MSI Creator P50 : des MiniPC sous Core i7 Rocket Lake

Les MSI Creator P50 sont des engins très évolutifs qui embarquent des puces Intel Core i7-11700 et des solutions comme les Nvidia GeForce RTX 3060.

Bien équipés, plutôt réussis esthétiquement et pas trop encombrants, les MSI Creator P50 se présentent comme des engins à vocation créative. Des machines performantes pour tout travail de conception 2D, 3D, audio ou vidéo aux besoins exigeants.

MSI Creator P50

Comme d’habitude avec la marque, le nom MSI Creator P50 cache une forêt de références diverses qui vont changer suivant les pays et les composants embarqués. La base est toujours la même cependant. Un châssis de 34.62 cm de haut pour 23.54 cm de profondeur et 7.18 cm de large pour un format de 4.72 litres. Ce boitier pourra être posé debout grâce à un pied ou à plat de manière plus classique. A l’intérieur on retrouvera une carte mère équipée d’un chipset Intel B560 et un socket LGA 1200 pouvant accueillir des processeurs de bureau. Les engins de MSI embarqueront au maximum des puces Intel Core i7-11700 mais il sera techniquement possible de modifier la puce choisie après l’achat. Il faudra juste veiller a respecter  le TDP de 65 watts de ce processeur.

MSI Creator P50

Deux slots mémoire DIMM seront disponibles pour un maximum embarqué de 64 Go de DDR4-3200. La partie stockage sera confiée à un port M.2 2280 à la fois compatible PCIe NVMe et SATA 3.0 et un emplacement 2.5″ SATA pour un stockage supplémentaire. Un port PCI-E permettra en outre d’ajouter une carte graphique externe. Le MSI Creator P50 en proposera plusieurs avec des solutions pouvant aller jusqu’aux GeForce RTX 3060 de Nvidia.

Minimachines-12-2021

Le reste de la configuration est très classique avec une connectique étrangement limitée au vu de la place disponible. Certains MiniPC font mieux dans beaucoup plus petit. On retrouve en façade avant un port Thunderbolt 4, deux USB 3.2 Gen2 Type-A et des prises jack audio séparées casque et micro. Sur la partie arrière un USB 3.2 Gen Type-C, deux USB 3.2 Gen2 Type-A, un Ethernet 2.5 Gb et les trois prises jack audio classiques pour gérer un son 5.1 pris en charge par un chipset Realtek ALC1220P. Pas de prise HDMI ou DisplayPort, le recours au circuit graphique Intel intégré au processeur ne se fera donc qu’au travers des ports USB Type-C. Pas de lecteur de cartes SDXC pour une machine de création multimédia, pas de double port Ethernet non plus. Les sorties vidéo dépendront du type de carte graphique embarquées.

Bref une connectique suffisante mais un peu chiche face à ce que propose un MiniPC classique chez Zotac ou un NUC Hades Canyon pourtant bien plus compacts. La partie réseau sans fil sera confiée à une solution WiFi6E Intel AX210 qui embarquera un module Bluetooth 5.2. Le tout sera livré avec une licence de Windows 10 Pro pré-installé.

Le vrai problème posé par cet engin est sans doute son positionnement par rapport à son tarif. Avec ce type de format on n’est pas très loin du MiniPC ITX classique, qui offrira bien plus de libertés techniques. Tout en étant probablement moins cher. Aller voir un assembleur et lui demander une combinaison de composants dans un boitier petit format sera peut être plus pertinent que de confier ses économies à MSI. 

MSI Creator P50

Un exemple ? Le MSI Creator P50 11TC-014EU est proposé à plus de 2000€ sur Amazon avec un processeur Intel Core i7-11700, 32 Go de mémoire vive et un stockage composé de 1 To de SSD PCIe NVMe et 1 To au format SATA 2.5″1 et une carte graphique GeForce RTX 3060. C’est beaucoup d’argent pour ce type de configuration sans vraiment proposer un engin d’une compacité exemplaire.

Minimachines-12-2021

Le second modèle disponible est le MSI Creator P50 11SI-015EU toujours sous Core i7-11700 avec 32 Go de mémoire vive, 512 Go de SSD PCIe NVMe et 2 To de stockage mécanique associés à une carte graphique Nvidia GeForce GTX 1660 Super pour presque 1900€.

Evidemment la situation actuelle des prix des composants et notamment des cartes graphiques, n’aide pas a apaiser les tarifs de ce type de configuration. Et MSI ne doit pas pouvoir spécialement jouer sur les volumes pour baisser son prix de revient sur ces engins. Reste que du point de vue client, le seul intérêt de ces solutions aujourd’hui est lié à leur aspect esthétique et la possibilité de les acheter clé-en-main. 

Notes :

  1. Enfin si j’en crois mes recherches car la fiche technique d’Amazon est catastrophique.

Pas de Pub
Pas de commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

*

*