MutantC v4 : un PC mobile sous Raspberry Pi

On connait la recette du MutantC. Il s’agit de construire autour d’une carte Raspberry Pi, un PC complet avec un petit écran et un clavier. Une sorte d’UMPC maison.

Mais le fait que la recette existe depuis un moment n’enlève rien au MutantC. Chaque constructeur de ces machines développe ses solutions et sa propre recette pour parvenir à ses fins. Il est toujours intéressant de voir comment les divers problèmes soulevés par ce genre de construction arriveront à être solutionnés.

Avec un design Open Hardware, le MutantC V4 se veut être une solution facile à reproduire pour que chacun puisse fabriquer une machine de ce type. Les créateurs de ce projet ont d’ailleurs développé une version “lite” de l’appareil qui est plus simple et moins coûteuse à fabriquer.

MutantC

Le MutantC est avant tout construit autour d’une carte de développement. Les Raspberry Pi sont employées par défaut mais toutes les solutions de ce format peuvent être employées. Autre atout de ce dispositif, la possibilité de choisir entre différentes diagonales d’écrans. Le projet peut être construit avec des dalles de 2.8, 3.5 et 4 pouces suivant ses besoins et son budget.

MutantC

Trois éléments indispensables doivent être impérativement achetés pour pouvoir monter le projet. Il s’agit de PCB fait sur mesures pour connecter les différentes parties entre elles. Rien de véritablement problématique cependant, le coût total de ces cartes est de 15$ environ, frais de port compris. Encore moins si on en achète en lots dans le cadre d’un projet scolaire ou via un fablab. Il vous sera également possible de modifier ces éléments pour les adapter à différents usages, l’ensemble des schémas est disponible gratuitement. 

MutantC

Le MutantC propose une ribambelle de possibilités. Outre son clavier et ses 20 broches de développement, l’engin embarque une horloge avec sa batterie, un système de vibration haptique, un capteur de luminosité, un transmetteur infrarouge et… la possibilité de profiter des ports de votre carte de développement. Les sorties USB, HDMI et Ethernet sont accessibles.

MutantC

L’alimentation est assurée par un système de batterie exploitant des cellules 18650 classiques offrant environ 8 heures d’autonomie. Le châssis est imprimable en 3D avec des fichiers disponibles sur Thingiverse. Les fichiers pour Fusion360 sont également disponibles.

MutantC

Un guide de montage complet est disponible sur Instructables. Un suivi de l’aventure du MutantC est également possible sur MutantC.GitLab.io. Enfin, si le cœur vous en dit, vous pouvez aider le créateur du projet en faisant un petit don ici.


Rivière
6 commentaires sur ce sujet.
  • 1 septembre 2021 - 16 h 56 min

    Projet très sympa en effet. A mon avis avec une interface comme celle de la Cutiepi, on gagnerait encore plus en ergonomie.

    Répondre
  • 2 septembre 2021 - 5 h 30 min

    waw j’adore :) j’ai pas vu d’option gsm et je trouve que 8h d’autonomie c’est un peu léger. mais bon si c’est openhardware on peut faire ce qu’on veut en partant de sa base ^^

    Répondre
  • 2 septembre 2021 - 14 h 47 min

    y a pas le même avec un écran 13 pouces ;-)

    Répondre
  • 3 septembre 2021 - 9 h 31 min

    Superbe projet !

    Répondre
  • 3 septembre 2021 - 10 h 26 min

    Sympa et low cost, j’aime bien :)

    Répondre
  • 8 septembre 2021 - 0 h 17 min

    Il aurait été superbe dans Stargate Atlantis ;)

    Répondre
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *