVIDIA, l’apport est quasi-nul (ce ne sera de de toute façon pas des machines de jeu, et osef de CUDA pour gagner 3 microsecondes sur quelques rares logiciels) et les inconvénients bien trop importants pour être intéressants.
    L’intérêt est du coup limité pour le consommateur, en dehors du marketing bien sûr.

    Répondre
  • 26 mai 2017 - 21 h 27 min

    @alegui: Un 12.3″ avec GPU débridable en mobilité et capable de piloter un Photoshop avec une belle accélération matérielle en sédentaire ça ne me déplairait pas. Si le surcoût n’est pas délirant.

    Répondre
  • 26 mai 2017 - 22 h 45 min

    A voir les prochains APU Intel/AMD qui risquent de faire mal

    Répondre
  • 27 mai 2017 - 9 h 41 min

    il faudrait surtout qu’amd sortent ces processeurs R5 / R7 sur pc portable, avec cette petite Mx150

    Répondre
  • 27 mai 2017 - 10 h 54 min

    @jerem06 @kantfredo normalement amd dévoilera ses apu raven ridge mobile au computex (le 30 mai) du coup on verra mais j’espère qu’on aura des ultrabooks sous amd et que ces apu auront un bon gpu ^^

    Répondre
  • 28 mai 2017 - 4 h 41 min

    @Pierre : trop pressé de mettre en ligne “de futur(e)s solution(s)”.

    Répondre
  • 28 mai 2017 - 8 h 55 min

    Le bel effet d’annonce à l’époque avec la sortie dela 1080 et 1070… et le serpent de mer des “Performances desktop sur mobile” . “Promis avec pascal il n’y aura plus de déclinaison “m” et on ne fera q’underclocker un peu”… 1 an plus tard…
    C’était prévisible, l’autonomie et la finesse sont au coeur de la demande et les 10xx ne sont bonnes que pourles pc portables haut de gamme à 2000€ et 4kg.

    Répondre
  • 29 mai 2017 - 10 h 51 min

    J’ai eu un frisson d’horreur en pensant lire Geforce 4 MX

    Répondre
  • 6 novembre 2018 - 18 h 33 min

    […] Intel UHD 620 d’un côté. Et un core i7-8565U épaulé par un circuit graphique externe GeForce MX150 de l’autre. Deux solutions issues du catalogue Whiskey Lake-U […]

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *