MSI Creator 15 : un 15.6″ compact True Pixel et très bien équipé

Le MSI Creator 15 est un ordinateur grand format mais dont les bordures fines et le poids assurent une bonne portabilité. Très bien équipé en terme de composants, il propose également un écran True Pixel très impressionnant.

C’est assez fou, avec du recul, que ce MSI Creator 15 rentre dans l’empreinte d’un 14″ ou de certains 13.3″ des débuts du site. Avec 35.83 cm de large pour 24.8 cm de profondeur et de 1.83 à 1.98 cm d’épaisseur, cette machine de 15.6″ montre l’énorme travail mené par l’industrie ces dernières années.

MSI Creator 15

Avec 2.1 Kg sur la balance, ce n’est pas le portable le plus léger du marché et ses dimensions en font une machine pas très confortable par rapport aux solutions modernes de 13.3″, et moins, qui ont fondu également dans le temps. Mais le ratio performance et services proposé par cet engin n’en est pas moins exceptionnel.

MSI Creator 15

Le MSI Creator 15 proposera la dernière génération de puces Intel jusqu’au Core i7-10875H. Un processeur très haut de gamme qui sera secondé par deux slots de mémoire vive DDR4 pouvant accueillir jusqu’à 64 Go de RAM. Le stockage sera confié à une double solution SSD. Un premier slot M.2 permettant de monter au choix une solution PCIe NVMe ou SATA 3.0 et un second slot uniquement en PCIe NVMe. De quoi construire des solutions de stockage rapides et de belles capacités.

La partie graphique est assez vaste avec de multiples options signées Nvidia. Le MSI Creator 15 proposera pas moins de 5 solutions graphiques différentes. Le haut de gamme proposera un circuit GeForce RTX 2080 SUPER Max-Q, il sera également décliné en RTX 2070 SUPER Max-Q et en RTX 2070 Max-Q. La machine proposera aussi des solutions GeForce RTX 2060 et GeForce GTX 1660Ti sur les modèles plus entrée de gamme.

MSI Creator 15

Ces affichages performants, couplés à la mémoire vive et au processeur, permettront de piloter tous les logiciels de création du marché. Mais le clou du spectacle sera assuré par les choix de dalles que la marque a intégrés. Si le modèle de base sera un 15.6″ IPS  FullHD classique ainsi qu’une version tactile, la marque proposera une option UltraHD avec une dalle True Pixel IPS assurant une compatibilité 100% Adobe RGB. Une dalle calibrée en usine avec un Delta-E inférieur à 2. De quoi assurer une chaîne graphique équilibrée pour les logiciels de création.

MSI Creator 15

Le reste de la machine est plus classique mais très complet avec une webcam 720P, un clavier chiclet avec rétro éclairage complet mais sans pavé numérique. Le clavier est placé au centre du dispositif, révélant deux espaces sur les côtés employés à abriter une paire d’enceintes 2 x 2 watts. Le réseau sera assuré par un Wifi6 associé à un Bluetooth 5.1. Un port Ethernet Gigabit sera également présent.

La connectique est très complète puisqu’on retrouve un port USB Type-C Thunderbolt 3 permettant de charger l’appareil en Power Delivery et capable de sortie un signal vidéo jusqu’en “8K”. Un second port USB 3.2 Type-C sera également proposé ainsi qu’un USB Type-A proposant le même protocole. Une sortie HDMI plein format sera également ,proposée ainsi qu’un lecteur de cartes SDXC compatible avec le format UHS-III. Un port jack d’alimentation propriétaire sera également disponible. 

MSI Creator 15

La batterie est indiquée comme une 4 cellules 99.9 Whr associée à un chargeur “slim” de 180 à 230 watts suivant les modèles de processeurs et de circuit graphique. Le MSI Creator 45 promet “jusqu’à 9 heures” d’autonomie même si le protocole de cette mesure n’est pas spécialement défini. 

Pas de tarif ni de disponibilité pour le moment, il va sans dire que les versions les plus abouties de ces machines ne seront pas données.

Soutenez Minimachines, partagez le !


Soutenez Minimachines.net !
18 commentaires sur ce sujet.
  • to
    12 juin 2020 - 16 h 16 min

    C’est dommage de pas mettre de pavé numérique sur une machine a vocation pro quand meme. un peu comme sur le 16″ de chez apple.

    Répondre
  • 12 juin 2020 - 18 h 23 min

    J’aime beaucoup le design à la fois classe et sombre (pas comme une autre machine qui vient d’être présenté et qui est tout le contraire)
    Par contre ce n’est pas vraiment une machine de création/pro. Ça semble plus une machine gaming pour les gens qui ne veulent pas du bling bling traditionnel et le logo du petit dragon n’est pas étrangé.
    En tout cas belle machine… mais qui va coûter trop cher.

    Répondre
  • 12 juin 2020 - 18 h 33 min

    @Will: Intel performant, 64 Go de RAM, SSD rapides, RTX “SUPER” et écran validé RGB. C’est bien une belle machine de créa potentielle. Du moins sur le haut de gamme.

    Répondre
  • 12 juin 2020 - 20 h 54 min

    Qu’est-ce qu’un écran True Pixel ?

    Répondre
  • 12 juin 2020 - 22 h 56 min

    @Bernard: C’est un écran avec de vrais pixels, par opposition aux écrans avec de faux pixels, évidemment ! Pfff…
    /s
    Les miracles du marketing. C’est comme la lessive qui retient la saleté avec ses petits bras musclés au lieu de la redéposer sur le linge.

    Répondre
  • 12 juin 2020 - 23 h 46 min

    @Bernard: C’est une appellation marketing qui englobe un certain nombre de caractéristiques :

    Ici on a un écran UltraHD à plus de 220 PPP. Un Delta-E inférieur à 2, une dalle 100% Adobe sRGB, une calibration d’usine contrôlée par la société spécialisée Calman.

    Comme c’est long d’expliquer tout ça à chaque fois, une fois que tu sais que c’est, tu comprend immédiatement de quoi il retourne. Un peu comme SSD PCIe NVMe, cela désigne une sorte de stockage mais c’est plus rapide de le designer par un sigle que de ré-expliquer sans cesse la technologie employée derrière.

    Répondre
  • 13 juin 2020 - 0 h 09 min

    A bernard: c est juste la contraction de true color pixel screen. C est un ecran calibre a exactement 100% rgb pour les graphistes.

    A olivier : le pixel est un faux pixel ou un vrai. On appelle vrai pixel quand chaque pixel a ses propres sous pixels, faux pixel quand le pixel vert est partagé entre 2 pixels (l oeil humain a une predisposition pour le vert)

    C est marketing mais ces deux notions ont qd meme un sens ;-)

    perso comme gamer une seule donnee est importante et souvent oubliee : la remanence gris a gris de l ecran snif

    Répondre
  • 13 juin 2020 - 2 h 39 min

    @to: Je viens de passer 3j à tenter de réparer le PC de mamie, un Toshiba 15″ entrée de gamme avec un clavier doté d’un pavé numérique

    Ben je préfère, et de loin, le clavier de mon Macbook Pro 16″

    Déja, ce genre de laptop “station de travail” est majoritairement utilisé sur un bureau, avec un ou plusieurs écrans, une souris et … un clavier dédié

    L’avantage d’un 15″ maxé comme le Macbook Pro 16″ ou ce MSI, c’est la possibilité de “transporter” sa station de travail ailleurs – et j’insiste sur le “transporter” – et pas de faire une session surf sur un canapé

    Bref le clavier sans pavé numérique moi ça me gêne pas, pas trop, en déplacement je m’adapte, mais majoritairement je taffe avec sur mon bureau, et j’ai un clavier externe, donc un pavé numérique

    Répondre
  • 13 juin 2020 - 5 h 45 min

    Pour moi Dell a encore ringardisé les formats des autres PC portables cette année avec ses nouveaux XPS 13, 15 et 17.
    Le rapport 16:10, et le fait que ça couvre quasiment toute la surface horizontalement et verticalement, perso ça ne me donne plus envie de considérer autre chose. Dommage pour ce pauvre MSI Creator 15.

    Répondre
  • 13 juin 2020 - 12 h 24 min

    Ça a l’air sympa mais je suis passé du côté de la pomme avec un mbp16 et je ne regrette rien pour le moment.
    Est ce que quelqu’un a testé le LG Gram ? Un laptop avec grand écran super léger. Cela fait plusieurs années que Lg sort ce genre de pc et tjr rien du côté des concurrents.
    Malheureusement LG ne sort pas ce pc sur le marché français, mais je me demande quand un constructeur va prendre la même optique pour avoir des 17 » performant à 1.3kg…

    Répondre
  • to
    13 juin 2020 - 16 h 30 min

    @AlxV:

    si c’est pour bosser en desktop, autant prendre un desktop… surtout s”il n”y a pas de session surf sur canap.

    Répondre
  • 13 juin 2020 - 17 h 23 min

    @to:
    Il a bien précisé:le but des de “transporter” sa station de travail. A une époque, j’utilisai portable gamer Asus de la gamme ROG de 17′. Pas pour faire des lan party, mais pour bosser en déplacement avec mes logiciel de création qui demandaient de la puissance cpu et graphique. En plus, avec sa dalle ips bien calibrée et son excellente conception de dissipation thermique, à l’époque selon moi, cette machine surclassait les onéreux desktop replacement pro tel que le Dell Precision 17.
    Bref, une worksation transportable est utile à certain.

    Répondre
  • 13 juin 2020 - 17 h 28 min

    @Hotdog:
    C’est clair que rien que pour leurs dalle en 16:10, niveau affichage, ces XPS éclatent la concurrence en 16:9. Mais il ne faut pas oublier les Surface de MS avec leur dalle en 3:2 qui sont très bien pour la productivité.

    Répondre
  • GdB
    15 juin 2020 - 9 h 43 min

    @Hotdog et @sidero : j’ai un ancien XPS 13 qui assurent encore de très bons services. Après vos remarques, je suis allé voir le petit nouveau, par curiosité. Le premier truc qui m’a sauté au yeux, c’est l’absence de port USB classique… Eh ben (et j’ai regardé 2 fois!), il n’y a plus un port USB classique !

    Répondre
  • 15 juin 2020 - 10 h 08 min

    @GdB:
    La finesse actuelle des machines entraine inévitablement la disparition des ports usb classique au profit des usb-c plus compact. Rien de rédhibitoire en passant par un adaptateur. Après, il faut surtout voir que les ports usb-c du xps sont tous Power Delivery et DisplayPort , et 2 sont en plus Thunderbolt™ 3…

    Répondre
  • GdB
    15 juin 2020 - 23 h 19 min

    @sidero: oui,oui, je sais bien… mais ça rajoute un adapteur. Je crois savoir que Dell l’offre, ce qui n’est pas si mal. Pour le mien, c’est la disparition du vga qui m’avait chagriné. Qd on fait des présentations, c’est adapteur obligé.

    Répondre
  • 16 juin 2020 - 14 h 37 min

    @GdB:
    Après, si on veut que l’usb-c se généralise même pour les périphériques, les constructeurs n’ont pas d’autre choix que “d’imposer ce choix”. Mais les avantages de l’ubc-c surpasse à mon sens les désagréments de l’adaptateur qu’on aura aucun mal à caser ds la sacoche ou la housse de la machine…

    Répondre
  • 16 juin 2020 - 15 h 27 min
  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    *

    *